探索我的图书馆
狩猎和垂钓
Le Chasseur Français Hors Série

Le Chasseur Français Hors Série HS No. 106

Des dossiers complets et variés sur la chasse et la pêche avec des conseils pratiques et des astuces pour une parfaite réussite.

国家:
France
语言:
French
出版商:
Reworld Media Magazines
出版周期:
Bimonthly
阅读更多
购买期刊
¥45.68

本期

1
chers amis jardiniers

Faire un potager prend du temps. Mais le temps, c’est de l’argent ! Et mieux vaut que celui-ci reste dans vos poches, surtout par les temps qui courent. C’est pourquoi dans ce hors série jardin 2020 du Chasseur Français, nous avons sorti la calculette et mis bout à bout toutes ces emplettes que les moins jardiniers d’entre nous sont amenés à réaliser tout au long de l’année. 1kg de cerises ou de tomates par ci, 1 botte de coriandre ou de persil plat par là… C’est fou ce que la liste des courses et la facture grimpent vite. Les prix peuvent même flamber en raison des pertes liées à une production sans pesticides, au coût de la main d’œuvre, du transport et notamment du carburant. Voyez le prix des barquettes…

1
avant-propos

Vous piaffez de passer à l’action? Avant d’escalader la montagne (qui n’en est pas une dans le cas présent, rassurez-vous!), le sage s’assoit et réfléchit au chemin qu’il va emprunter pour y parvenir. Comme dans un jeu de stratégie, pour bâtir votre petit bijou de production, vous allez avoir besoin d’explorer, de récupérer des objets utiles, d’organiser votre espace avec un coin «arrière-boutique», de gérer vos réserves (eau, terreau, compost…)… Cela commence de suite. Alors, à vous de jouer!…

2
les avantages de l’autosuffisance

Un max de bénéfices! Zénitude en vue ! Vous n’avez plus vraiment à vous soucier de ce que vous allez faire à manger. C’est le jardin qui va décider! Vous avez 4 ou 5 grosses tomates mûres? Au menu du jour, ce sera « tomates farcies », « salade de tomates au basilic » ou « tomates saupoudrées d’herbes de Provence » (cuites au barbecue, bien sûr). Si ce sont les radis qui sont à point, vous les dégusterez sans tarder à la croque-au-sel ou avec du beurre. Vos fraises sont rouges et ventrues à souhait ? Miam ! Voici votre dessert. Vous allez manger beaucoup plus frais et « vert » qu’auparavant. Les « 5 fruits et légumes » seront très faciles à atteindre pour vous. Entre la présence accrue de…

2
le bon sens de la permaculture

La permaculture, quèsaco? Certains, agacés, diront que c’est un mot « à la mode ». D’autres rétorqueront, au contraire, que ce terme, contraction de « (agri) culture » et de « permanente », est tout sauf éphémère, puisqu’il désigne une philosophie fondée par Bill Mollison, maître de conférences, et par son élève David Holmgren, dans les années 1970 et au début des années 1980. Pour être clair, la permaculture est une façon de voir, d’opérer, qui vous place au centre de votre projet (vous, vos proches, votre terrain, vos besoins et vos aspirations), et qui finalement pourrait se résumer à du bon sens. Mais le monde a tellement tendance à marcher sur la tête, à faire les choses à l’envers, qu’enfoncer le clou de la logique et du respect de toutes…

1
le défi de la durabilité illustré à metz (57)

☛ Durant trois mois, en 2019, une classe de première en bac professionnel, section « aménagements paysagers » (apprentis paysagistes au CFA de Courcelles-Chaussy), a travaillé en collaboration avec la ville de Metz pour réaliser un remarquable aménagement éphémère sur la place de la Comédie. « Ce dernier (visible l’an passé, de juin à octobre) présentait un paysage gris, inerte et pollué, bien loin du cadre de vie rêvé par l’homme. Mais en parallèle, le végétal opérait sa reconquête. Défiant le béton et la pierre, les plantes reprenaient peu à peu leur place, esquissant alors les traits de la ville durable de demain, où règnent équilibre et harmonie entre l’homme et la nature. » Un message très positif auquel chacun peut apporter sa part grâce à la permaculture.…

3
la permaculture dans votre jardin

Votre jardin produit des branchages? Pourquoi faire des kilomètres (sources de pollution, de frais d’essence) jusqu’à la déchetterie pour les évacuer et racheter du terreau par la suite, alors que vous avez, grâce à cette précieuse matière, la possibilité d’en créer sur place ? Il pleut dans votre région ? Pourquoi tirer ’eau du robinet et gaspiller cette manne providentielle qui, une fois arrivée en aval, finira par créer des inondations, en raison de l’imperméabilisation excessive des sols. Vous avez des hérissons, des mésanges, des insectes butineurs et autres animaux auxiliaires dans votre jardin ? Pourquoi ne pas leur dérouler le tapis rouge, afin qu’ils régulent à votre place les bestioles qui vous font des misères au potager et au verger. Généralement, la solution est sur place ! Il nous faut…