ENTDECKENBIBLIOTHEKZEITSCHRIFTEN
KATEGORIEN
  • Kunst & Architektur
  • Boote & Flugzeuge
  • Business & Finanz
  • Autos & Motorräder
  • Promis & Gesellschaft
  • Comics & Manga
  • Handarbeit
  • Kultur & Literatur
  • Familie & Kinder
  • Mode
  • Essen & Trinken
  • Gesundheit & Fitness
  • Haus & Garten
  • Angeln & Jagen
  • Kids & Teens
  • Luxus
  • Männerzeitschriften
  • Filme, TV & Musik
  • Nachrichten & Politik
  • Fotografie
  • Wissenschaft
  • Sport
  • Tech & Gaming
  • Reisen & Outdoor
  • Frauenzeitschriften
  • Nicht jugendfreie Inhalte
EMPFEHLUNGEN
ENTDECKENBIBLIOTHEK
 / Haus & Garten
Esprit Bonsai

Esprit Bonsai No. 98

Ce magazine bimestriel s'adresse à tous ceux qui aiment les bonsais et tout ce qui s'y rapporte, dans le même esprit : l'ikebana (art floral japonais), le kusamono (culture de plantes sauvages en pot), le suiseki (l'art japonais des pierres de collection), ou encore les jardins. Dans chaque numéro, des conseils pratiques pour réussir vos bonsais, vos arrangements floraux et pour comprendre l'art des pierres.

Land:
France
Sprache:
French
Verlag:
LR Presse
Mehr lesen
ABONNIEREN
CHF 37.79
6 Ausgaben

IN DIESER AUSGABE

1 Min.
se ressourcer

Des perturbations sociales, économiques et politiques agitent de nombreux pays européens depuis quelques semaines, quelques mois, voire quelques années… Quoi de plus rassurant que de pouvoir se réfugier dans une passion ! Non pas pour ignorer la réalité de ce qui nous entoure, mais tout simplement pour nous ressourcer, pour peut-être aller à l’essence de notre humanité. D’ailleurs Jean-Guy Arpin, dans l’Esprit du bonsaï, nous propose d’emprunter le chemin du zen qui lui a permis de sortir de la passion pour aller vers des moments de grâce. Il est dit par ailleurs que l’on ne choisit pas de méditer : c’est l’état méditatif qui vient à nous, subtil différence s’il en est. Quoi qu’il en soit, si méditer est très tendance, tout le monde ne se jettera pas à corps…

3 Min.
agenda

• Grande braderie à l’ouest La troisième édition de la Grande braderie des clubs de bonsaï de l’Ouest aura lieu le dimanche 5 mai 2019. Ce sera l’occasion de vendre ou d’échanger arbres – bonsaï, pré-bonsaï, etc. –, outillage, poteries, tablettes, substrat, livres, etc. Des potiers seront présents. Cette braderie prendra place à l’abri, dans une grande salle confortable : salle de vente et d’échange, salle de restauration, sanitaires, tables et chaises, parkings… Sandwichs, pâtisseries et boissons sur place. Les exposants peuvent d’ores et déjà s’inscrire auprès des organisateurs : 5 € pour une table. Il est préférable de réserver assez tôt par mail ou téléphone. Paiement des emplacements sur place à l’arrivée. Installation de 8 h 30 à 9 h 30 Auprès de mon Arbre (Club de Bonsaï des Pays…

3 Min.
rendez-vous

Best of’ by Bonsai Association Belgium devient le nouveau nom du Noelanders Trophy, mais le concept ne change pas ! Et pour la vingtième édition du désormais prestigieux rendez-vous, ce sera ‘Best of’ 20 years Trophy ! Les amateurs ont donc rendez-vous toujours au Limburghal de Genk, et du 8 au 10 février cette fois pour trois jours de fête. En plus des arbres et des suisekis, des pots seront aussi exposés. Alex Rudd, de l’Euroepan Bonsai Potter Collective, est un passionné de céramiques et aura concoté une présentation de pots anciens et modernes. Le plateau des démonstrateurs sera on ne peut plus prestigieux ! Masayuki Fujikawa (Japon), Ryan Neil (Etats-Unis), Vaclav Novak (République Tchèque) et Gabriel Romero Aguade (Espagne) sont les invités internationaux. Une délégation spéciale de six Coréens -…

2 Min.
marc duvillard s’en est allé

Marc Duvillard, membre du Team Monaco Bonsai, est décédé brutalement le 3 janvier 2019 à Menton, Alpes-Maritimes, à seulement 54 ans… Sa disparition laisse un grand vide dans le monde du bonsaï français, suscitant la tristesse au-delà même des frontières de l’Hexagone. Alors qu’il travaillait à la RATP, Marc avait fondé le club Ouverture Bonsaï en 2002 avec son ami Thierry Fondronnier, en Seine-et-Marne. Il y partageait généreusement sa passion pour les arbres en pot, dans un esprit tolérant et curieux. Puis il est descendu vers le sud, pour s’installer à Menton avec sa compagne, Sonia Stella… Amoureux de la mer et des sentiers de montagnes, il en a photographié les paysages : une expression poétique du monde qui l’entourait, illustrée de ces brefs poèmes japonais de l’instant, les haïkus...…

4 Min.
le zen et le bonsaï

Dans différents écrits, on découvre toute la place que le bonsaï prend au quotidien dans la vie des lettrés (intellectuels japonais) de même que son rôle social, religieux, artistique. Cette évolution se retrouve très présente dans le bouddhisme zen. D’ailleurs, les moines zen s’occupaient de l’entretien et du bien-être de ces petits arbres. Comme tout être vivant, l’arbre nous raconte une histoire, la sienne, à travers sa posture et ses formes sculptées par le temps et les intempéries. Or, toutes les marques laissées par les événements de l’existence témoignent du parcours de ce petit arbre, dépassant parfois 500 ans. Le temps passé avec les bonsaïs invite à la contemplation et devient un moment de méditation. Voilà le lien avec le Zen ; les deux se rejoignent dans l’acte porté à toutes les…

8 Min.
taikan-ten 2018 de la tradition à l’avant-garde

Au cours de la dizaine d’années durant lesquelles je l’ai fréquentée, la Taikan-ten a vu son allure et son ambiance évoluer. Manifestation saisonnière intéressante ayant lieu au Miakomesse de Kyoto en novembre, l’exposition, d’assez grande qualité à l’origine, présentait de plus en plus d’arbres médiocres et le voyage à Kyoto n’était plus motivé que par la nourriture et les couleurs automnales. Heureusement, grâce à la direction de Shinji Suzuki, depuis ces trois dernières années, la Taikan-ten est redevenue un évènement incontournable dont la qualité ne cesse de s’améliorer. En 2018, du 23 au 26 novembre, le nombre de présentations à thème a augmenté, de même que la surface de vente. Des embruns sur les feuilles Le niveau général des arbres de cette édition est remarquable et la seule déception réside dans l’absence…