DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Film, Télé et Musique
Rolling Stone FranceRolling Stone France

Rolling Stone France

No. 112

Culte, original et créatif, Rolling Stone anticipe les modes, digère les tendances et les met en perspective. Il trouve ainsi sa place parmi les magazines musicaux et multiculturels en envisageant la musique comme moteur de société. L'édition française s'attache, entre légende et modernité, à décrypter les tendances marquantes d'une ""galaxie rock"" toujours en expansion. Profitez de notre offre d’abonnement exceptionnelle : 6 numéros pour le prix de 5 !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
POSITIVE MEDIA
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: BDAY40
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
7,71 $(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
61,74 $(TVA Incluse)
10 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time3 min.
immortel

“Je saurai écrire une chanson quand j’aurai 60 ans. Je commence juste à trouver le truc…”NICK LOWEDIX ANS que Bashung nous a quittés. Le 14 mars 2009, disparaissait à 61 ans celui qui a incarné avec une véritable élégance une idée précise de ce qu’on peut encore appeler le rock français. Aujourd’hui, dix ans après sa disparition, subsistent encore son écho, sa voix, ses chansons et sa présence. Sa prestance aussi. Outrancière à la fin des années 80, elle s’assombrira plus tard. Parallèlement, il était devenu l’homme pour lequel il fallait avoir écrit une chanson, signé un texte, composé un thème. Bashung, avec ses auteurs, a su constituer un répertoire impressionnant − ainsi que le rappelle le coffret rétrospectif intégral que s’apprête à publier son label.L’Alsacien de Wingersheim, village proche…

access_time2 min.
contributeurs

MARK BINELLIJOURNALISTE ET ÉCRIVAIN—Il a grandi dans la ville de Detroit avant de s’installer à New York. Il est l’auteur de Detroit City Is the Place to Be et Sacco and Vanzetti Must Die! Parallèlement à ses activités d’auteur, il effectue des reportages au long cours pour les magazine Rolling Stone et Men’s Journal. Il signe ici l’interview avec Nick Lowe.TONY FRANKPHOTOGRAPHE—Ce fou de jazz et de rock débute en 1961 puis suivra The Who, The Animals, Mayall, Hendrix… Et plus tard ce sera Dylan en 1964, Zappa, James Brown ou Stephen Stills, mais aussi Gainsbourg, Hallyday, Mitchell, Sanson… Il signera plus de 700 pochettes de disques. L’un de ses portraits de Bashung illustre notre couverture ce mois-ci.HOMMAGEYves Bongarçon 1960-2019LE CANCER A DONC GAGNÉ et aura eu raison de toi…

access_time3 min.
courrier

Merci! Votre couverture consacrée à Bruce Springsteen est réellement magnifique. Et l’article de son ami Elliott Murphy était parfait.Fred, par e-mailAnd The Winner Is…Je présume que comme tout le monde, vous avez perdu votre temps à regarder les “Victoires de la musique”. Quel spectacle affligeant. Alors si je t’écris cher Rolling Stone, c’est pour te signaler que tu avais vu juste à propos de Jeanne Added. Je croyais qu’il s’agissait de la quintessence du boboïsme musical parisien et au final on découvre une véritable artiste. Du coup, j’ai replongé dans de vieux numéro et ô surprise, tu nous l’avais dit il y a quelques mois, il s’agissait bel et bien d’une artiste à suivre. Ma faute, ma très grande faute. Je pensais bêtement qu’il s’agissait d’un succédané de Clara Luciani…

access_time4 min.
diable, le retour

(© DR)“SI VOUS N’ÊTES pas paranoïaque, c’est que vous n’avez pas assez d’informations.” Cette phrase, vue il y une quinzaine d’années dans le bureau d’un politique, m’avait à l’époque fait sourire. Elle se voulait excessive. Elle n’était qu’en avance sur son temps. À l’ère de l’information infinie, la paranoïa peut désormais se déployer sans limite. Comme cent fleurs, les complots s’épanouissent, se partagent, et se transforment. Ils ont pris racine dans tous les domaines, ou presque: politique, santé, nourriture, culture, vie en société… Un absent de marque: le rock. Comme s’il avait cessé d’être un enjeu pour l’imaginaire.Le rock a pourtant depuis le début véhiculé toutes les légendes urbaines. Avec une préférence pour la faucheuse et le Diable. Pour la mort, les faits auraient pu se suffire à eux-mêmes: les…

access_time3 min.
playlist

1. The Raconteurs“Now That You’re Gone” (Third Man Records/WEA)Pour leur grand retour, après un hiatus de dix ans, le super-groupe de Detroit nous gratifie d’une double face A, comme les Beatles en leur temps. Deux classiques instantanés marqués par l’empreinte d’un son de guitare qui n’appartient qu’à Jack White. L’un plus rock et psychédélique pour “Sunday Driver”, et l’autre plus bluesy pour “Now That You’re Gone” chantée par Brendan Benson sur une suite d’accords échappée des 60’s.2. The Killers“Land Of The Free” (BMG)On attendait Springsteen sur ce coup-là, mais The Killers ont dégainé la première protest song anti-Trump. Sur quelques notes de piano, qui se transforment en un émouvant chœur gospel, le groupe de Las Vegas s’engage pour dénoncer la violence, le racisme et la xénophobie d’un pays construit sur…

access_time1 min.
mon top cinq des chansons de syd barrett

(© DAVID MCCLISTER. DR.)Le batteur de Pink Floyd est sur le point de lancer une tournée américaine.“ASTRONOMY DOMINE“C’est un morceau si génial à la batterie, avec une signature rythmique intéressante. C’est un fantastique mélange de philosophie des années 60 et de paroles assez psychédéliques.“BIKE“Les paroles de cette chanson sont du Syd tout craché. Elles sont amusantes, mais révèlent aussi une grande tristesse. Quand je l’écoute aujourd’hui, je me rends compte à quel point nous étions jeunes et immatures, incapables de comprendre la descente aux enfers de Syd.“INTERSTELLAR OVERDRIVE“C’est un titre ouvert à l’improvisation. On peut jouer les riffs d’ouverture de tant de manières différentes.“VEGETABLE MAN“Une superbe chanson. Elle a l’air relativement simple, mais est en fait un peu plus compliquée que ça et presque punk.“ARNOLD LAYNE“C’est une petite histoire, elle…

help