DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Presse Masculine
L'Officiel Hommes ParisL'Officiel Hommes Paris

L'Officiel Hommes Paris

No.62

L'Officiel Hommes est un magazine sincèrement différent. Moderne, il traite de toutes les nouvelles tendances, tout en confirmant les essentiels et incontournables de la mode masculine par-delà les saisons. Elégant, sélectif, différent…

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Les Editions Jalou
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement !
JE M'ABONNE
10.56 CHF6.34 CHF
4 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time1 min.
édito

Tout change, perpétuellement, et rien n’est immuable (rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une leçon de physique), à moins que vous ne soyez une des statues du Jardin du Luxembourg – quoique, elles voient chaque jour de nouveaux pigeons se poser sur leur tête. Chaque journée sera différente de la précédente, selon la façon dont vous l’aborderez. La mode ne cesse d’évoluer, elle prend des détours inattendus comme la vie emprunte des virages surprenants, nous devrions être habitués maintenant… particulièrement dans ce métier où nous sommes contraints, toujours, de trouver des approches inédites, pour continuer à être sur toutes les lèvres. [Non, je ne suis pas en train de me torturer l’esprit pour écrire ces lignes.] Je suis simplement en train de me demander comment aborder un nouveau numéro, et avec…

access_time2 min.
contributeurs

MOTOYUKI DAIFU Né à Tokyo en 1985, où il réside toujours, Motoyuki Daifu obtient son diplôme en arts visuels en 2007, l’année de sa première exposition photo. Son exploration à la fois ironique et empathique du quotidien jette un pont inattendu entre l’ordinaire et l’extraordinaire. Exposé de New York à Londres en passant par San Francisco, il a également publié plusieurs monographies : Lovesody (Little Big Man Books), Project Family (Dashwood Books), Still Life (Newfave) et Fypermarché – Novembre (The Gould Collection). Nous présentons ici son travail (p. 124) et une série mettant en scène notre sélection des parfums de la saison (p. 212). JAMES ROBJANT James Robjant a grandi dans la campagne anglaise. Il a étudié la photographie au Birmingham Institute of Art and Design, puis, son diplôme en poche, a filé…

access_time1 min.
accessoires de saison

access_time1 min.
collections automne-hiver 2019-2020 21.01.2019

access_time4 min.
les néo-maestros

Il serait illusoire de vouloir trouver des similitudes dans les propositions de mode, comme on le faisait à d’autres époques. L’effet choral a fait son temps, on cherche désormais les solistes virtuoses qui réveillent la capacité de chacun à s’exprimer. L’automne 2019 montre les signes d’une année zéro, l’amorce d’un cycle nouveau. EXPLORATEURS DE L’INVISIBLE Plus que jamais, les hybridations sont de mise, qu’elles soient techniques – comme chez Zegna –, temporelles ou même de genre. Virgil Abloh, qui a fait de l’élévation du commun un art et le socle de son ascension fulgurante, s’est joué des attentes chez Louis Vuitton, en appliquant au vestiaire classique le genre d’expérimentation qu’il a déjà opéré sur le streetwear. Le résultat était d’autant plus étonnant qu’il dégage une forme de maximalisme subtil qui va du costume…

access_time6 min.
retour aux sources

Tandis que les pays méditerranéens s’en donnaient à cœur joie avec la cuisine moléculaire – pardon, “techno-émotionnelle” – pour faire entrer des ronds dans des carrés, le “terroirisme” culinaire prenait racine en Scandinavie. Ses membres fondateurs y ont signé le Manifeste de la nouvelle cuisine nordique, plus radical encore que le putsch opéré par la “nouvelle cuisine” de Gault et Millau dans les années 70, puisqu’au retour à la simplicité et à la fraîcheur des ingrédients s’ajoutent désormais la promotion du terroir, des traditions et artisans locaux, ainsi qu’une exploitation raisonnée et respectueuse de ce que la nature met gracieusement à notre disposition. AU SUMMUM DE LA TRAÇABILITÉ Après quarante ans de cuisine fusion dans les grands restaurants (yuzu partout, gribiche nulle part), et alors que le citoyen lambda est bombardé d’injonctions…

help