DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Mode
ELLE FranceELLE France

ELLE France No. 3832

Depuis plus de soixante ans, chaque semaine, dans ELLE, les femmes s’informent sur l’actualité, les tendances, la mode, la beauté. ELLE est un magazine hebdomadaire qui a le souci de soi et des autres. C’est un magazine féminin où toutes les générations de femmes se retrouvent.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Hachette Filipacchi Associes
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement!
JE M'ABONNE
42.58 CHF25.55 CHF
52 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time3 min.
elle france

FONDATRICE HÉLÉNE GORDON-LAZAREFF PRÉSIDENTE-DIRECTRICE DE LA PUBLICATION CLAIRE LÉOST DIRECTRICE DE LA RÉDACTION ERIN DOHERTY DIRECTRICE DE LA CRÉATION GENÉVE DOHERTY RÉDACTION EN CHEF KATELL POULIQUEN (MAGAZINE), BRUNE DE MARGERIE (MODE), ÉLISABETH MARTORELL (BEAUTÉ), DANIÉLE GERKENS (VIE PRIVÉE/TOURISME/DÉCO/CUISINE), ANNE-CÉCILE SARFATI (ELLE PARIS/ELLE RÉGIONS/DIVERSIFICATION). CASTING ET IMAGE ÉMILIE LE GOFF SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA RÉDACTION JEAN-CHARLES GANDIA ÉDITORIALISTES ALIX GIROD DE L’AIN, OLIVIA DE LAMBERTERIE, MARION RUGGIERI, DOROTHÉE WERNER. RÉDACTION EN CHEF ADJOINTE ÉDOUARD DUTOUR (MAGAZINE), SYLVIA JORIF (MODE MAGAZINE), JEANNE LE BAULT (MODE). ASSISTANTES DE LA RÉDACTION SÉGOLÉNE DELLOYE (43 32) (DIRECTION), FLORENCE DE MONT (43 69) (RÉDACTION EN CHEF), SOPHIE BOUCOT (43 31) (MODE), SANDRINE FURET (43 60) (VIE PRIVÉE/LIFESTYLE), NATHALIE GROUARD (43 34) (BEAUTÉ). DIRECTION ARTISTIQUE CAROLINE IGNAZI (43 94), FABIENNE CORON (ADJOINTE). MAGAZINE ALICE AUGUSTIN, OLIVIA DE LAMBERTERIE, FRANÇOISE DELBECQ, NATHALIE DOLIVO, MARION RUGGIERI, DOROTHÉE WERNER (GRANDS…

access_time2 min.
le green du cœur

Ils voulaient rejouer David contre Goliath. Faire plier les adultes et transformer les élections européennes en référendum pour le climat. Résultat : une poussée verte inédite au Parlement européen (78 sièges sur 751, un score de 13,47 % en France). Ils auront d’autres victoires. Juste avant le vote, étudiants, lycéens et collégiens ont pu se compter dans la rue, séchant encore les cours pour la bonne cause : 1,8 million à travers 120 pays. Rien n’arrêtera plus la génération Climat, celle de nos enfants biberonnés aux ateliers de tri des déchets, marqués par le film « Home » de Yann Arthus-Bertrand, éduqués à couper l’eau du robinet en se lavant les dents, effarés par le mode de vie des adultes. Que feront-ils de leur vie ? « Plus tard, je…

access_time1 min.
tout ce qui nous a rendus heureux cette semaine

1 CINÉPHILES EN CULOTTES COURTES Voici un guide malin pour montrer à nos enfants qu’il n’y a pas que les « Avengers » dans la vie ! « L’Argent de poche », « E.T. » « Le Voleur de Badgad »… une mine de films pour les éveiller au septième art. « 100 Grands Films pour les petits » (Arte éditions/Gründ). 2 ON RÉSERVE LE 15 JUIN, LE CLOVER GORDES S’INSTALLE À LA BASTIDE DE GORDES (84). APRÈS CLOVER GRILL ET CLOVER GREEN, JEAN-FRANÇOIS PIÈGE S’EXPORTE ENFIN EN RÉGIONS ! 3 LE ROSE ET LE VERT La blanche prend des couleurs ! La célèbre collection de Gallimard se décline en papeterie dans des cahiers acidulés. Derniers carnets parus : « Le Baiser », de Guy de Maupassant, et « La Confession d’un enfant du siècle »,…

access_time3 min.
social cannes

Quel festival ! Autant l’édition 2018, marquée par l’affaire Weinstein et l’onde de choc #MeToo, avait été critiquée pour son côté terne et abscons, autant la 72 édition restera dans les annales. On se dit qu’on n’aurait pas aimé être à la place des membres du jury tant les films en compétition étaient de qualité avec le retour des Américains sur la Croisette (Tarantino, Jarmusch, Malick…), la présence de réalisateurs déjà primés (les frères Dardenne, Almodóvar, Bellocchio, Loach, Kechiche, Suleiman, Dolan…) et la consécration de talents prometteurs. La jeune Mati Diop était visiblement très émue lorsque Sylvester Stallone lui a remis le grand prix pour « Atlantique », premier long-métrage qui traite de la question de l’émigration et de la promesse d’une vie meilleure de l’autre côté de l’océan :…

access_time1 min.
duos de gamme

Elles ont su nous toucher en plein cœur. Quatre actrices qui, distribuées dans deux magnifiques duos, ont fait vibrer et pleurer les festivaliers. Dans le délicat « Portrait de la jeune fille en feu », de Céline Sciamma, récompensé par le prix du scénario, Adèle Haenel forme avec Noémie Merlant un tandem aussi subtil qu’incandescent pour raconter la naissance d’une passion entre une femme peintre et son modèle au XVIII siècle. Á l’écran, leur complicité est simplement bouleversante. Tout aussi intense, le pas de deux interprété par Léa Seydoux et Sara Forestier, qui forment le couple sombre et captivant au cœur du polar d’Arnaud Desplechin « Roubaix, une lumière ». D’un (très beau) film à l’autre, notre quadruple prix d’interprétation !…

access_time1 min.
banderas superstar !

On pensait que Pedro Almodóvar allait remporter la Palme d’or pour « Douleur et Gloire ». Le jury a préféré récompenser son acteur principal, Antonio Banderas, magnifique dans le rôle d’un réalisateur dépressif, en quête d’inspiration, qui fait la paix avec ses amours, ses amis et… sa mère ! On le sentait ému en recevant des mains de la superstar chinoise Zhang Ziyi le trophée suprême : « Je respecte Pedro, je l’admire, il est mon mentor. Ce soir est mon heure de gloire, mais le meilleur est encore à venir ! » Almodóvar a été le premier à voir le potentiel d’Antonio Banderas en le faisant tourner dans « Le Labyrinthe des passions » où il interprétait un voyou homosexuel. Puis, il y a eu « Femmes au bord…

help