EXPLOREMY LIBRARY
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Movies, TV & Music
PremièrePremière

Première HS N4

Chaque mois le meilleur du cinéma est dans PREMIERE. Retrouvez dans PREMIERE toute l'actualité du cinéma : les sorties, les tournages, les reportages exclusifs, les box-office, les sorties DVD...Et toujours des affiches et des avant-premières à gagner !

Country:
France
Language:
French
Publisher:
PREMIERE MEDIA
Read Morekeyboard_arrow_down
SPECIAL: Économisez 50% sur votre abonnement!
BUY ISSUE
$4.49(Incl. tax)
SUBSCRIBE
$25.55$15.33(Incl. tax)
6 Issues

IN THIS ISSUE

access_time1 min.
40 ans de star wars

En 1977, quelques mois après la sortie du premier numéro du magazine que vous tenez entre vos mains, George Lucas prend le monde par surprise avec un space opera qui va tout changer. Le cinéma vient de basculer et ne sera plus tout à fait comme avant. Pourtant, on raconte à l’époque que personne n’y croit – ni ses amis proches (à part Spielberg), ni les dirigeants du studio (la Fox). Le film est malgré tout un succès colossal et six ans plus tard, Star Wars est devenu une trilogie, un univers, une marque qui va s’étendre jusqu’à prendre une place immense dans notre quotidien. C’est ce que veut raconter ce numéro spécial en vous proposant un voyage à travers la petite histoire (les jeux, les comics, les films, les…

access_time9 min.
1969-1977 comment l’inconscient collectif a nourri star wars

1969 NEIL ARMSTRONG POSE LE PIED SUR LA LUNE Encore mieux que n’importe quel film de science-fiction : les astronautes d’Apollo 11 posent le pied sur la Lune. C’est la concrétisation du discours de Kennedy sur l’espace en tant que « nouvelle frontière » américaine, mais aussi un triomphe télévisuel : on sait que George Lucas et Steven Spielberg sont des enfants de la télévision, à travers laquelle ils ont appris le cinéma. L’alunissage de 1969 peut être vu comme le troisième film de SF après 2001, L’Odyssée de l’espace et La Planète des singes, distribués en 1968. Deux longs qui font sortir la SF au cinéma de son style de série B pour drive-in et lui donnent une dimension grand public incontestable. Lucas était alors en pleine écriture de THX…

access_time13 min.
1978 le jour où dark vador est devenu anakin skywalker

« UNE TRAGÉDIE DE DIMENSION ÉPIQUE. » MICHAEL KAMINSKI, The Secret History of « Star Wars ». Vador souffle dans son respirateur. Il balance deux trois salves sur des X-Wings rebelles et se fait dégommer par Han Solo, finalement revenu de son attitude de mercenaire cynique. Les gens se lèvent dans la salle pour applaudir (le poing brandi vers l’écran n’a pas encore été inventé), et Luke Skywalker a enfin la voie libre pour son « one in a million shot » qui fait exploser l’Étoile noire. Défait, le vaisseau de Vador rétablit pourtant sa course et repart vers l’infini. Il reviendra, c’est sûr, et Star Wars avec lui. À cet instant décisif de 1977, le pacte avec des centaines de millions de spectateurs est scellé : il y aura une suite…

access_time12 min.
1983 les ewoks contre-attaquent

Douche froide pour tous les fans de Star Wars en 1983. Après trois années de fantasmes fous entretenus par le brillant premier épisode des aventures d’Indiana Jones (1981), des centaines de millions de préados découvrent l’ultime volet de la trilogie qui les a bouleversés depuis 1977, Le Retour du Jedi. Avec Luke Skywalker tout de noir vêtu et Leia en bikini, certes, mais aussi la résurrection de Han Solo en adolescent boudeur, jaloux et capricieux, le gros muppet Jabba le Hut et aussi, oh, les Ewoks. C’est La Menace fantôme, avec seize ans d’avance, la brebis galeuse de la trilogie originelle, le doigt d’honneur de George Lucas en direction de son public de base, celui des deux premiers films. Sortis par la grande porte, le réalisateur Irvin Kershner et le producteur…

access_time15 min.
1987 il n’y a pas de mort il y a la force

Mai 1987. Le week-end du Memorial Day, Gene Roddenberry, créateur de Star Trek, se glisse dans les coulisses de la convention Star Wars qui fête les dix ans de la saga. C’est la première convention officiellement soutenue par Lucasfilm, et elle se déroule à Los Angeles, dans l’hôtel Stouffer Concourse. Dix mille fans voient Gene rejoindre George Lucas sur scène (à la grande surprise de ce dernier), marquant la seule et unique rencontre connue entre les deux hommes. À travers eux, les deux plus grandes franchises SF de l’histoire se croisent – et se passent le témoin ? – le temps d’une poignée de mains. D’un côté, la série télé mythique où un fantasme d’humanité unie (Noirs, Asiatiques, femmes, hommes) explore les étoiles dans un but pacifique ; de l’autre,…

access_time10 min.
1998 l’effet mandela

Pour fêter le vingtième anniversaire de la première trilogie, en 1997, George Lucas revisite les films en trois éditions spéciales. Nouveaux effets digitaux, nouveaux dialogues, nouvelles scènes et disparition des versions originales. Mona Lisa est défigurée dans un chantier en reconstruction perpétuelle, à la grande tristesse de tous ceux qui ont grandi avec le mythe. La fanbase ne sera plus jamais la même. Pour les gamins des années 70-80, il y a l’avant, et l’après éditions spéciales. Les premières vingt années, donc, et l’ère post-1997, quand Lucas décide d’effacer de la surface de la Terre les toutes premières versions de la trilogie originelle, celles avec lesquelles tout le monde a grandi, pour les remplacer par des copies non conformes, numériquement lissées, aux effets spéciaux corrigés et avec des scènes rajoutées, qu’il…

SPECIAL ISSUES

help