探索我的图书馆
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / 新闻与政治
Le français dans le mondeLe français dans le monde

Le français dans le monde

No. 423

Tous les deux mois, l’actualité pédagogique, culturelle et sociale de la langue française et de la francophonie. À la fois magazine d’information et outil directement utilisable en classe de langue, en particulier grâce à ses fiches pédagogiques et à ses reportages audio. Depuis 50 ans, le lien entre les professeurs de français du monde entier.

国家:
France
语言:
French
出版商:
SEJER
阅读更多keyboard_arrow_down
优惠 Économisez 50% sur votre abonnement !
购买期刊
¥76.13
订阅
¥446¥223
6 期号

本期

access_time2
abonné(e) à la version papier

Pour profiter de fiches pédagogiques, des documents sonores et de leur transcription ainsi que des suppléments en ligne, ne perdez pas une minute pour créer votre Espace abonné sur le site du Français dans le monde. Suppléments en ligne et PDF des numéros L’espace « Suppléments en ligne » offre des prolongements aux articles parus dans la revue: l’accès aux clips des artistes présentés dans la rubrique « À écouter » et aux bandes-annonces des films de la rubrique « À voir », des informations complémentaires aux articles parus dans la revue, des prolongements pédagogiques au dossier… Téléchargez le PDF complet des numéros de la revue depuis 2016. Fiches pédagogiques Les fiches pédagogiques en téléchargement: des démarches d’exploitation d’articles parus dans Le français dans le monde. Dans les pages de la revue, le pictogramme…

access_time1
édito

Pianos et claviers Il ne sera pas question de musique dans ces quelques lignes. Le piano évoqué en titre n’a pas de touches noires et blanches mais des feux de cuisson et des fours à rôtir. Véritable symbole de la gastronomie à la française, l’imposant appareil des professionnels du goût est au cœur de notre dossier qui démontre que la cuisine demeure un puissant « marqueur civilisationnel » pour les Français d’une part, de la France hors de ses frontières d’autre part. Et la langue française est intimement liée à ces usages. Autre symbole, d’une tout autre activité: le clavier des ordinateurs, objet devenu intime au plus grand nombre en quelques décennies, tant l’informatique et Internet ont chamboulé nos modes de vie. De nouvelles et très officielles normes viennent d’être annoncées concernant…

access_time1
graphe goût

« On me reproche le goût de la solitude. Je suis plus accoutumé à mes défauts qu’à ceux d’autrui. »Chamfort« Le grand ennemi de l’art, c’est le bon goût.»Marcel Duchamp« Ceux à qui le monde n’apparaît pas à leur goût, je leur conseille de ne pas tâcher de changer le monde mais de changer leur goût.»Jean Dubuffet, Prospectus et tous écrits suivants« Le bonheur c’est d’abord le goût de vivre.»Matthieu Ricard, moine bouddhiste, sur son blog« Je préfère le mauvais goût à l’absence totale de goût.»John Galliano (L’Express, 2 Janvier 2003)« Le vin rouge français a toujours, en Angleterre, un goût d’encre; en France il a un goût de soleil.»George Moore, Mémoires de ma vie morte« Il semble que le goût des livres croisse avec l’intelligence.»Marcel Proust, Sur la lecture«…

access_time7
zeina abirached le dessin d’un destin

Il y a quelques années, au hasard d’une escale à Madrid, elle découvre les peintures noires de Goya et Les Ménines de Velázquez « en vrai ». Choc esthétique. L’art qui vous tombe dessus sans l’avoir anticipé, c’est un peu le début de l’histoire pour Zeina Abirached. Nous sommes au début des années 2000, elle fait des études de graphisme à Beyrouth. Majeure de sa promo, elle peut poursuivre dans la publicité avec un revenu confortable. « Mais après chaque entretien d’embauche, j’avais la nausée. Je me suis dit: tiens, il y a peut-être un problème », lance-t-elle dans un éclat de rire. Car l’humour n’est jamais loin chez Zeina Abirached, opérant toujours la bascule nécessaire pour ne pas tomber du côté obscur, comme cette alternance de noir et blanc que…

access_time5
dakar ville de contrastes

Située sur la presqu’île du Cap-Vert (à ne pas confondre avec les îles du même nom à quelque 600 km de là), Dakar est la ville la plus à l’ouest du continent africain. Ancien village de pêcheurs qui tirerait son nom du tamarinier – dakhar en wolof –, la capitale sénégalaise est devenue une énorme métropole de près de 2 millions d’habitants, presque le double pour la région. Confrontant modernisme et tradition, elle fait se croiser, sur d’immenses artères bitumées comme des ruelles terreuses, charrettes à cheval et 4x4 dernier cri, tandis que les immeubles flambant neuf cohabitent avec les villages de pêcheurs, N’Gor et Yoff en tête, engloutis par le développement urbain. Femmes élégantes, rabatteurs roublards, costumes-cravates pressés, sportifs s’entraînant sur la corniche, petits talibés, étudiants, vendeurs ambulants, tous…

access_time3
des métiers qui ne manquent pas de selle!

Ils ou elles sont plombier, peintre, coiffeur, ostéopathe, laveur de vitre, graphiste, photographe, coursier, glacier, déménageur, taxi… Leur point commun: ils exercent toutes et tous à vélo. Pourquoi le vélo? Parce qu’ils ne sont pas ralentis par les bouchons dans les grandes villes, parce qu’ils peuvent se garer partout, sur les trottoirs ou dans les cours d’immeuble. Voilà pour la mobilité. Parce qu’ils peuvent intervenir directement à domicile, ce qui est bien pratique notamment pour les personnes isolées, immobilisées chez elles à cause des enfants ou à mobilité réduite. Voici pour le service. Parce que ça coûte moins cher en charges et que l’on n’est plus obligé d’avoir une boutique sur rue avec un bail signé pour plusieurs années, sans visibilité sur l’avenir de son activité quand on démarre. C’est…

help