EXPLOREMY LIBRARY
Photography
Science&Vie PHOTO

Science&Vie PHOTO No.4

La mission de ce nouveau magazine est de mieux rendre compte de l’innovation, des nouvelles techniques créatives et de l’évolution des pratiques photographiques. Son ambition est de réconcilier les approches techniques, pratiques et artistiques de la photo.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Reworld Media Magazines
Frequency:
Bimonthly
Read More
BUY ISSUE
$6.13(Incl. tax)
SUBSCRIBE
$30.68(Incl. tax)
6 Issues

in this issue

2 min.
edito

Face aux hésitations et questionnements qui président au choix de votre prochain appareil photo, et à l’heure d’en discuter avec vos amis photographes, vous pourrez observer plusieurs attitudes. Il y a celle du photographe très expérimenté (c’est à dire au cheveu rare ou blanc), genre blasé qui a tout vu, tout connu, tout manipulé, et vous parle Contax ou Minolta avec des trémolos dans la voix. Celui-là est à choyer et à ne pas contrarier : il constitue une mine d’informations à précieusement sauvegarder pour le jour où vous souhaiterez découvrir ou redécouvrir les délices de la photographie analogique... Il y a celle du “génération Z” encore imberbe, qui lèvera un instant le nez de l’écran de son iPhone 11 Pro tout neuf pour vous affirmer qu’un boîtier photo est aujourd’hui aussi…

2 min.
les concurrents de lightroom affûtent leurs outils

Un outil de réglage des couleurs redoutable Pour entamer l’hégémonie d’Adobe dans le milieu de la photographie, les logiciels concurrents tentent de séduire les amateurs comme les pros, souvent bien installés dans leurs habitudes. Cet automne, deux d’entre eux s’offrent de nouvelles versions : Photolab 3 et Luminar 4. Le premier, conçu par la société française DxO, fait le pari d’une sophistication accrue, en offrant une palette impressionnante de possibilités. À commencer par l’intégration de la collection Nik software et de sa diversité de presets et de filtres. Parmi les grandes nouveautés, on a été particulièrement impressionné par un efficace outil en forme de roue chromatique pour la gestion des couleurs par canal TSL (teinte, saturation, luminosité). Il permet une sélection et une modification très précise des nuances et des transitions.…

1 min.
nouveaux produits

La Gnarbox 2.0 SSD Derrière ce nom de meuble Ikea se cache un videur de cartes fonctionnant sur disque dur SSD. Son prix : à partir de 440 € (256 Go). Soufflet macro Novoflex Compatible avec presque toutes les marques (excepté Pentax), ce soufflet automatique est bien pratique pour convertir ses objectifs classiques à la macrophotographie. Son prix : 800€. GoPro Max Vidéo en 5 K, photos à 360°, deux écrans, la stabilisation... Voilà les promesses de la nouvelle action cam signée Go Pro. Son prix : 530€ Canon IVY REC Après un financement participatif réussi, Canon lance sa toute petite action cam “mousqueton” sur le marché. Son prix : 130€. Brightin Star 55 mm f:1,8 Cet objectif chinois disponible en monture Sony E, Canon R et Nikon Z ne coûte que 119 €. A ce prix là, vous…

1 min.
lumière pour smartphones

Le C1 Plus peut aussi s’utiliser avec un appareil photo Profoto nous a habitués à des flashs pros de plus en plus compacts, à l’image de ses torches portables B10 et B10 Plus. La marque va aujourd’hui beaucoup plus loin. Ses deux nouveaux flashs C1 tiennent dans le creux de la main, et ambitionnent d’apporter des lumières de studio aux photographes réalisant des prises de vues au smartphone! La version de base a une puissance de 1600 lumens et ne fonctionne qu’avec un iPhone. La version C1 Plus est beaucoup plus puissante (4300 lumens) et peut être pilotée par un appareil photo grâce à la télécommande Profoto AirTTL. Leur base magnétique peut recevoir des accessoires créatifs (filtres colorés, nid d’abeille...). Comptez 300€ pour le C1 et 500€ pour le C1 Plus.…

1 min.
kodachromes anonymes

Dans sa collection de 700 000 diapos Kodachrome dénichées aux quatre coins du monde, Lee Shulman en a sélectionnées quelque 300, prises entre les années 1950 et 1970, pour illustrer “Midcentury Memories” un livre publié aux éditions Taschen. Cette évocation de la vie quotidienne il y a 50 ans, à travers le regard de photographes amateurs, reflète une vision de la société comparable à celle que renvoient les images naïves postées aujourd’hui sur les réseaux sociaux. 280 pages, 40 €.…

1 min.
un hasselblad qui vaut de l’or

Ce lot, composé d’un boitier Hasselblad 500C de 1959, de deux optiques 50 et 150 mm et de deux dos, est estimé entre 200 000 et 300 000 dollars. C’est en tout cas l’estimation de la maison d’enchère Christie’s qui a proposé cet ensemble à la vente. Si son prix atteint des sommets, c’est avant tout parce qu’il a servi au mythique shooting de Marilyn Monroe réalisé par Douglas Kirkland. En 1961, le photographe de 27 ans immortalise l’icône, nue dans ses draps, donnant lieu à une série célèbre : “Une nuit avec Marilyn Monroe”. S’il remporte l’enchère, l’heureux acquéreur aura droit à deux tirages issus de la série ainsi qu’une invitation à dîner du couple Kirkland, avec séance photo réalisée avec l’appareil de la vente par le célèbre Américain.…