DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
 / Voyages et Plein air
Jours de ChevalJours de Cheval

Jours de Cheval

No. 16

Jours de Cheval se veut une revue de prestige qui aborde l'ensemble du monde du cheval et son art de vivre. Ce magazine est non seulement celui des cavaliers, mais également celui des amis des animaux, et de ceux qui respectent la nature. Actualités, culture, portfolio et reportages.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Valmonde et Cie
Lire plus

DANS CE NUMÉRO

4 min.
éditorial

Dans l’un de ses plus beaux romans joliment titré les Nouveaux Aristocrates, Michel de Saint Pierre, ce grand romancier d’origine normande qui dépeignait le Pays d’Auge, et ses haras, à la manière de Jean de La Varende, écrivait que « l’élite n’est pas seulement supérieure, elle est différente ». C’est pour cette élite qui est capable d’aller monter son cheval tous les matins à 7 heures, qu’il pleuve ou qu’il vente, dans la cour de l’École militaire comme au Polo de Bagatelle, qui se passionne pour les magnifiques bronzes équestres de Barye, ou qui peut regarder dix fois le film Milady sans jamais se lasser que Jours de Cheval a vu le jour il y a bientôt quatre ans. Cette élite n’a pas nécessairement de château, de fortune ou de…

2 min.
franck vieljeux

La photographie est son premier amour. Le cheval, son deuxième. Franck Vieljeux a 14 ans lorsque, dans la chambre noire d’un ami de son père en Afrique du Sud, il flashe sur ces papiers blancs qui deviennent des images. Au contact de Lucien Clergue, Ralph Gibson et Patrick Chauvel, son œil s’affine et son goût pour le clair-obscur se précise. Reporter de guerre pendant vingt-cinq ans, il découvre chez son frère lecaballo de paso et s’éprend de ce petit cheval péruvien dont l’amble est sa signature. Muni de son Leica M6, ilnous raconte, avec une infinie délicatesse, l’histoire de ce seigneur des sables. franckvieljeux.com…

4 min.
virginie coupérie-eiffel “un jumping sur un air de vacances”

Après la pause Bagatelle, le “Paris Eiffel” revient sur le Champ-de-Mars : les spectateurs vont-ils assister à un nouveau concours ? Absolument, ils vont découvrir un lieu entièrement repensé avec deux grandes tribunes publiques qui se feront face et les deux restaurants éphémères seront réunis sous une seule tente face à la tour Eiffel. Cela donnera une impression d’arène car la capacité des deux tribunes, dont l’une sera gratuite et l’autre payante sur réservation, sera portée à 5000 places. Nous aurons cette année deux villages, un autour du paddock comme en 2015 etun second autour du paddock d’animations qui proposera des initiations poneys gratuites. Il y aura également une immense fan zone avec écran géant. Quels seront les rendez-vous phare des trois jours ? Le record de Paris de saut en hauteur sera…

2 min.
so french, si fort à auteuil

Quand un cheval gagne pour la deuxième fois – qui plus est consécutivement– le Grand Steeple-Chase de Paris sur l’hippodrome d’Auteuil, on ne peut mettre que chapeau bas, tant il est vrai que cette course rassemble bien des superlatifs, par la longueur de son parcours (6 000 mètres), par la difficulté de ses obstacles et par une concurrence toujours redoutable. So French, monté au millimètre par James Reveley, a été impressionnant de bout en bout, presque déconcertant de facilité. Il y avait lui et les autres. Son entraîneur, Guillaume Macaire, qui s’adjuge là son cinquième Grand Steeple (après ceux de 1996, 2013, 2014, 2016), a pu pleinement savourer son succès. « L’année dernière, j’étais liquéfié », a reconnu le numéro un de la discipline en France. En effet, en 2016,…

1 min.
et aussi…

Le dernier saut de Nick Skelton et Big Star Il a 59 ans et son cheval 14 ans, et viennent tous deux, le 14 mai, de tirer leur révérence devant la reine Élisabeth II après le CSI5* du Royal Windsor Horse Show. Tous deux ont en poche un titre olympique en individuel (l’an dernier à Rio) et un autre par équipe (en 2012, aux JO de Londres). Si ce grand cavalier est auréolé d’autres titres, il est aussi celui qui, contre l’avis de ses médecins, avait choisi de remonter en concours. En 2000, il s’était en effet brisé les vertèbres cervicales à la suite d’une chute. Nick Skelton, après la blessure de Big Star cet hiver, met un terme à près de cinquante ans de compétition. Timoko double la mise en…

2 min.
la cense attise l'esprit “hommeet chevaux, la soif d’apprendre”, les 16 es rencontres vous convient à la mi-septembre.

William Kriegel (photo) a acquis le domaine de la Cense en 1980. Et ily a fondé un haras dans le souci d’associer nature et cheval. « Un rêve de paysan urbain », dit-il. Lui a commencé à monter à cheval à 11 ans. « Enfant, j’étais malade et doncdéscolarisé,jepassaisbeaucoupdetempschez ma grand-mère et je crois bien que c’est moi qui ai demandé à monter à cheval. J’étais fasciné par cet animal très grand, très beau et très fort. » La pratique assidue de l’équitation forge son caractère. « Mon maître de manège, un ancien du Cadre noir, du nom de Marignan avait des chevaux de réforme du Cadre noir. Ils savaient faire toutes les figures. » William adorait répéter les plus difficiles. « Lors d’un cabré trop appuyé, le cheval s’est renversé…