Thylane Blondeau “La bave d’escargot a sauvé ma peau”
Nouvelle égérie de Amor Amor de Cacharel, la fraîche et spontanée Thylane Blondeau nous parle beauté sans langue de bois.

Public : Quel est ton rituel beauté ?

Thylane Blondeau : Je nettoie mon visage matin et soir avec l’eau micellaire de Bioderma puis j’utilise un produit de fou à la bave d’escargot que m’a montré ma maman! Quand elle me l’a offert, j’ai trouvé ça dégueulasse et je ne voulais pas le mettre sur mon visage… En fait, ça marche vraiment : ça a changé ma peau en deux mois. Et je promets que je ne suis pas sponsorisée. On l’a acheté. En tant qu’ado, quand j’ai un bouton, je le perce et ça laisse forcément des marques rouges que je garde pendant des mois. Mais avec ce produit, les marques disparaissent en même temps que les points noirs et que les autres imperfections.

Quel est ton rapport au parfum ?

Mon premier parfum était un sans alcool pour bébé de Bonpoint. Je l’ai gardé jusqu’à mes 13 ans. Ensuite, j’ai beaucoup changé jusqu’à trouver Amor Amor de Cacharel, il y a deux ans. C’est un truc de fou qu’on m’ait appelée pour faire la pub du parfum.

“Je déteste sourire!”

Comment te maquilles-tu au quotidien ?

Si je n’ai pas d’événement particulier ou que je sors simplement avec des amis, je ne me maquille presque pas. Je mets juste une touche de mascara, du gloss et aussi du concealer – car voyageant beaucoup, j’ai de véritables cernes. Comme je suis égérie L’Oréal Paris, tous mes produits viennent de chez eux. Ils savent ce que j’aime et ce que j’utilise et m’envoient mes soins préférés à la maison.

Et pour une soirée ?

J’aime faire ressortir mes yeux, qui sont très bleus, avec une couleur sombre (marron, violet) sur mes paupières que je choisis en fonction de ma tenue.

Une astuce pour se sentir sexy ?

Je suis très mode depuis toujours. Il faut que j’aime mon look pour que je me sente bien et que je puisse passer une soirée cool.

Quelle est ta routine sportive ?

J’ai fait quatre ans de boxes thaï et française et huit ans de conservatoire de danse (moderne, classique, jazz). Mais depuis que je voyage, je ne peux plus rien faire. C’est à Aix, où je suis censée encore habiter, que je pratiquais toutes mes activités sportives mais ces derniers temps je n’y suis que quatre jours par mois. Il faudrait que j’aie un coach sportif avec moi tout le temps…

Ça n’a pas d’influence sur ta silhouette ?

“Je voulais des sourcils énormes comme ceux de Cara Delevingne”

Pour être honnête, je n’ai pas vraiment besoin de faire du sport. Si je fais attention, je maigris très vite. Je peux perdre jusqu’à un kilo en mangeant que de la salade et des fruits pendant une journée. Mais attention, ça marche dans les deux sens : je prends aussi très vite du poids ! En plus, comme mon muscle est déjà présent, si je fais des squats ou que je force trop sur mes jambes, elles triplent de volume. Le sport pour moi, c’est plus un moyen de booster mon moral si je ne me sens pas bien à cause du stress ou si j’ai un problème de cœur. Et dans ce cas, je vais courir !

“Je perds comme je prends très vite du poids”

Du coup, surveilles-tu ton assiette ?

Je ne fais vraiment pas attention! J’écoute mon corps et mes envies. L’été, en vacances, il peut m’arriver de manger au McDonald’s pendant une semaine non-stop – je sais que ce n’est pas bien. Ma maman va me tuer quand elle lira ça… mais c’est vrai. Bon, je peux aussi bien avoir faim d’une salade.

Le meilleur conseil beauté que tu as à donner ?

J’ai compris ça, il n’y a pas longtemps : il faut savoir ce qui nous va bien.Parfois, je vais aimer un maquillage que je vois sur une star, comme Gigi ou Bella Hadid et je vais vouloir le même mais en fait quand on le réalise sur moi, ça ne me va pas du tout. C’est le cas, par exemple, pour mes sourcils que j’ai eu tendance à trop forcer pour les avoir énormes comme ceux de Cara Delevingne,dont j’étais fan quand j’étais petite. Ou encore le blush qui, quand je prends un peu de poids, me fait des joues encore plus rondes. Il vaut mieux alors que je mise sur un contouring pour creuser les joues.

Un secret appris en backstage ?

Il faut en faire le moins possible. Par exemple, si tu as un bouton et que tu essaies de le cacher avec dix produits, ça va se voir encore plus. Il est préférable de mettre une touche de concealer dessus pour l’atténuer.

Ta recette beauté maison ?

J’ai le tic de me mordre la lèvre inférieure, ce qui fait que j’ai des petites peaux mortes. Du coup, je les exfolie avec un gommage maison que je prépare avec du miel et du sucre. Ça marche aussi pour le corps, en y ajoutant du café.

Ton pire faux pas beauté ?

Pour un événement, j’ai mis un fond de teint beaucoup trop foncé! Je voulais prétendre que j’étais bien bronzée alors que je n’étais pas du tout allée au soleil… Et ça se voyait sur mon cou.

En tant que top, as-tu des complexes ?

Mes dents. Et du coup, je déteste sourire. J’ai d’ailleurs beaucoup de commentaires sur Instagram à ce propos. Ce n’est pas que je ne suis pas heureuse, c’est juste que pour la photo je préfère éviter sinon je sais que je ne vais pas me trouver jolie. Mais dans la vraie vie, je souris !

Une tendance que tu as envie d’essayer pour la rentrée ?

J’aurais aimé être blonde platine limite blanc. Mais je suis égérie L’Oréal donc je dois toujours leur demander avant un changement… Et même s’ils sont très arrangeants, ça, ils ne me laisseront jamais le faire.

Ton modèle ?

En beauté, mes deux préférées sont Hailey Baldwin et Bella Hadid. Mais en personnalité, c’est Billie Eilish.

Read full issue

Public - No. 842

Voir le numéro

No. 842