DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
  • Art et Architecture
  • Aviation et Bateau
  • Business et Finance
  • Auto et Moto
  • Presse people
  • Comics & Manga
  • Artisanat
  • Culture et Littérature
  • Famille et Éducation
  • Mode
  • Cuisine et Vin
  • Forme et Santé
  • Maison et Jardin
  • Chasse et Pêche
  • Jeunesse
  • Luxe
  • Presse Masculine
  • Film, Télé et Musique
  • Actualité et politiques
  • Photographie
  • Science
  • Sports
  • Tech et Jeux Vidéo
  • Voyages et Plein air
  • Presse Feminine
  • Adulte
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
 / Actualité et politiques
L'Express

L'Express No.3566

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Groupe Express Roularta
Lire plus
Offre spéciale : Obtenez 2 ans pour le prix d'un
JE M'ABONNE
43.19 CHF
52 Numéros

DANS CE NUMÉRO

2 min.
une crise nationale inédite depuis la dictature

Les participants à la 25e conférence de l’ONU sur les changements climatiques (COP25) de décembre sont contraints de changer leurs billets d’avion pour l’Espagne. En proie à une crise sociale, le Chili a dû renoncer à l’accueillir. Ironie de l’histoire, celui-ci s’était proposé il y a un an pour remplacer le Brésil, qui venait de se donner pour président Jair Bolsonaro, un politicien d’extrême droite climatosceptique. « Au milieu de cette Amérique latine pleine de convulsions, le Chili est une véritable oasis », se félicitait pourtant le président, Sebastian Piñera le 8 octobre 2019. Dix jours plus tard, il ne pouvait plus en dire autant. Après de violents affrontements entre forces de l’ordre et manifestants à Santiago, le leader conservateur décrète l’état d’urgence : des milliers de militaires sont déployés…

1 min.
on en parle

Qu’a proposé Piñera pour circonscrire la crise ? Il a promis une hausse du minimum retraite, le gel des tarifs d’électricité, et remplacé un tiers de ses ministres. « Insuffisant », ont répondu les manifestants et l’opposition. Ceux-ci réclament des réformes structurelles. L’armée est-elle toujours dans les rues ? Non, elle a été renvoyée dans ses casernes. Après une première intervention martiale, Sebastian Piñera a adopté un ton plus conciliant pour faire face à la fronde sociale. Pourquoi l’Amérique du Sud connaît-elle une vague de contestation depuis un mois ? Les mouvements sociaux ont tous pour point commun les difficultés économiques. L’Argentine vit, elle, sa pire crise économique depuis dix-sept ans. En Equateur, c’est la hausse du prix des carburants qui a déclenché des émeutes début octobre. En Bolivie, le président Evo Morales est accusé…

4 min.
les exclusifs

Hollande et le « crétinisme parlementaire » C’est peu de dire que l’ancien président n’a pas apprécié les réactions qui ont suivi la prise à partie d’une mère d’élève voilée par un élu Rassemblement national (RN) du conseil régional de Bourgogne– Franche-Comté. « Karl Marx évoquait le crétinisme parlementaire, on y est : le RN exprime une provocation que tout le monde condamne, mais plutôt que d’acter que la démocratie est capable de réagir intelligemment face à un tel débordement, ben non, on y est allé ! Et puis de bon cœur. Le ministre de l’Education nationale en personne, en disant que “le voile n’est pas souhaitable dans notre société”, puis on a eu un débat sur un foulard, un demi-foulard, voilà ce qui fait que les musulmans se sentent stigmatisés.…

2 min.
le tour du monde revue de presse

Brexit : la menace Farage Nigel Farage risque de devenir « l’homme qui fait échouer le Brexit », s’alarme le Daily Telegraph, en Une, le 4 novembre. Le quotidien conservateur, proche de Boris Johnson, qui fut son chroniqueur vedette avant de devenir Premier ministre, s’inquiète de la stratégie adoptée par le leader du Parti du Brexit. Alors qu’il a longtemps poursuivi le rêve d’entrer à Westminster, Nigel Farage a annoncé qu’il ne briguerait pas de mandat lors des élections législatives du 12 décembre. L’eurodéputé (depuis 1999) estime qu’il « sert mieux [sa] cause en parcourant le Royaume-Uni en long et en large et en soutenant [les] 600 candidats » de son mouvement europhobe. Il dénonce l’accord de retrait de l’Union européenne obtenu par Boris Johnson à la mi-octobre, « pire que…

1 min.
fiat grand gagnant du mariage avec psa

Après des années à se courtiser, PSA et Fiat Chrysler (FCA) ont offcialisé l’ouverture de négociations exclusives. Cette union donnera naissance au no 4 mondial, avec 8,7 millions de véhicules vendus par an. Le patron de PSA, Carlos Tavares, prendra la direction du nouvel ensemble, tandis que John Elkann (photo), héritier Agnelli et président de FCA, sera président du conseil. La fusion se fera par échange d’actions à 50-50, alors que PSA enregistre des résultats historiques, quand le groupe italo-américain est en souffrance et sort d’un mariage avorté avec Renault. Les investisseurs ne s’y sont pas trompés : dans la foulée, l’action du constructeur français a chuté de près de 12 %, quand celle de FCA a grimpé de 8 %. Et pour cause. La marque phare du groupe, Fiat,…

1 min.
la nouvelle bataille de pedro sanchez

Pour la quatrième fois en quatre ans, les Espagnols retournent aux urnes, le 10 novembre. Pedro Sanchez, 47 ans, président (socialiste) du gouvernement, a dû se résoudre à convoquer un nouveau scrutin législatif pour sortir de l’impasse. Son parti a beau avoir remporté les élections d’avril dernier, signant sa première victoire depuis onze ans, il lui a été impossible de bâtir une alliance politique suffisamment solide pour diriger le pays. Y réussira-t-il cet automne ? Rien n’est moins sûr. Certes, les sondages donnent une tête d’avance au PSOE, mais celui-ci ne devrait pas compter suffisamment d’élus pour être en mesure de gouverner seul. Et Pedro Sanchez risque fort de se retrouver face à la même équation insoluble. Le scénario du printemps pourrait donc se répéter, condamnant l’Espagne à une nouvelle…