EXPLOREMY LIBRARY
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Movies, TV & Music
Studio Ciné LiveStudio Ciné Live

Studio Ciné Live

No.95

Les rédactions de Studio Ciné Live et Première ont décidé de fusionner leurs équipes sur un seul titre, Première, qui devient mensuel. Le magazine Studio Ciné Live arrête donc de paraître avec le numéro 95 daté décembre / janvier 2018. Vous pouvez retrouver dorénavant toute votre actualité cinématographique préférée dans Première.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
PREMIERE MEDIA
Read Morekeyboard_arrow_down
BUY ISSUE
$5.54(Incl. tax)
SUBSCRIBE
$41.60(Incl. tax)
12 Issues

IN THIS ISSUE

access_time3 min.
chabadabada...

(M. CAMBOUR-j. PIMENTEL/kIPA/SYGMA VIA GETTY IMAGES) NOUS SOMMES AU TOUT DÉBUT DES ANNÉES 80. Les radios libres se multiplient. Mais les « historiques » résistent. Sur 216 Khz, une RMC pas encore « grandegueulisée » s’offre quelques sorties de route délirantes grâce à un animateur pas comme les autres. Son surnom ? Gonzo. Son nom ? Alain Chabat. Qu’il évoque ses coups de cœur ou son aversion pour la musique brésilienne, ce gars-là fait mouche. Une nouvelle voix, au sens premier du terme. À 10 ans, je ne rate aucune de ses émissions. Et puis, un jour, cette voix disparaît. Comme par désenchantement Mais cette voix devient visage. Nous sommes alors en 1984. Alain Chabat débarque sur le Canal+ naissant. Son humour singulier dynamite le petit écran sans perdre…

access_time9 min.
tilda swinton le grand entretien

« Je ne me considère pas comme une actrice. Je n’ai jamais cherché à l’être et n’espère pas le devenir. » Votre coque de téléphone arbore la silhouette d’Okja, le cochon transgénique du film du même nom, du Sud-Coréen Bong Joon-ho, dans lequel vous jouiez une femme de pouvoir démoniaque… Tilda Swinton : Je l’ai mise sur mon téléphone depuis au moins deux ans. Tout le monde me demandait ce que c’était. Je leur répondais : « Attendez, bientôt, vous saurez qui est ce cochon ! » Ce film est si important que ça pour vous ? Outre sa portée politique, Okja est un film d’aventures dans la plus pure tradition du genre. Une histoire d’amitié entre une petite fille et un énorme cochon, avec toutes ses péripéties.…

access_time1 min.
vaudeville sous napoléon 1 er

UN AN APRÈS Un homme à la hauteur, Laurent Tirard et Jean Dujardin refont équipe pour Le retour du héros, une nouvelle comédie située cette fois-ci à l’époque napoléonienne. Le comédien y campe un hussard de retour du front, trois ans après son départ à la guerre. Il est forcément accueilli en héros, puisque tout le monde le pensait mort au combat. Sauf que quelque chose cloche, tant il paraît peu à l’aise dans ce costume, tout particulièrement quand il réapparaît dans la famille dont, avant le début du conflit, il devait épouser la plus jeune des filles (Noémie Merlant). Mélanie Laurent campe, elle, la grande sœur très méfiante de cette dernière. Un duo inédit dans un vaudeville amoureux aux multiples rebondissements, à découvrir en salle dès…

access_time1 min.
un monstre sur scène

PHILIPPE CAUBÈRE entame le dernier chapitre de son autobiographie théâtrale avec Adieu Ferdinand !, un diptyque rocambolesque, émouvant et hilarant qu’il joue au Théâtre de l’Athénée jusqu’au 14 janvier. Deux spectacles sont à découvrir en alternance et offrent des bribes de la vie de Ferdinand après son départ du Théâtre du Soleil. L’occasion de découvrir l’œuvre de l’auteur-acteur pour les uns ou de poursuivre son exploration pour les autres. ■…

access_time1 min.
il était une fois… belmondo

En plus des objets qui ont été utilisés par l’acteur, des décors de ses films cultes ont été recréés. VOUS AVEZ ENCORE jusqu’au 7 janvier 2018 pour voir « Il bel mondo di Belmondo » à Marseille, ville où ont été tournés Borsalino, Le marginal et en partie À bout de souffle. Jeff Domenech, commissaire de l’expo, a réuni des documents inédits et les présente au château de La Buzine, qui appartenait à Marcel Pagnol. Dans une déambulation qui fait passer de la chambre 12 d’À bout de souffle à la réception de l’hôtel d’Un singe en hiver, on peut aussi admirer le pistolet de Peur sur la ville, le costume de L’incorrigible, un des chapeaux de Borsalino ou encore le feutre de Cyrano de Bergerac. Des…

access_time1 min.
bérénice bejo à la maison

(GILLES VIDAL - IMAGO/RUE DES ARCHIVES) Depuis le 20 novembre dernier et pour la toute première fois de sa carrière, Bérénice Bejo tourne un long-métrage dans son pays natal, l’Argentine. Il s’agit de La Quietud, le neuvième film de Pablo Trapero (El Clan). Avec Martina Gusman – muse habituelle du cinéaste –, elle forme le duo central de l’histoire de deux sœurs qui se retrouvent après une longue séparation. Édgar Ramirez fait aussi partie du casting. ■…

help