DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Film, Télé et Musique
DiapasonDiapason

Diapason No. 675

Le numéro un de la musique classique et de la Hifi. Un regard expert sur l'actualité musicale.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Societe Mondadori Magazines France
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
7,34 $(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
64,26 $(TVA Incluse)
12 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time1 min.
ils font l’actualité

En disques Pour clore en beauté l’année Couperin, CAROLE CERASI nous offre une intégrale de l’œuvre pour clavecin qui fera date. Danseuse ou actrice, la diva des Livres un théâtre des sentiments, contrasté par des instruments aux caractères bien différents. En vidéo Dans une Norma de Bellini somptueusement mise en images par David McVicar, JOYCE DIDONATO nous offre la plus grande Adalgisa jamais enregistrée, au rayonnement physique et vocal bouleversant. Au pupitre RENÉ JACOBS présente ce mois-ci, au palais Garnier, la création parisienne du Primo Omicidio d’Alessandro Scarlatti. En parallèle, paraît un enregistrement de symphonies de Schubert, consacrant l’extension du domaine de l’interprétation historiquement informée. RECEVEZ DIAPASON CHEZ VOUS ! Votre bulletin d’abonnement se trouve page 83. Pour commander d’anciens numéros, rendez-vous sur www.kiosquemag.com Vous pouvez aussi vous abonner par téléphone au 01 46 48 47 60…

access_time3 min.
mémoire sélective

Fin novembre, Maria Callas était en concert pour deux soirs à la salle Pleyel. Non pas la diva de chair et d’os, évidemment, mais son fantôme, façonné par la technologie de l’hologramme qui a déjà ressuscité, dans un autre genre, Claude François, Michael Jackson et Johnny Halliday. Faut-il admirer la prouesse ou s’en inquiéter, tel un nouveau symptôme des passions morbides qui animent un début de siècle aux allures de crépuscule ? Les interprètes dont la gloire dépassait largement le cercle des initiés n’étant plus de ce monde, nous voilà réduits aux subterfuges pour tenter de leur redonner vie. _ Notre époque ploie sous le fardeau du passé. _ Si la nostalgie mine à ce point la confiance dans le présent, c’est que notre époque ploie sous le fardeau du passé. L’exploration…

access_time2 min.
leur parole est d’or

Amandine Beyer VIOLON ET DIRECTION Haydn : Concertos pour violon Hob VIIa/1 et 4. Concerto pour violoncelle Hob VIIb/1. Amandine Beyer (violon), Marco Ceccato (violoncelle), Gli Incogniti. Harmonia Mundi. « Pouvoir enregistrer un disque de nos jours est une chance, une merveilleuse entreprise, mais c’est loin d’être simple. Gli Incogniti est un groupe de musiciens qui parcourent le monde afin de partager d’une manière réfléchie, assumée et joyeuse les répertoires qui les enchantent. Et à l’heure actuelle, où la crise économique est encore présente, où il n’est pas toujours facile de vivre et même parfois de survivre, quel est le rôle de la musique ? C’est une question ardue, qui se pose à tous les instants. Pourtant lors des répétitions, puis pendant les concerts et l’enregistrement, la réponse apparaît spontanément – dans les yeux des…

access_time2 min.
jeune talent

Nom : Leguay Prénom : Lucie Née en : 1990 Profession : chef d’orchestre Le 23 novembre, l’Association française des orchestres (Afo) organisait à la Philharmonie de Paris le premier « tremplin pour jeunes cheffes d’orchestre », une des mesures les plus tangibles issue de la « charte pour l’égalité » adoptée en juillet dernier (cf. p. 16). Sélectionnées parmi quarante et un dossiers, six candidates sont invitées à diriger l’Orchestre de Picardie en public, devant un jury de professionnels. Vingt minutes pour convaincre, dans un mouvement de symphonie (Haydn ou Beethoven) et une ouverture de la jeune Camille Pépin (Vajrayana), qu’il faut également brièvement présenter à l’auditoire. Dans ce double exercice (direction et « médiation »), une des deux Françaises engagées – avec la Montpelliéraine Chloé Dufresne – se distingue particulièrement : la…

access_time3 min.
entrée des artistes

L’Orchestre national de Lyon a trouvé un successeur à Leonard Slatkin : Nikolaj Szeps-Znaider, violoniste de quarante-trois ans ayant ajouté depuis quelques années une corde de chef à ses activités, vient d’être nommé directeur musical pour un premier contrat de quatre saisons à compter de septembre 2020. Selon nos confrères de La Lettre du musicien, l’ensemble 2e2m a choisi le compositeur argentin Fernando Fiszbein (né en 1977) comme nouveau directeur musical, en remplacement de Pierre Roullier. Chef assistant de l’Orchestre national de France depuis 2017, l’Allemand Felix Mildenberger, vingt-huit ans, a remporté le concours de direction Donatella Flick, ce qui lui permettra d’assister le London Symphony Orchestra (LSO) pendant au moins une saison. Econduit par l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam en août après des allégations de mauvaise conduite à l’égard de musiciennes, le…

access_time1 min.
crescendo

Issue heureuse pour DMITRI TCHERNIAKOV : la cour d’appel de Versailles a estimé que sa mise en scène des Dialogues des carmélites à Munich (2010) n’avait pas dénaturé l’œuvre de Bernanos et Poulenc, fermant ainsi un dossier judiciaire à rebondissements. La Cour de cassation avait en effet demandé en 2017 un nouveau jugement au fond, après que Tcherniakov eut obtenu gain de cause en première instance en 2014, puis essuyé un camouflet l’année suivante en appel à Paris. Blanche de la Force pouvait-elle sauver les sœurs du carmel de la guillotine, contrairement à ce qu’indique le livret ? « La disparition de la mort collective ne peut caractériser une altération du sens de l’œuvre alors même que ce thème est souligné par la mort de Blanche », a tranché la juridiction…

help