DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
 / Actualité et politiques
L'ExpressL'Express

L'Express No.3567

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Groupe Express Roularta
Lire plus
JE M'ABONNE
43.19 CHF
26 Numéros

DANS CE NUMÉRO

2 min.
surveillants pénitentiaires et douaniers sous antidépresseurs

Le 28 octobre, la députée LREM du Nord Charlotte Lecocq a rendu un rapport à Edouard Philippe sur la santé des fonctionnaires au travail. Parmi les chiffres préoccupants, leur consommation de benzodiazépines, soit d’antidépresseurs et de somnifères. 3 fonctionnaires sur 10 déclarent en avoir consommé au cours des douze derniers mois. Une surconsommation particulièrement visible chez les fonctionnaires de catégorie C, au premier rang desquels les surveillants pénitentiaires ou les douaniers, note le rapport. Cette tendance, dépeinte dans le baromètre 2019 de la Mutualité fonction publique, révèle une consommation plus élevée qu’au niveau national. « C’est un indicateur de mal-être », concède Charlotte Lecocq. Heures supplémentaires, rythmes de travail insoutenables, violences, manque d’effectif, éloignement familial… Ces agents crient leur souffrance depuis des années. Comme Julien*, qui part travailler « la…

1 min.
on en parle

Combien de Français consomment des benzodiazépines ? En Europe, la France se hisse au 2e rang des pays consommateurs. En 2015, 13,4 % des Français avaient consommé au moins une fois une benzodiazépine, selon l’Agence du médicament. Quels sont les risques ? Pris sur une courte période, ces médicaments prescrits en cas de stress, d’anxiété ou de troubles du sommeil ont prouvé leur efficacité. Sur le temps long, sans un suivi psychologique, leur consommation se révèle problématique. « Cela crée de l’accoutumance et de la dépendance qui génèrent des risques, comme de la somnolence, des troubles de la concentration, de l’irritabilité ou de l’impulsivité », explique Claude Dussart, pharmacien. Quelles solutions sont envisagées ? Dans la foulée de la remise du rapport au Premier ministre, le secrétaire d’Etat à la Fonction publique, Olivier Dussopt, doit…

4 min.
les exclusifs

L’échange Macron-Villani Au moment de se lancer en dissident dans la campagne municipale à Paris, Cédric Villani a échangé avec Emmanuel Macron. « Deux lignes rouges ont été tracées, assure un proche du président : ne pas attaquer le mouvement et ne pas favoriser la victoire d’Anne Hidalgo. A un moment, il faudra le lui rappeler. » Si Villani persiste dans son aventure, LREM prépare une mesure de représailles : tout « marcheur » figurant sur une liste Villani sera privé d’investiture aux prochaines élections. E. M. A quand le Ceta au Sénat ? Le gouvernement n’est guère pressé de faire ratifier l’accord de libre-échange avec le Canada par les sénateurs. Approuvé par les députés le 23 juillet, le Ceta sera-t-il inscrit à l’ordre du jour du Sénat avant les municipales? Le président…

2 min.
le tour du monde revue de presse

L’Espagne toujours dans l’impasse Sanchez remporte les élections mais la formation du gouvernement se complique encore », titre El Pais en Une, le 11 novembre. Loin d’obtenir la majorité claire qu’il espérait, le Premier ministre espagnol et chef du Parti socialiste (PSOE) se retrouve affaibli. Certes, la formation de Pedro Sanchez termine en tête des législatives avec 120 sièges (sur 350). Mais ses alliés potentiels accusent des pertes importantes, ce qui risque de prolonger le blocage politique qui mine le pays depuis 2015 : les radicaux de gauche de Podemos passent de 42 à 35 députés, tandis que les libéraux de Ciudadanos s’effondrent (de 57 à 10 députés). « Il y a un an seulement, l’Espagne était le seul grand pays d’Europe sans parti xénophobe au Parlement », rappelle El Pais.…

1 min.
fdj : des cadeaux à gogo !

Et le gagnant est ? Tout le monde ! Pour espérer faire de la privatisation de la Française des jeux (FDJ) un succès, le gouvernement et la direction de l’entreprise n’ont pas lésiné sur les cadeaux. Aux particuliers, ils ont réservé de jolis avantages : une décote de 2 % sur les titres qu’ils achèteront et 1 action gratuite pour 10 achetées si elles sont détenues pendant dix-huit mois. Objectif affché : « une participation populaire le plus large possible », comme l’a encore rappelé le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, au siège de l’entreprise devant un parterre d’employés. Les salariés de la FDJ n’ont pas été oubliés. Dans le cadre de la privatisation, ils bénéficient d’une offre dite réservée qui leur permet d’acheter jusqu’à 10 % du capital…

1 min.
dreyfus : affaire à suivre ?

Plus d’un siècle après sa réhabilitation, le capitaine Dreyfus est de nouveau au centre de l’actualité. Le dernier film de Roman Polanski, J’accuse (voir page 118), revient sur le parcours de cet officier – incarné par Louis Garrel – accusé à tort de trahison au profit de l’Allemagne avant d’être innocenté douze ans plus tard. Une plongée dans cette affaire qui divisa la France, entachée par des actes et des discours aux relents antisémites. Pour certains, comme la ministre des Armées, Florence Parly, la page n’est pas tournée. « Il est encore temps que les Armées redonnent à Alfred Dreyfus tout l’honneur et toutes les années qu’on lui a ôtés », déclarait-elle lors de la cérémonie de commémoration de la rafle du Vel’ d’Hiv’, à Paris, le 21 juillet dernier.…