menu
close
search
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
  • Art et Architecture
  • Aviation et Bateau
  • Business et Finance
  • Auto et Moto
  • Presse people
  • Comics & Manga
  • Artisanat
  • Culture et Littérature
  • Famille et Éducation
  • Mode
  • Cuisine et Vin
  • Forme et Santé
  • Maison et Jardin
  • Chasse et Pêche
  • Jeunesse
  • Luxe
  • Presse Masculine
  • Film, Télé et Musique
  • Actualité et politiques
  • Photographie
  • Science
  • Sports
  • Tech et Jeux Vidéo
  • Voyages et Plein air
  • Presse Feminine
  • Adulte
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Cuisine et Vin
ELLE à TableELLE à Table

ELLE à Table 124

ELLE à table, tous les plaisirs de la table. De la cuisine d'ici à la cuisine d'ailleurs, de l'actualité shopping aux bonnes adresses, des petites bouteilles aux grands crus, tout ce qui fait le bonheur au quotidien est dans ELLE à table !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Hachette Filipacchi Associes
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: BLACK40
JE M'ABONNE
13.99 CHF
6 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time2 min.
permacoolture

Aurons-nous tous les mains dans la terre demain ? Après avoir quitté les campagnes, déléguant la production de notre alimentation à une minorité d’entre nous, va-t-on reprendre le chemin de l’agriculture ? En 1955, la France comptait 2,3 millions d’exploitations agricoles, soit une population active rurale, familiale et salariée, atteignant 6,2 millions de personnes. En 2015, il restait 885 400 exploitants agricoles dans l’Hexagone (1). Au fil des décennies, les campagnes se sont vidées d’hommes et remplies de monstres de métal et de produits aux suffixes en -cide. Herbicides, pesticides, insecticides et engrais ont dansé la sarabande, laissant penser deux générations durant que la terre produirait sans fin. Et puis le monde a changé. Les insectes ont disparu. Les chants des oiseaux se sont tus. Les consommateurs ont commencé à s’interroger. Les…

access_time3 min.
quoi de neuf?

Glace affaires -- On se laisse séduire par les fruits givrés de Fruttini by MO (24, rue Saint-Placide, Paris-6e ), salon de thé proposant des fruits farcis de délicieux sorbets (photo). -- À partir du 15 mai, on découvre le goût insensé des glaces turbinées minute de Jacques Génin (133, rue de Turenne, Paris-3e ) : café, vanille, pamplemousse... -- On dit oui à la glace aux petits pois d’Emmanuel Ryon, MOF Glacier et Champion du monde de pâtisserie, en vente en mai chez Une Glace à Paris (15, rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie, Paris-4e ). BLUE GIN Gin 44°N de Comte de Grasse aux notes florales de jasmin et de rose, 75 € les 50 cl. comtedegrasse.com VENU DE LOIN 1. Aller au Refugee Food Festival dans quinze villes d’Europe le 20 juin, à l’occasion de la Journée mondiale…

access_time4 min.
tour de tables

LYON FUSION Sapna Le lieu : en plein quartier lyonnais de la Martinière, l’équipe de La Bijouterie a investi et rénové les deux salles d’un ancien troquet, désormais pourvu d’une superbe fresque murale qui invite aux échanges, au rêve (sapna en hindi) et aux rencontres de goût. L’assiette : fusion, gourmande, ultra-créative. Le midi, un menu avec bao (brioche cuite à la vapeur) bœuf, porc ou végétarien, un plat de saison au bol comme le consommé soba, soja, nori et sésame, et un gyoza gianduja, cacahuète, coriandre. Le soir, truite au dashi, poivre et umeboshi ou ravioles du Royans beurre fumé/shiitakés. À arroser de flacons de vignerons à prix d’amis ou d’une blonde locale Tom & Co. Le prix : formules déjeuner à 21 et 26 €. Compter 30-35 € à la carte. Fermé…

access_time3 min.
la fraise du périgord igp

UNE NOTORIÉTÉ HISTORIQUE La délicieuse réputation des Fraises du Périgord ne date pas d’hier. Si la fraisiculture n’a réellement démarré que dans les années 50-60, plusieurs documents prouvent que la fraise est apparue en Dordogne vers 1895. Après la première guerre, elle a été adoptée par les petits producteurs périgourdins qui la cultivaient entre deux rangs de vignes. Sa saveur exceptionnelle et sa chair gorgée de soleil ont vite fait son succès. BIEN DANS SON TERROIR Avec ses paysages vallonnés, sculptés par les rivières, son environnement préservé et ses plaines aux sols riches, baignés de soleil, le Périgord offre une terre d’exception pour cultiver le fruit préféré des Français. Mais c’est aussi l’attention dont la fraise fait l’objet qui explique sa constante qualité. Elle est cultivée en pleine terre, récoltée à parfaite maturité…

access_time3 min.
le grand bluff

ENTRÉE TARTE PETITS POIS ET CHÈVRE FRAIS « Une recette S.O.S. faite en quelques minutes un soir de « trop » : trop de boulot, trop de fatigue, trop de « qu’est-ce qu’on va manger aujourd’hui? » Quelques ingrédients sortis du réfrigérateur et du congélateur, beaucoup de légumes et une dose de fraîcheur. De quoi faire plaisir et souffler. » Préchauffez le four à 210°/th. 7. Déroulez une pâte feuilletée sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Mixez les 2/3 d’un fromage de brebis frais avec 1 yaourt de brebis à la grecque. Salez et poivrez. À la spatule, étalez le mélange sur la pâte. Ajoutez 200 g de petits pois surgelés et un oignon rouge coupé finement en lamelles. Émiettez le reste du fromage frais de brebis, salez, poivrez et enfournez pour…

access_time1 min.
instamiam

LE TOP 3 1. PIZZA 38,1 M Romaine ou napolitaine, la pizza à pâte fine, bien garnie et avec assez de goût pour réveiller les palais qui ronronnent, nous fait craquer. Dorénavant, on la plie en quatre en « portaglio », un portefeuille pour mieux la croquer dans la rue, comme chez Magnà (48, rue Notre-Dame-de-Lorette, Paris-9e ). Pratique et super pour gagner des likes. Rock’n’roll! 2. POULPE 62,3 K Impossible d’échapper au phéno polpo! Après avoir fasciné aventuriers et pêcheurs, le céphalopode a pris dans ses filets une nouvelle génération de chefs qui le cuisinent à toutes les sauces : grillé, à la grecque, a la gallega, en sauce au vin, etc. Mieux, avec ses ventouses et ses courbes, il s’impose comme la nouvelle marotte food des influenceuses. De quoi nous saisir tous… 3.…

help