EXPLOREMY LIBRARY
Celebrity & Gossip
Paris Match

Paris Match No. 3698

Depuis plus de 60 ans, Match raconte le monde tel qu’il est. Entre les joies et les peines, les larmes et les sourires, l’Histoire s’écrit à travers les destins du quotidien, sur la scène internationale, et trouve chaque semaine un écho émouvant dans le magazine.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Lagardere Media News
Read More
BUY ISSUE
$3.59(Incl. tax)
SUBSCRIBE
$102.18(Incl. tax)
52 Issues

in this issue

4 min.
gr âce à disney+, canal n’est plus aux abonnés absents

Cela démange tous ceux qui en parlent, il est là, sur le bout de la langue, le fameux : « C’était mieux avant. » Le grand « esprit Canal », créatif, dingue, sous cocaïne, champagne et rosé, de Caunes et Garcia faisant les pitres pour faire rire le CSP+ après sa journée de réunions interminables. Mais la fête est finie, les confettis ont été balayés… « Canal + n’a pas su endiguer la fuite de ses abonnés », « Ce qui ne va pas au pays de Canal + », « Canal continue de broyer du noir »… Les articles sur la chute du groupe fleurissent comme coquelicots en juin. Et difficile de nier la forme plus que relative du géant de l’audiovisuel. Dire qu’il a fallu se serrer la ceinture…

1 min.
maxime saada président du directoire du groupe canal + « on a redressé la situation ! »

Paris Match. L’avenir de Canal, c’est d’être uniquement une plateforme ? Maxime Saada. Quand on a annoncé le deal avec Netflix, tout le monde a pensé qu’on allait arrêter de produire et devenir un distributeur, mais on a toujours dit qu’être éditeur était clé chez nous. On a face à nous des acteurs qui produisent pour leurs propres plateformes. Donc est-ce qu’à terme Canal + ne produira plus de contenus propres ? Non. Le direct non plus ne va pas disparaître parce qu’on aura toujours des formats que les gens veulent voir en direct. L’accord avec Netflix vous a donné des avantages ? L’intérêt de Netflix, c’est que ça nous offre une visibilité dans 150 pays, et ça a facilité nos collaborations. S’en passer aurait été stupide de notre part. Mais on a…

3 min.
elif shafak la marge turque

Forte tension à la frontière gréco-turque. Trois mille ou 4 000 migrants cherchent à se faufiler en Grèce. Immédiate réaction du vaillant gouvernement d’Athènes : gaz lacrymogènes, canons à eau, tabassages musclés, lâchage de milices « citoyennes » et passage bloqué. L’Europe a montré ses muscles. Emmanuel Macron adresse un message de félicitations. La ligne Maginikos tient bon. Mille mercis. Et honte au régime d’Ankara, même pas capable de retenir ses 4 petits millions de réfugiés ! Ne parlons pas du million de Syriens qu’il défend si mal dans la poche d’Idlib. Vraiment, cette Turquie, quelle passoire. C’est sûrement la faute d’Erdogan. Au fond, à part ses électeurs, personne ne l’aime. Une fois pour toutes, la Turquie n’a pas bonne presse à Paris. Tout irait tellement mieux pour elle si elle…

1 min.
critiques

FRÉDÉRIC PAULIN LES LOUPS SOLIDAIRES 2011. Alors que le printemps arabe s’ébroue, Laureline Fell, de la DCRI, est la seule à s’inquiéter de la dérive d’un Toulousain nommé Merah. De son côté, Vanessa, reporter en Orient, voit bientôt les bataillons de Daech se grossir de combattants bien de chez nous… Déni et inertie des services de police face à la radicalisation d’une jeunesse influençable : le dernier tome de la trilogie Benlazar dénoue les conséquences tragiques d’un accablant aveuglement. Lumineux ! François Lestavel « La fabrique de la terreur », éd. Agullo, 342 p., 22 euros. MARION BRUNET RAGE DE MÈRE Femme de ménage dans un établissement psychiatrique de Marseille, Vanda élève seule son fils. Mais elle croise Simon, amant d’un soir à qui elle confie qu’il est le père de Noé. Un aveu…

3 min.
le choc des religions

« La cité de feu », éd. Sonatine, 608 pages, 23 euros. « Le secret ottoman », éd. Presses de la Cité, 600 pages, 22 euros. RÉVÉLATION En 2005, l’Anglaise, tombée littéralement sous le charme de Carcassonne, publie « Labyrinthe », premier tome d’une trilogie sur l’hérésie cathare, qui se vend à 8 millions d’exemplaires dans le monde. Un cadre languedocien auquel elle reste fidèle. D’origine libanaise, l’auteur, installé à Londres, rêvait de cinéma mais ses scénarios ne trouvaient pas preneur. En 2002, il finit par transformer celui du « Dernier templier » en roman. Bingo : plus de 3 millions de lecteurs séduits. NOUVELLE CRÉATION Premier tome d’une saga sur trois siècles, « La cité de feu » narre les aventures de la catholique Minou et de son Roméo protestant, Piet, qui débarque à Carcassonne…

3 min.
des héros désabusés

TRONCHET, SUR LA PISTE DES ÉMOTIONS Alors que sa vie part à vau-l’eau, Jean, bibliothécaire en pleine déprime, entrevoit la lumière en tombant sur une vieille cassette de Rémy-Bé, dont les airs ont toujours embelli son quotidien. Sur un coup de tête, il décide de retrouver ce chanteur des années 1970, injustement disparu des radars. Son road trip va le mener de Morlaix à Berck, puis sur une île perdue de l’océan Indien… Avec tendresse et humour, Didier Tronchet rend hommage à un ex-espoir de la chanson, jeune interprète franco-vietnamien si talentueux que Pierre Perret l’avait pris sous son aile, et que Georges Brassens le complimenta un soir de concert. C’était plus qu’il n’en fallait pour ce dilettante, qui aimait trop la fête et les filles pour persévérer dans le showbiz.…