ENTDECKENBIBLIOTHEK
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Boote & Flugzeuge
Voile MagazineVoile Magazine

Voile Magazine

No. 286

Voile Magazine est devenu très vite incontournable chez les plaisanciers. Parce qu’il propose des réponses concrètes, des solutions pratiques à leurs questions. Parce qu’il mène ses essais de bateaux et d’équipements en conditions réelles d’utilisation. Parce qu’il innove : reportages sur la restauration étape par étape d’un bateau remis complètement à neuf, ou encore élection du Voilier de l’année. Enfin, parce que Voile Magazine dialogue avec ses lecteurs. Ils sont au coeur de la vie du journal. Ils peuvent embarquer pour trois jours et trois nuits d’essais à l’occasion des « 100 milles à bord ». Voile Magazine : un nouveau souffle… 100% pratique !

Land:
France
Sprache:
French
Verlag:
Editions Lariviere SAS
Mehr lesenkeyboard_arrow_down
ABONNIEREN
CHF 55.75
12 Ausgaben

IN DIESER AUSGABE

access_time2 Min.
voile magazine

9, allée Jean Prouvé 92587 CLICHY CEDEX voilemag@editions-lariviere.fr Vous pouvez joindre votre correspondant en composant le 01 41 40 suivi du n° indiqué Président du conseil de surveillance Patrick Casasnovas Présidente du directoire Stéphanie Casasnovas Directeur général Frédéric de Watrigant REDACTION Rédacteur en chef François-Xavier de Crécy 41 00 Rédacteurs Damien Bidaine 32 92, Paul Gury 33 46 Secrétariat de rédaction Laurence Corroler 33 47 Maquette Stéphane Machelart 33 43 Illustrations Laurent Hindryckx 56 60 Ont collaboré à ce numéro Olivier Blanchet, Pierrick Contin, Cécile Hoynant, Bernard Rubinstein, Sidonie Sigrist PUBLICITE Directeur de publicité Laurent Lallier 33 42 Directeur de clientèle Xavier Duvezin 34 31 Chef de publicité Bertrand Frizac 33 38 Secrétariat: Josiane Leloup-Barlier 01 47 56 54 49 Elodie Ribeiro 33 40 e-mail: pubvoile@editions-lariviere.fr SERVICE DES VENTES (réservé aux diffuseurs et dépositaires) Chef de produit, Emmanuelle Gay: 34 99 PROMOTION DES ABONNEMENTS Carole Ridereau: 33 48 Abonnements et Vente Par Correspondance Tél.: 03 44 62 43 79. e-mail: abo.lariviere@ediis.fr Service abonnements, Voile Magazine, 45, avenue du Général Leclerc, 60643 Chantilly cedex TARIFS ABONNEMENTS France métropolitaine,…

access_time2 Min.
greta et la marine au charbon

Un coup de maître! Ce n’était peut-être pas prémédité de la part de Boris Herrmann et du team Malizia, mais l’embarquement de la jeune militante Greta Thunberg pour une transat à destination de New-York et du siège de l’ONU a produit des retombées médiatiques massives, durables – elles nous ont bien tenu tout l’été – et juste assez polémiques pour remonter constamment sur le dessus de la pile d’une actualité traditionnellement mollassonne en août. Greta Thunberg en IMOCA, c’était donc le tube de l’été. Et comme le buzz négatif est toujours le plus viral et le plus audible, en filigrane transparaissaient: 1-l’exaspération que semble susciter la militante verte chez nos concitoyens – une ado qui se soucie de l’avenir, non mais n’importe quoi –; 2-l’idée que les bateaux de course…

access_time1 Min.
tonton, le dernier gardien

Tonton, de son vrai nom Henri Richard, faisait de la résistance, attaché au phare du cap Fréhel comme la bernique sur son caillou. Sur tout le littoral français, il était le dernier des gardiens de phare à perpétuer un métier qu’il avait pratiqué pendant 42 années, dont 23 ans au cap Fréhel. Depuis le 31 août, Tonton a pris sa retraite sans tambour ni trompette. Il ne sera pas remplacé. En compagnie de son collègue et ami François Jouas-Poutrel, nous l’avons rencontré à deux jours de son départ, prétexte à évoquer ses souvenirs que nous ne manquerons pas de vous raconter dans un prochain numéro de Voile Magazine. Mais Tonton, 63 ans, c’est d’abord une gueule. Barbe fleurie, mégot rivé à sa bouche qui, avec le temps, a imprimé sa…

access_time1 Min.
nouvelle reprise pour wrighton

Après l’échec d’un premier rachat, liée en grande partie à des coûts de production mal maîtrisés, on assiste avec plaisir à la relance de la célèbre gamme de biquilles des Bi-Loup. Cette appellation sera néanmoins mise en sourdine au profit de Wrighton, le nom du chantier qui deviendra la marque phare – au service des ambitions internationales de la nouvelle équipe. Les trois modèles de la gamme ont été remis au goût du jour en termes de plan de pont et de design, en collaboration avec l’architecte Vincent Lebailly et le designer Pierre Frutschi – en particulier pour le nouvel emménagement de l’ex-Bi-Loup 109, désormais estampillé Wrighton 36. La construction d’un premier 36 nouvelle génération a d’ailleurs commencé sur le site choisi par la nouvelle équipe, un spécialiste du composite…

access_time1 Min.
40 ans à la barre

Rubi est l’homme à la pipe, le marin aux milliers de milles parcourus. Cette passion l’a amené à arpenter la passerelle immobile de Cordouan ou celle malmenée de l’Abeille Flandre, à essayer (pour Voile Mag) tous les nouveaux voiliers depuis quarante ans et à côtoyer les grands skippers dont Eric Tabarly, le premier d’entre eux. Rappelons qu’il fut son équipier sur Pen Duick VI, un épisode de sa vie dont vous avez pu lire en exclusivité le récit dans votre magazine et que vous retrouverez dans ce journal de bord publié chez Glénat. Observateur privilégié d’un monde nautique en perpétuelle évolution comme il aime se définir, Rubi livre dans cet ouvrage illustré le fruit de ses observations, esquissant un portrait personnel et émouvant du monde de la voile au sens…

access_time2 Min.
apocalypse sur les abacos

L’ouragan Dorian a lourdement frappé, le 2 septembre, le nord de l’archipel des Bahamas où – à l’heure où nous écrivons ces lignes – on dénombrait au moins sept morts. Durant 24 heures, il a semblé s’acharner sur l’île habitée de Great Abaco et les îlots alentour en position quasi stationnaire, se déplaçant à la vitesse de 2 km/h! Les habitants restés sur place ont dû faire face à des pluies torrentielles et des rafales de plus de 320 km/h, avec une très forte élévation du niveau de la mer – on parle de 5 à 7 m –, faisant dire au Premier ministre bahaméen Hubert Minnis: « Nous sommes face à un ouragan comme nous n’en avons jamais vu dans l’histoire des Bahamas (…) La dévastation est sans précédent.…

help