DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Presse Feminine
Cosmopolitan France

Cosmopolitan France No. 554

Sexe, mode, beauté, psycho... Cosmopolitan s'adresse à toutes celles dont la priorité est de se faire plaisir de façon inventive et impertinente. Cosmopolitan, c'est l'esprit sexy d'aujourd'hui, de l'audace et de l'humour... pour dévorer la vie !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
INTER EDI
Fréquence:
Monthly
Lire plus
JE M'ABONNE
18.97 CHF
12 Numéros

dans ce numéro

1 min.
#onosetout

«Toi, tu oses, tu n'as pas peur. » Quand mon amie Louise me dit ça, je suis réellement surprise. Moi, oser ? Pas tant que ça à mon sens. Oser partir dans la brousse oui, oser me lancer dans un gros chantier, pourquoi pas. Oser demander un autographe en me foutant de passer pour une groupie, mettre une robe dorée pour réjouir mes filles ou un serre-tête poulet pour amuser mes collègues ? Aussi. Parce que ça n'implique que moi. Mais dès qu'il s'agit d'affronter autrui, je suis moins sûre. Mais Louise insiste : « Au resto, tu renvoies quand il faut recuire ton steak ? » Oui. « Si tu es chargée, tu demandes qu'on te tienne la porte ? » Évidemment. «Tu oses demander des réductions quand c'est…

1 min.
antichambre

2 min.
on aime vos histoires

COSMO BOUÉE Cher Cosmo, on pense à toi pendant notre expédition en Jordanie. Après 35 km de marche sur deux jours pour visiter la mythique cité nabatéenne de Pétra, nous avions bien mérité un bain de boue. Quelle joie de flotter sur la mer Morte… Un nouveau check dans notre bucket list ! Élise et Charlotte Chères Élise et Charlotte, on adore partir à la découverte du monde avec vous. Et quand, en plus, vos périples nous entraînent jusqu’à l’une des merveilles du monde… Bravo pour cette super aventure ! Vous êtes extraordinaires et vous nous le prouvez. Bravo ! Envoyez-nous vos photos à chercosmo@ gmc.tm.fr et postez-les sur Instagram #chercosmo. L’une d’entre vous gagnera une Cosmo Box et un abonnement d’un an ! COSMO DOUX Cher Cosmo, je bosse dans l’agroalimentaire mais j’ai toujours…

2 min.
ah, je te l’ai déjà raconté en fait...

Je prends un verre avec Clara, que je n'ai pas vue depuis longtemps. Bon Clara, faut que je te dise un truc. Je l'ai dit à très peu de gens alors chut, OK ? Elle hoche la tête, les yeux brillants : « Promis. » Mais vraiment, faut le dire à personne, je te fais confiance ! Elle continue à agiter la tête en mimant une clé qu'elle tourne entre ses lèvres. Bon… Je prends une profonde inspiration, un peu théâtrale : ce que je vais lui raconter, c'est que j'ai eu une aventure avec un mec un tout petit peu connu dans le milieu du ciné français et dont elle adore un film sur lequel il a bossé (comme ingé son). Elle pose ses coudes sur la table et…

4 min.
il n’y a qu’à cosmo qu’on avoue ça.

1 Sonnée Dans l'open space, l'ambiance est souvent à la déconne. Alors, quand le téléphone du bureau sonne en affichant que c'est ma collègue Marine, je sens la blagounette arriver. Je décroche et aboie : « Qu'est-ce que tu veux ? ! » Silence au bout du fil. « Euuh… On m'a redirigé vers vous, je suis votre rendez-vous marketing de 16 heures. » Et merde. Halia, 30 ans 2 Le nouveau Bronzé Bon d'accord, c'était relou, mais c'est un classique : quand ma chérie nous a fait sa spécialité après-ski, la fondue quatre fromages, je n'ai pas pu m'empêcher d'y mettre du fil pour rigoler. Le problème, c'est que j'ai aussi laissé tomber le cylindre en carton et, une fois délité, ça donne un sale goût. Carl, 31 ans 3 Question ouverte Depuis ce…

2 min.
in extremis

OÙ, QUAND, COMMENT ? Chloé : Janvier 2016, après une rupture difficile, je quitte Biarritz pour me réfugier à Lille, chez une copine. Sur Happn, je crushe avec Alexis. Il a l'air sympa, sérieux… Mais il vient de rentrer à Londres, où il habite. On découvre qu'on a des amis communs et on commence à parler tous les jours. Puis je vais le voir. Alexis : En master à Londres, je retourne souvent à Lille. Ce week-end-là, je crushe avec Chloé : ses photos sont sympas, elle est naturelle et son statut, « on peut papoter », me fait marrer. Je rentre à londres mais on continue à parler, le feeling passe hyper bien… Puis elle m'annonce qu'elle a pris ses billets pour venir me voir. OK ! PREMIER BAISER ? À la gare,…