探索我的图书馆
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / 技术与游戏
IT for BusinessIT for Business

IT for Business No. 2228

IT for Business est la nouvelle formule de 01Business, le magazine des DSI, décideurs et prescripteurs IT. IT for Business est multi support pour un accès à l’information 24h/24 : Tous les mois, le magazine pour une analyse complète du secteur, Tous les jours, la newsletter pour suivre au plus près l'actualité.

国家:
France
语言:
French
出版商:
NEWCO 1
Read Morekeyboard_arrow_down
购买期刊
¥84.26
订阅
¥885.83
11 期号

本期

access_time2 min.
zorro est arrivé…

Les moyens débloqués par les géants de l’ancien monde pour exister dans le nouveau, le numérique, sont colossaux. Parfois pour s’acheter une légitimité – comprendre un pure player - dans le paysage des acteurs du numérique, mais le plus souvent pour se transformer, acculturer ses collaborateurs, moderniser ses moyens d’interaction avec ses clients, etc. En laissant parfois sur la touche un professionnel du numérique, le DSI, pour mettre en exergue la nouveauté, le changement, et accélérer le processus. So, welcome to the CDO, the Chief Digital Officer!Ne négligeons pas son rôle, son apport dans certaines entreprises, mais ce n’est pas lui Zorro qui, dans la chanson, arrive sans se presser – un tort dans certains cas… Les résultats de l’étude menée par Accenture en partenariat avec IT for Business (voir…

access_time7 min.
le juridique, une compétence de plus en plus essentielle pour la dsi

« Nous négocions parfois dans un contrat l’augmentation maximum du suivant »Mathieu Flecher, DSI d’une entreprise industrielle francaise« Depuis trois ou quatre ans, les contrats avec les fournisseurs sont systématiquement étudiés par des avocats spécialisés. Et ceux-ci ajoutent souvent des amendements », souligne Mathieu Flecher*, DSI d’une entreprise industrielle française. Du côté des avocats, Marie-Hélène Tonnellier, présidente de l’Ifcla (voir encadré) renchérit: « chez certains éditeurs, le principe même de vouloir avoir un droit de regard sur ce que fait le client avec les données est suspect ». Ce n’est pas un scoop, à ce jour, ce sont surtout les contrats avec les grands éditeurs qui posent question. Un constat largement étayé par des rapports du Cigref comme d’associations professionnelles, notamment l’USF (voir page 10). C’est un fait: les rapports se…

access_time4 min.
sap fait quelques (petits) premiers pas

« Rien n’est prévu pour prendre en compte sans surcoût les éventuels accès indirects existants pour les clients en cours de contrats »Gianmaria Perancin, president de l’USFDepuis quelques temps déjà, les clauses contractuelles des contrats de l’éditeur allemand, notamment pour les accès indirects, étaient source de tensions, voire de litiges, avec les clients. Les utilisateurs reprochaient en particulier un flou qui permettait à l’éditeur de considérer des accès issus d’applications tierces, IoT ou CRM par exemple, comme des accès classiques et donnant lieu, à ce titre, à une tarification traditionnelle par utilisateur. « La notion d’accès étendu est relativement récente. Jusqu’il y a peu, la plupart des entrées/sorties dans l’ERP reposaient sur des saisies manuelles. L’utilisateur était donc la bonne métrique », justifie Arnaud Merlet, responsable des opérations France pour…

access_time4 min.
le testing veut prendre sa part dans la révolution des développements

BDD: Behavior Driven Development / CDC: Consumer Driven Contract, dans le cadre d’un CDD, Contract Driven Development / ATDD: Acceptance Test Driven Development / BDD: Behavior Driven Development / TDD: Test Driven Development) / DDD: Domain Driven Design (SOURCE: ACPQUALIFE)Affluence impressionnante aux 10èmes JFTL, organisées par le Comité français des tests logiciels (CFTL) début avril à Montrouge. Plus de 1 100 participants revendiqués par les organisateurs et, à en juger par le taux de remplissage du grand auditorium et des différentes salles de conférences, le compte est bon! Même impression d’ébullition sur les stands pendant les pauses: la grosse quarantaine d’exposants semblaient satisfaits de la fréquentation, puisque certains d’entre eux n’ont même pas attendu la fin de la journée pour réserver leur emplacement pour les JFTL 2019.Pourquoi un tel succès,…

access_time7 min.
le dsi s’installe à la barre du digital

En matière de numérique, le CDO (Chief Digital Officer) aurait-il fait son temps? « Dans certaines entreprises, son passage était obligatoire. Il fallait quelqu’un en prise directe avec la direction générale et capable de sortir l’entreprise de son legacy », exprime Jean-Michel André, DSI du Groupe SEB. « Il fallait aussi un effet d’annonce pour impulser le changement », explique Emmanuel Gaudin, DSI groupe de Lagardère et co-président de EuroCIO, tout en regrettant « l’erreur parfois commise de mal le positionner par rapport au DSI ou de ne pas proposer ce rôle au DSI lui-même ». Ou dans certains cas de choisir un profil trop déconnecté des exigences des systèmes d’information…Las, les résultats de l’enquête annuelle d’Accenture conduite en partenariat avec IT for Business remettent les pendules à l’heure. Principal…

access_time2 min.
réconcilier le physique et le digital

Jean-François Ledey, Céline Huyghe Le Grand et Vincent GiraudLe succès des canaux digitaux transforme la relation client physique. Au Club Med, 75 % des conversions sont ovréalisées via le web ou les centres de contacts, contre presque 100 % en agence il y a 10 ans. Et quand un client contacte une agence, il sait déjà tout sur sa destination et son tarif. « Pour redonner la main à nos agences et centres de contacts, nous avons déployé un CRM qui donne toute l’information sur le client et celle dont celui-ci dispose », explique Vincent Giraud, viceprésident digital sales au Club Med. Les agences prennent en outre la forme d’appartements que l’on visite en famille et qui sont équipés de systèmes de réalité virtuelle permettant aussi d’explorer les villages.Chez Mr…

help