EXPLOREMY LIBRARY
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Home & Garden
Art & DécorationArt & Décoration

Art & Décoration No. 539

Art & Décoration, le magazine de référence dans son domaine, vous propose de percer le secret des décorations réussies et vous donne des solutions déco accessibles pour vivre dans un intérieur qui vous ressemble. Bien plus que des maisons"musées", ce sont des maisons à vivre que Art & Décoration vous fait visiter chaque mois… Art & Décoration, c'est plus de 250 pages entièrement dédiées à l'harmonie de votre intérieur ! Alors abonnez-vous !

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Hachette Filipacchi Associes
Read Morekeyboard_arrow_down
BUY ISSUE
$6.75(Incl. tax)
SUBSCRIBE
$40.57(Incl. tax)
9 Issues

IN THIS ISSUE

access_time7 min.
printemps stylé

É lue couleur de l'année, le corail rime avec modernité.La pureté du blanc et des lignes célébre l'esprit scandinave.Ultra-tendance, le rose bouscule les décors classiques.Le métal noir se féminise et renouvelle le style industriel.Les teintes stars des années 1980 apportent une bouffée d’énergie.Les matières naturelles jouent la carte de la simplicité.La palette des verts mêlée à l’influence sino-danoise nous apaise. TOUS LES PRIX SONT DONNÉS À TITRE INDICATIF. CARNET D’ADRESSES PAGE 188…

access_time3 min.
l’art du bambou

Connue au Japon dès l’Antiquité, la vannerie en bambou a lié tout un pan de son histoire à celle du thé et au passage de l’utilisation du thé matcha, en poudre émulsionnée dans un bol, à celle du thé en feuilles séchées, infusé dans une théière. Avec l’essor de cette pratique dite de sencha au XVIII siècle, les lettrés qui avaient pris l’habitude de collectionner des objets chinois, ou dans le goût chinois, liés à la préparation du breuvage, donnent une importance particulière aux paniers en bambou pour les arrangements floraux destinés au décor de la pièce où se tient la cérémonie. Stimulés par la demande de cette clientèle cultivée, les vanniers nippons rivalisent de virtuosité. Ils se surpassent pour copier les modèles de l’empire du Milieu avant de s’en…

access_time2 min.
dans les coulisses du patrimoine parisien

Une cinquantaine de passages couverts ont été construits dans Paris entre 1786 et 1925. Il en reste aujourd’hui dixhuit dont Patrice de Moncan retrace l’histoire et l’évolution. En grand spécialiste du sujet, l’auteur évoque aussi les passages disparus et la vie de ces « villes dans la ville » qui ont connu leur apothéose au XIX siècle avec leurs boutiques de luxe, théâtres, panoramas, librairies, restaurants et estaminets qui attiraient une foule de piétons disparate arrachés au tumulte de la rue et de la circulation: bourgeois, aristocrates, prostituées, intellectuels, filous, flâneurs, agioteurs, boutiquiers… Inauguré en 1989, l’Opéra Bastille répond à la nécessité d’accueillir davantage de spectateurs qu’à l’Opéra Garnier, tout en étant un lieu de production performant pour le répertoire classique et la création contemporaine. Christine Desmoulins raconte la genèse…

access_time2 min.
à vol d’oiseau

Parce qu’on a déjà envie d’être aux beaux jours, on laisse entrer les oiseaux dans la maison. Posés sur une branche ou en plein vol, on les adopte en décoration pour leur beauté et leur diversité. Aussi fragile et léger que majestueux, l’oiseau a toujours inspiré les peintres, les poètes et les artistes en général. Toutes les cultures ont développé une symbolique autour de ces gracieuses créatures, comme une ouverture vers le ciel. Souvent doté d’une valeur positive, comme la colombe qui représente la paix, l’oiseau est aussi symbole de liberté ou d’amour, à l’image de la mésange. Autant de bonnes raisons d’inviter ces amis à plumes à investir la maison. Exotiques, ils rehaussent un mur de leurs ramages chamarrés. Ils s’élancent en nuées virevoltantes sur le linge de lit,…

access_time1 min.
des boutons bijoux

TOUS LES PRIX SONT DONNÉS À TITRE INDICATIF. CARNET D’ADRESSES PAGE 188…

access_time2 min.
précieuse paille

La paille, Lison de Caunes est tombée dedans quand elle était petite. Inspirée par son grand-père, André Groult, décorateur du début du XX siècle, elle apprend la reliure et la dorure à L’Union centrale des arts décoratifs et prend des cours d’ébénisterie. À partir des années 1970, les Arts décoratifs reviennent à la mode et Lison de Caunes devient la spécialiste de la marqueterie de paille. Pendant vingt ans, elle met son savoir-faire unique au service d’objets et de meubles des XVII et XVIII siècles. Après diverses expositions et la rédaction d’ouvrages, elle est nommée maître d’art en 1996. Depuis, avec le retour de l’ornement dans la décoration, l’artiste se consacre à la création pure pour des décorateurs et des grandes marques de luxe. Sur commande, elle conçoit des motifs…

help