ZINIO Logo
ENTDECKENBIBLIOTHEK
Haus & Garten
Art & Décoration

Art & Décoration

No. 556

Art & Décoration, le magazine de référence dans son domaine, vous propose de percer le secret des décorations réussies et vous donne des solutions déco accessibles pour vivre dans un intérieur qui vous ressemble. Bien plus que des maisons"musées", ce sont des maisons à vivre que Art & Décoration vous fait visiter chaque mois… Art & Décoration, c'est plus de 250 pages entièrement dédiées à l'harmonie de votre intérieur ! Alors abonnez-vous !

Mehr lesen
Land:
France
Sprache:
French
Verlag:
CMI Publishing
Erscheinungsweise:
Monthly
Angebot: Économisez 40% sur votre abonnement!
ABONNIEREN
CHF 28.55CHF 17.13
9 Ausgaben

in dieser ausgabe

2 Min.
et si on consommait la déco autrement?

Alors que l’économie circulaire se met en place dans de nombreux secteurs d’activité en France, l’entreprise Renault, afin de réduire l’utilisation des matières premières, a annoncé en novembre dernier le projet de transformation de son site de Flins (Yvelines). L’objectif? Le convertir en un outil pour recycler les pièces et les véhicules en fin de vie. Une initiative dans l’air du temps qui répond aux attentes des consommateurs en quête d’un mode de consommation plus responsable, prônant le respect de l’environnement, le recyclage des matières, l’écoconception… Cette démarche, les acteurs de la décoration l’ont également mise au cœur de leur réflexion. Mais comment relèvent-ils le défi? Certains fabricants de meubles s’engagent à produire en France avec des matériaux locaux, de manière raisonnée. Portés par leur créativité, les designers imaginent des objets écoconçus…

7 Min.
un meuble, un style

Le bureau en verre ambré, les « seventies » gagnent nos intérieurs.Le buffet en laque noire, une élégante touche Art déco.Le canapé rétro tout en rondeur, comme un appel à la douceur.La bibliothéque iconique quand les années 1950 refont surface.La console nature et raffinée, pour des notes exotiques féminines.Le fauteuil en tissu bouclette, le retour d’un grand classique.La table en bois et béton, hommage aux éléments bruts et naturels. TOUS LES PRIX SONT DONNÉS À TITRE INDICATIF. CARNET D’ADRESSES PAGE 176…

3 Min.
ses terres promises

Géraldine de Zuchowicz n’a pas toujours eu les mains dans la terre. Mais le besoin de fabriquer de ses mains, oui. C’est à Singapour qu’elle découvre la céramique. D’abord, le travail à la plaque puis la technique du colombin chez un potier chinois. De cette période, elle a conservé une tasse « difforme », dit-elle, en porcelaine, sa préférée. De retour en France il y a trois ans, c’est le déclic. Elle se forme deux heures par semaine, puis quatre, puis une année complète d’apprentissage (tour, décor, modelage, travail des émaux). Mordue, elle profite alors de l’envol de ses enfants pour se plonger dans la terre! Elle commence modestement avec une vente à domicile. Petits vases, petites pièces uniques en faïence, petits prix. Tout démarre vraiment lors du premier confinement…

2 Min.
super branchés

Interrupteurs et prises ne se cachent plus. Acier, cuir, verre, laiton… les nouveaux modèles sont connectés ou multimédias. En prise directe avec notre quotidien! TOUS LES PRIX SONT DONNÉS À TITRE INDICATIF. CARNET D’ADRESSES PAGE 176…

2 Min.
isabelle petit aux couleurs du temps

Après une formation de graphiste à l’Esam (École supérieure des arts modernes), Isabelle Petit a travaillé longtemps comme graphiste et directrice artistique dans la presse. Installée dans le Perche depuis 2010, elle y anime des ateliers de dessin et travaille l’aquarelle. La peinture, qu’elle a apprise en autodidacte, est arrivée sur le tard, quand elle s’est sentie plus libre dans sa vie. Depuis trois ans, elle s’y consacre, approfondissant sa technique au fur et à mesure de ses expérimentations. Sur des supports en bois, l’artiste aime peindre vite, en mixant peinture acrylique, encre et touches d’or. Avec un plaisir presque enfantin, elle étale les couleurs avec de grands gestes, ajoutant et enlevant la matière à la main, à l’éponge, au papier journal, parfois même à coup de sèche-cheveux. Sous ses…

5 Min.
cassandra vafadari histoires intimes

Il était une fois, dans le désert iranien proche de Téhéran, une maison d’enfance adorée, pleine de couleurs, d’odeurs et de saveurs. Cassandra Vafadari se souvient: « Le confort intérieur était lié au réconfort, à la musique, à la poésie, au sucré… À l’extérieur, tout est sec, la végétation ne pousse pas. Le soleil grille tout en Iran. Il brûle, délave. Les jardins, comme les couleurs s’expriment dans l’intimité de la maison. » Cassandra arrive en France au moment de la révolution iranienne. Elle a 7 ans. Aujourd’hui, elle le sent, « ces années-là ont laissé [chez elle] une trace sensorielle indélébile ». Un terreau créatif dont l’architecte se nourrit, plus ou moins consciemment. Déjà son approche, intuitive, quasi intime des projets. « Dès le premier rendez-vous, je ressens des…