Les Affaires Mi-mai 2021

Les Affaires est le leader incontesté des publications d'affaires. Votre source hebdomadaire d’information pour prendre les meilleures décisions.

Pays:
Canada
Langue:
French
Éditeur:
Transcontinental Media G.P.
Fréquence:
Weekly
4,19 $ CA(TVA Incluse)
62,99 $ CA(TVA Incluse)
46 Numéros

dans ce numéro

2 min
face à la pénurie, soignez vos acquis

« Enfin! » C’est le cri du coeur qui est sorti à l’annonce des mesures de déconfinement. Enfin, il sera possible de rêver et de se projeter dans l’avenir. Ce vent d’optimisme qui balaye la province, les dirigeants d’entreprises le ressentent également. Ce sont 72 % des chefs de direction canadiens qui prévoient une croissance au cours des 12 prochains mois, selon un récent sondage de PwC. Pour soutenir cette croissance, 60 % prévoient embaucher. C’est là où le bât blesse. Actuellement, 94 % des entreprises de la province font face à un problème de main-d’oeuvre, selon le Conseil du patronat du Québec. On a rarement vu une situation qui fasse autant l’unanimité, toutes tailles et industries confondues! La pandémie a temporairement masqué le problème de la pénurie, puis elle l’a même…

C0002-03
1 min
avis de nomination

Desjardins est heureux d’annoncer la nomination de Jimmy Jean au poste de vice-président, économiste en chef et stratège. M. Jean succède à François Dupuis qui prendra sa retraite après une fructueuse carrière de 33 ans au sein du Mouvement Desjardins. Au moment de sa nomination, Jimmy Jean, était économiste principal et stratège macro-économique. Il cumule 20 ans d’expérience acquise au sein de grandes institutions financières, dont près d’une dizaine d’années au sein des Études économiques du Mouvement Desjardins. M. Jean possède une solide expertise en recherche et prévision macro-économique, analyse de la politique monétaire et des marchés des revenus fixes. Son expérience et ses excellentes habiletés communicationnelles et analytiques font de lui la personne idéale pour ce poste. Il est titulaire d’une maîtrise en économie appliquée de HEC Montréal et possède un baccalauréat…

f0004-01
1 min
se bâtir une bonne réputation bloc à bloc

Lego, la Danoise connue pour sa célèbre collection de briques à assembler, est l’entreprise la plus appréciée par les consommateurs en 2021, selon le classement des 100 grandes entreprises les plus réputées produit chaque année par RepTrak. Avec un score de 80,4 points sur un maximum de 100, Lego a gardé son titre de meilleure réputation acquis l’année précédente et est la seule société à obtenir un pointage « excellent », soit de plus de 80 points. Harley-Davidson, Canon et Sony sont les nouveaux venus dans le top 10 cette année. Le rapport de RepTrak souligne à quel point la concurrence a été féroce, puisque le score moyen des entreprises du top 10 est de 78,2, une augmentation de 1,7 % par rapport à l’année dernière. Les entreprises ont dû…

f0004-03
5 min
un compromis raisonnable, qui oublie la promotion de la culture française

Le fait que très peu de personnes soient montées aux barricades indique que François Legault a visé juste avec son projet de loi 96 sur la langue française. Un Parlement doit légiférer dans l’intérêt supérieur de la nation, comme pour la protection de la langue française dans le cas du Québec, mais tout en respectant les attentes de la majorité des citoyens. C’est ce que fait ce projet de loi. De très grande portée par le nombre de ses mesures, il ne fracasse rien, mais peu de secteurs d’intervention lui échappent. Il propose même de modifier la constitution du Québec, par le biais de la Loi constitutionnelle de 1867, grâce à une astuce qu’un seul premier ministre du Québec avait su exploiter jusqu’à maintenant, soit Jean-Jacques Bertrand, qui a fait abolir…

f0005-02
5 min
« avec le rem, nous développons un pôle qui est quasiment unique au monde »

Malgré les contraintes liées à la pandémie de COVID-19 et à la découverte d’explosifs centenaires dans le tunnel du Mont-Royal, le Réseau express métropolitain (REM) continue de prendre forme. CDPQ Infra, la division de la Caisse de dépôt et placement du Québec chargée de la réalisation du projet, se dit encouragée par tous les tests effectués jusqu’à présent, et un premier tronçon reliant Brossard à la gare centrale de Montréal devrait être mis en service durant l’été 2022. Le président et chef de la direction de CDPQ Infra, Jean-Marc Arbaud, fait le point sur l’avancement du chantier. Les Affaires – La pandémie de COVID-19 et la découverte d’explosifs ont retardé les travaux du REM. Êtes-vous certain, malgré tout, de respecter son budget de 6,5 milliards de dollars? Jean-Marc Arbaud–L’année 2020 a été…

f0006-01
11 min
s.o.s. on recrute ici…

Avec le déconfinement qui se concrétise, les grandes entreprises sondées dans ce numéro spécial craignent plus que jamais le retour de la situation qui prévalait en février 2020, alors que l’on observait au Québec un niveau record de 120 000 postes vacants. Oui, la pénurie de main-d’oeuvre se fait de nouveau sentir, entre autres chez les producteurs et les fabricants. Quant aux industries qui n’ont pas encore retrouvé leur vitesse de croisière, elles ne sont pas certaines que leurs anciens employés reprendront leurs postes. Les fleurons de ces secteurs névralgiques doivent se montrer créatifs pour contourner de tels obstacles à leur croissance. Les Affaires présente des solutions trouvées par de grands employeurs dans des secteurs parmi les plus confrontés à des défis de main-d’oeuvre. Face à la pénurie de main-d’oeuvre et…

f0008-02