探索我的图书馆
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / 技术与游戏
IT for BusinessIT for Business

IT for Business No. 2225

IT for Business est la nouvelle formule de 01Business, le magazine des DSI, décideurs et prescripteurs IT. IT for Business est multi support pour un accès à l’information 24h/24 : Tous les mois, le magazine pour une analyse complète du secteur, Tous les jours, la newsletter pour suivre au plus près l'actualité.

国家:
France
语言:
French
出版商:
NEWCO 1
Read Morekeyboard_arrow_down
购买期刊
¥84.26
订阅
¥885.83
11 期号

本期

access_time2 min.
four more years!

Quatre ans sans changer de version! Une aberration dans le domaine du numérique qui fait notre quotidien… IT for Business étant mensuel, nous avons une petite excuse: la dynamique d’évolution doit s’adapter à la périodicité de l’usage. Cette dynamique, en tout cas, j’espère que vous la ressentirez dans notre nouvelle maquette, et que l’accompagnement du changement sera limité. Objectif: « Read simple! », pour paraphraser le message marketing d’un grand éditeur de logiciels, et rejoindre la quête de simplicité de tout DSI confronté à l’existant informatique de son entreprise…Une nouvelle formule majeure qui évoluera encore dans les prochains mois. Vive la transformation numérique et l’amélioration continue!Les grands éditeurs, justement, nous en parlons dans notre enquête sur le coût des licences (page 56), un sujet au combien épineux qui monopolise trop…

access_time7 min.
sécurité l’europe à l’unisson pour contrer le cyber-risque

« Les SOC et les sondes ne sont pas que pour les OIV. Nous proposons désormais des offres pour tous les acteurs, y compris les PME via notre partenariat avec SPI ».Frédéric Julhes, directeur France Airbus CybersecurityBien que l’Agence européenne pour la sécurité des informations et des réseaux, l’Enisa, ait été créée en 2004, son rôle est resté jusqu’à présent limité. Pourtant, avec le règlement sur la protection des données personnelles (RGPD), les commissions ont prouvé qu’elles pouvaient créer un changement majeur de paradigme de l’écosystème cyber. Et cela pourrait bien recommencer: en quelques semaines, les positions ont largement évolué. Si Guillaume Poupard, directeur général de l’Anssi a toujours défendu une plus grande coopération européenne, il ne souhaitait pas un affaiblissement de l’agence française. En particulier, il s’était exprimé contre…

access_time1 min.
la sécurité plus importante que la performance

Laurent Pétroque, Senior Manager chez F5 Networks, estime que, du fait de leur généralisation, les API accessibles en ligne (API REST) deviennent aussi des cibles privilégiées. Modifier ou rendre inopérant un service utilisé par un grand nombre de sites web (ou d’autres services) peut alors avoir des conséquences très importantes. Dès lors, « il faut réfléchir à des architectures qui diminuent les surfaces d’attaque ». Et, en particulier, ne pas minimiser les vulnérabilités sur les objets connectés et sur les plateformes collectant leurs données.En référence aux failles Meltdown et Spectre qui affectent les processeurs Intel (voir page 64), mais aussi à celles détectées dans les puces Wi-Fi de Broadcom cet été, Stanislas de Maupeou, VP Strategy and Marketing chez Thales, pointe les limites des matériels: « la masse critique des…

access_time1 min.
sondes et logs sont les deux piliers du soc

Stanislas de Maupeou, VP Strategy and Marketing, ThalesIl est entendu que les protections périmétriques ne suffisent plus. Pour pouvoir repérer des attaques, il faut analyser les réseaux, à l’aide de sondes, mais aussi détecter des intrusions au niveau applicatif. L’analyse comportementale de celles-ci repose sur les logs. Or, ceux-ci ont été souvent conçus dans une optique de débogage. Dans les nouveaux projets, il faut systématiquement penser à générer des logs ayant pour finalité la maintenance applicative, voire la sécurité. Pour traiter ces peta-octets de données générées chaque jour, les outils de big data temps réel, associés à de l’intelligence artificielle, seront opérationnels dans nos SOC d’ici 2 à 3 ans. ■…

access_time2 min.
naval group parie sur hololens et, en partie, sur azure

(NAVAL GROUP)Équipé de son casque HoloLens, le chaudronnier s’apprête à raccorder un tuyau sur la cloison de la frégate en cours de construction. Dans son champ de vision apparaissent les câbles que l’électricien devra poser ensuite. Ce qui lui permet de positionner précisément l’étrier de fixation pour ne pas gêner le passage des câbles. La manoeuvre de pose est ensuite facilitée parce qu’il conserve cet affichage mixte tout en manipulant avec ses deux mains le tuyau et sa quinzaine de kilos.Il ne s’agit pour le moment que d’un POC, mais Yves Dubreuil-Chambardel, directeur du Pôle Capitalisation du Patrimoine Technologique de Naval Group, espère un prochain passage en production de ce processus. Sans qu’il puisse encore les chiffrer avec précision, « les gains sont évidents, explique-t-il. Disposant des informations nécessaires –…

access_time1 min.
en bref

L’administration se dématérialiseLe premier ministre, Édouard Philippe, l’a annoncé: toutes les démarches administratives seront dématérialisées à horizon 2022. Cela inclut, entre autres, les cahiers de liaison parents/professeurs, les demandes de subventions pour les associations culturelles ou encore celles destinées à financer les HLM. Ce projet numérique entre dans le cadre du plan Action publique 22, lancé il y a trois mois. Celui-ci vise à améliorer la qualité de service pour les usagers, à moderniser l’environnement de travail des agents, et à baisser la dépense publique. Parallèlement, en ce début d’année, l’obligation d’utiliser Chorus Pro touche désormais les ETI (entre 250 et 4 999 employés, moins de 1,5 Md€ de CA).SAP rachète CallidusGrâce au rachat de Callidus pour 2,4 Md$, l’éditeur allemand ajoute des applications SaaS à son offre CRM. La…

help