EXPLOREMY LIBRARY
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Fashion
Vogue ParisVogue Paris

Vogue Paris Collections 24

Le magazine des tendances de ce qui fait la mode des femmes. Le magazine qui réinvente de manière chic, élégante créative, passionnée, extraordinaire les tendances d'aujourd'hui et de demain.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Les Publications Conde Nast SA
Read Morekeyboard_arrow_down
BUY ISSUE
$4.44(Incl. tax)
SUBSCRIBE
$29.67(Incl. tax)
10 Issues

IN THIS ISSUE

access_time2 min.
édito

Des paris osés, des audaces qui paient, des allures décalées… C’est un fait : la mode de la saison a du caractère. Et de l’esprit. Elle affirme et s’affirme. Elle est un statement, un manifeste. La preuve au fil des pages de ce nouveau Vogue Collections, enthousiasmant condensé de ce que les podiums nous ont réservé de plus inspiré, de New York à Paris. Un florilège assorti de rendez-vous avec d’incontournables initiés des catwalks : Sarah Lerfel, la tête chercheuse des hits vendus chez Colette, Mathilde Favier, l’hôtesse en chef des stars chez Dior, James Pecis, l’artiste du cheveu qui tombe juste, ou encore Stefan Lubrina, l’homme-orchestre qui donne vie aux ébouriffants sets imaginés par Karl Lagerfeld chez Chanel… Voici donc le meilleur de la saison, vu depuis le front…

access_time3 min.
tendances

TRANSPARENCY Effet visuel troublant et hypnotique du manteau en vinyle sur de la couleur qui claque: chevrons glitter pour rythmer la tenue chez Emilio Pucci, transparence pour une fourrure à l’épreuve de l’eau chez Calvin Klein, tracés graphiques et col fluffy 60’s chez Miu Miu. For a slightly unsettling hypnotic look, try wearing a see-through plastic mac over a splash of bright colour. Emilio Pucci did it with glitter chevrons, Raf Simons for Calvin Klein used one to waterproof a faux-fur coat, and Miu Miu picked out pockets and cuffs collar for a robust 60s rendition. FREE WORLD L’inspiration «voyage» est un classique des podiums. Mais elle atteint cette fois des sommets d’atypisme. La preuve avec les assemblages d’imprimés fauves et ethniques d’Etro, les kilims rebrodés façon déglingue de Maison Margiela, les accumulations folk…

access_time16 min.
stefan lubrina, behind the scene

He was behind the iceberg set. The supermarket and the airport terminal, too. Not to mention the rocket whose “launch” took the fashion world for six, this season. Since 1994, Stefan Lubrina has been in charge of implementing Karl Lagerfeld’s (wildest) ideas for sets at Chanel. This incognito workaholic gave us a rare, exclusive interview and lets us into the secrets behind creating an aerospace centre at the Grand Palais, with just a few days to go before the show. Pouvez-vous nous dire un mot du parcours qui vous a conduit à la mode, et à Chanel en particulier? Après avoir fait les Arts Déco de Paris en section scénographie, j’ai travaillé quelque temps pour le spectacle, théâtre et cinéma confondus. Jusqu’au jour où on m’a proposé de concevoir les décors…

access_time11 min.
interview: style hunter

Sarah Lerfel is the buyer for Colette, the Paris it-store unrivalled for chic and eclecticism, which she set up with her mother in 1997. For the past two decades she has completely renewed her selection every season, both to keep it out beyond the cutting-edge and to keep stoking the fire. Say hello to a discreet buyer who –almost – always gets it right. Quel a été votre parcours? J’ai étudié l’histoire de l’art à l’école du Louvre avant de m’embarquer dans l’aventure Colette. Ma mère tenait un magasin de vêtements en gros dans le Sentier. C’était avant H & M et Zara, ce type de business s’est raréfié depuis. Elle avait envie d’autre chose, et a imaginé une boutique où l’on pourrait travailler ensemble. C’était en 1997. Depuis, elle gère les…

access_time8 min.
une journée avec… mathilde favier

In her office, discreetly understated grey files are labelled “Kirsten Dunst”, “Marion Cotillard”, “Elle Fanning”, “Amal Clooney”, to name but them. As the guardian angel of the VIP family, the head of Dior’s public relations machine helming the Worldwide Celebrities department sails through the whirlwind of international glamour with disconcerting poise. With diplomacy, rigour and a sense of humour as her watchwords, she knows the House of Dior inside-out and is party to the secrets of the stars. We shadowed Mathilde Favier during the recent fashion week to taste the sweet hysteria of that Big Day. Comment se retrouve-t-on à la tête des relations publiques d’une maison aussi iconique que Dior? En observant… C’est un métier humain, un métier de compréhension et de non-jugement. Il s’exerce plus qu’il ne s’apprend. Comment résumez-vous votre…

access_time1 min.
bijoux : éblouissantes curiosités, de la cagoule glitter au collier trousseau de clés.

help