Cuisine et Vin
Cuisine et Vins de France

Cuisine et Vins de France No. 186

Cuisine et Vins de France : l'esprit gourmand! À tous les passionnés, experts ou amateurs de plaisirs gourmands, Cuisine et Vins de France propose des recettes aussi originales que simples associées à des sélections de vins de qualité pour satisfaire tous les passionnés. Plus proche de vous, plus complet, plus pratique et surtout encore plus gourmand : nouveau look, nouvelles rubriques, des recettes toujours créatives, et notre expertise unique en vin.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Marie Claire Album
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,22 $(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
23,46 $(TVA Incluse)
6 Numéros

dans ce numéro

1 min.
1,9 litre

HUILE & CHOCOLAT Le Château d’Estoublon fait macérer des fèves de cacao dans son huile d’olive extra vierge. Au final, douceur et finesse en bouche, et, dans les assiettes, quelques gouttes sur une salade de mâche, une glace à la vanille ou un crumble pour en faire des délices. Château d’Estoublon, Chocolat, 14,90 € (20 cl), épiceries fines. Stylé Chez Ricard, pas de saison pour le pastis. Ce broc rond comme le soleil de Marseille va réveiller nos apéros de l’hiver et il est tellement beau qu’il va devenir notre carafe préférée. Made in Ricard, 36 €. MAMMA MIA La pasta des Italiens à avoir toujours dans ses placards. Celles-ci sont faites près de Naples, à partir de blé antique digeste et sain. Pâtes Italians do it better, à partir de 3,45 € (500 g),…

1 min.
74 % des consommateurs de vin boivent du rosé en hiver.

Mistral gagnant Le gin voit la vie en rose. Ce sont toutes les herbes de la Méditerranée et comme une odeur de garrigue qui parfument ce gin artisanal élaboré au cœur des Alpes-de-Haute-Provence. À partir de savoir-faire anglais, mêlé aux arômes du Sud, une boisson à la forte personnalité. Mistral Gin. 12 plantes provençales, 23 € (50 cl), cavistes. On infuse ! Chic des plantes réinvente le bouillon en mariant plantes et légumes à boire ou à cuisiner. Chic des Plantes, bouillon bio L’Enraciné, L’Effeuillé, Le Sud, Le Robuste, 12 € (12 sachets), grands magasins, épiceries fines et Internet. Un p’tit noir ? Du Kenya, de Colombie, d’Éthiopie, des cafés comme des grands crus de vins, rares et précieux par Terres de café, le torréfacteur spécialiste de cafés insolites. Collection grands crus, à partir de…

8 min.
les céréales autrement

Boulgour de riz aux calamars POUR 4 PERS. PRÉPARATION 25 MIN CUISSON 15 MIN FACILE I BON MARCHÉ • 500 g de calamars • 2 oranges bio • 1 oignon • 2 gousses d’ail • 5 brins de persil plat • 50 g de beurre • 500 g de boulgour de riz • 50 g de riz soufflé nature • 50 g d’olives noires dénoyautées • 5 cuil. à soupe d’huile d’olive • Sel • Poivre 1. Pressez 1 orange, râpez le zeste de l’autre avant de la peler à vif et d’en prélever les suprêmes. Faites cuire le boulgour 5 min dans une casserole d’eau bouillante salée. Égouttez-le et, lorsqu’il est encore chaud, ajoutez le jus et le zeste d’orange, le beurre et 2 cuil. à soupe d’huile. Salez, poivrez et laissez…

2 min.
4 desserts gourmands

Crêpes mille trous (ou baghrir) POUR 4 PERS. Mélangez 10 g de levure fraîche de boulanger dans 5 cl d’eau tiède. Versez dans le bol de votre robot 150 g de farine et 300 g de semoule de blé fine. Ajoutez 1 sachet de levure chimique, 1 sachet de sucre vanillé et 1 pincée de sel. Versez la levure délayée et 90 cl d’eau tiède, mixez pour obtenir une pâte lisse un peu épaisse. Laissez reposer 30 min à température ambiante. Déposez une louche de pâte dans une poêle. Laissez cuire d’un seul côté jusqu’à ce que la crêpe forme des trous et soit bien colorée dessous. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Arrosez de 4 cuil. à soupe de miel mélangées à 2 cuil. à soupe d’eau de fleur d’oranger…

3 min.
cuisines inspirées

UN PARFUM DE GOURMANDISE, à Périgueux Sébastien Riou en cuisine et Catell, sa compagne, vous accueillent dans leur restaurant conçu comme une petite maison douillette, un peu à l’écart du centre de Périgueux, et vous proposent 4, 5 ou 6 plats selon votre appétit. Un vrai coup de foudre pour une cuisine originale autant dans les présentations que dans les alliances de produits frais et locaux. Le veau se marie aux huîtres, les pommes de terre aux bulots et au haddock, la banane se mélange à de la verveine et de l’hydromel. Le tout servi dans des assiettes en céramique créées par une artiste locale. C’est beau, direct, ciselé, précis, construit avec brio et, surtout, plein de goût. Formé entre autres chez Anne-Sophie Pic, Sébastien a tout d’un grand. Formule express, 25…

3 min.
le b.a.-ba du vin

QUE BOIRE AVEC… la raclette ? Raclette, fondue, tartiflette, la trilogie assure une bonne partie de la saison d’hiver, sur les cartes des restaurants de montagne comme à la maison. Et si l’accord avec des vins blancs de vignobles régionaux est logique, on ne boudera pas son plaisir de puiser ailleurs la tension indispensable pour alléger le gras du fromage. Primo-prétendant au titre : le blanc de Loire. À peu près tous les chenins de la Loire vont au cœur du sujet grâce à leur minéralité : anjou blanc, savennières sec, montlouis sec, chinon blanc, voire, plus confidentiel, un cour-cheverny. Et, s’il vous sied un sauvignon, reuilly et quincy sont à découvrir. Les chardonnays de naissance populaire et régionale, comme à Chablis, Côte châlonnaise ou Mâcon seront plus à leur place…