DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Cuisine et Vin
Cuisine et Vins de France

Cuisine et Vins de France HS Sep 2015

Cuisine et Vins de France : l'esprit gourmand! À tous les passionnés, experts ou amateurs de plaisirs gourmands, Cuisine et Vins de France propose des recettes aussi originales que simples associées à des sélections de vins de qualité pour satisfaire tous les passionnés. Plus proche de vous, plus complet, plus pratique et surtout encore plus gourmand : nouveau look, nouvelles rubriques, des recettes toujours créatives, et notre expertise unique en vin.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Marie Claire Album
Fréquence:
Bimonthly
Lire plus
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,35 $(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
24,15 $14,49 $(TVA Incluse)
6 Numéros

dans ce numéro

3 min.
à méditer

Le président de la République était à l’ouverture du Mondial du vin à Bordeaux en juin. Une première ! Alain Juppé, maire de Bordeaux, soutient la construction de la Cité des civilisations du vin qu’il inaugurera dans sa ville en 2016. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, se fait le promoteur de l’œnotourisme, affirmant ainsi le rôle de nos vignobles dans l’économie. Le vin se porte bien, il a de l’avenir et les hommes politiques le savent. Les femmes en revanche sont plus rétives, la ministre de la Santé MarisolTouraine ne cesse de le fustiger, quand Fleur Pellerin, à la Culture, l’ignore tout simplement. Pourtant la signature culturelle de nos vignobles fait rayonner l’histoire française dans le monde. Le Sénat a préconisé que le vin soit reconnu comme produit culturel dans la…

5 min.
un nouveau monde…

Donc ils dessinaient des paysages; les décors s’ajoutaient aux décors, les châteaux aux châteaux, c’était en Sauternais ou à Pessac, ou plus haut en Médoc et toujours, en ces commencements, sur la rive gauche de la Garonne et plus loin sur celles de l’estuaire qui va vers la mer. D’un désert balayé par les vents de l’Océan, les hommes firent un haut lieu de la civilisation du vin, de la civilisation tout court. Le sourire des lieux Au début, c’est-à-dire au Moyen Âge, c’était pour se défendre que l’on édifiait des tours. Cantemerle, classé Grand Cru en 1855, était au bord du fleuve et surveillait de ses remparts les allées et venues des bateaux aimantés par Bordeaux. Issan, lui aussi classé en 1855, derrière ses hauts murs baignés de douves, abrita selon…

3 min.
phélan ségur

Ceux qui ont eu la chance de descendre en bateau l’estuaire de la Gironde n’ont pas pu louper la majestueuse demeure bâtie au XIX siècle par Bernard Phélan, négociant en vin. Son fils Frank, stéphanois dans l’âme et maire de Saint-Estèphe, pose les fondations du vignoble. Un siècle plus tard, Xavier Gardinier, propriétaire de Lanson et Pommery, las d’acheter ses raisins à d’autres comme c’est l’usage en Champagne, décide de produire son raisin, qu’il veut rouge. Attiré par la beauté de Phélan Ségur (jadis appelée Segur de Garamey), le patriarche vend ses champagnes et achète le cru. Il n’est pas classé mais peu importe, le classement n’avait pas l’importance qu’il revêt 160 ans plus tard, et Saint-Estèphe, dernière commune du Médoc en remontant vers le nord, est de toute façon la…

3 min.
un trentenaire en luberon

Non, La Verrerie n’est pas une“danseuse”. C’est à dessein d’installer tout son petit monde dans une maison de famille entourée de verdure dans le sud de la France que Jean-Louis Descours et son épouse se mettent en quête d’une demeure. Ils dénichent en 1981 la perle rare, entourée de vergers et… d’un vignoble. Assuré de la légitimité viticole du terroir de cette partie du Luberon, le propriétaire des marques de chaussures André et Weston décide de bâtir un chai et d’y produire du vin. Sa rencontre avec Jean-Jacques Coll, vinificateur des plus éminentes marques provençales de l’époque, sera déterminante pour la sortie du premier millésime en 1985. Jean-Louis Descours aimait le Luberon pour lequel il a milité dans le but d’obtenir l’appellation, ce sera chose faite en 1988. Le Château la…

3 min.
marqués de cáceres 45 ans de succès

C’est durant la guerre civile espagnole, à la fin de 1936, que la famille Forner, expérimentée dans le négoce du vin, s’exile en France. Après la conduite d’un vignoble en Corbières et différentes affaires de négoce, les frères Enrique et Élysée acquièrent les Châteaux de Larose Trintaudon et de Camensac, Grand Cru Cassé du Haut-Médoc. Avec l’aide de l’œnologue Émile Peynaud, ils remettent ces vignobles sur les premières marches du podium. Un visionnaire Ayant toujours à l’esprit de rentrer en Espagne pour renouer avec ses racines, Enrique franchit le pas en 1970. Il fonde alors la bodega Marqués de Cáceres dans la Haute-Rioja, à Cenicero. Le nom vient d’un ami de la famille, le marquis de Cáceres, disposé à “prêter”son titre à ces vins qui promettent de défendre l’image de la noblesse…

2 min.
champagne thiénot 30 ans de belles bulles

á déambuler dans les caves creusées sous l’hôtel particulier de la famille Thiénot à Reims – également siège social de leur marque de champagne –, on imagine aux étages les petits lits de Garance et Stanislas, les enfants d’Alain, aujourd’hui respectivement 36 et 38 ans, dirigeants et ambassadeurs de la marque. On les entendrait presque jouer dans la galerie souterraine et faire du patin à roulettes entre les tables de remuage. Dans le jardin de curé, Philippe Mille, le chef du Relais & Châteaux Les Crayères, a imaginé un déjeuner pour fêter l’anniversaire de la marque familiale. La fraîcheur des cuvées Thiénot allège la lourdeur de cette mi-journée de juin où la température atteint les 35°C. Philippe Jamesse, le chef sommelier des Crayères, fait des arabesques entre les tables et…