探索我的图书馆
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / 新闻与政治
Le Journal du dimancheLe Journal du dimanche

Le Journal du dimanche No 3774

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

国家:
France
语言:
French
出版商:
Lagardere Media News
阅读更多keyboard_arrow_down
订阅
¥343.11
50 期号

本期

access_time5
le prix d’un sauvetage

Le Falcon aux couleurs de la République française s’est posé sur le tarmac de Villacoublay à l’heure prévue. Il est 18 heures, hier soir, lorsque le président de la République, Emmanuel Macron, accueille les deux otages libérés après une semaine de détention au Sahel, Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, respectivement âgés de 51 et 46 ans, créateur de bijoux et professeur de piano en Île-de-France. Le visage impassible, le chef de l’État leur a délivré silencieusement une poignée de main, avant de disparaître, pour un court entretien privé, dans le pavillon d’escale où attendaient les familles des ex-prisonniers. Un accueil présidentiel, certes, mais un accueil minimal, dans un contexte de campagne électorale où plusieurs candidats et élus ont demandé hier à Emmanuel Macron de ne pas organiser de réception solennelle pour…

access_time3
alain bertoncello, voué à la marine

Cela faisait sept ans que Jean-Luc et Danielle Bertoncello, professeurs de sciences de la vie et de la Terre (SVT) à Montagny-les-Lanches (Haute-Savoie), se rongeaient régulièrement les sangs pour leur fils Alain. C’est Jean-Pierre Guerret, président du comité de plongée du département et ami du couple, qui le confie : « Il partait souvent en opération hyper confidentielle, et Jean-Luc et Danielle savaient à peine où il était, ce qu’il faisait. Les parents étaient très inquiets. Mais ce ne sont pas des gens à s’exprimer là-dessus, ce sont des gens très pudiques ; ils n’en parlaient pas. » C’est en février 2011 qu’Alain Bertoncello, dernier et seul garçon d’une fratrie de trois, né en 1991, est entré dans la Marine nationale en rejoignant l’école de maistrance, qui forme les futurs officiers…

access_time3
cédric de pierrepont, soldat d’élite

Il était de l’étoffe dont sont faits les héros. Larges épaules et barbe fauve de baroudeur, le maître de Pierrepont était bardé de décorations : quatre citations – à l’ordre du régiment, de la brigade et de la division – avec attribution de la croix de la Valeur militaire ; une citation à l’ordre de la brigade avec attribution de la médaille d’or de la Défense nationale ; et la même décoration à titre personnel ; médaille d’Outre-Mer avec agrafes Sahel et Liban ; médaille de la Protection militaire du territoire avec agrafe Trident. Et l’on ne cite que les plus significatives. Cédric de Pierrepont s’était engagé dans la marine en 2004, à l’âge de 18 ans, et s’était très vite orienté vers les nageurs de combat. Quinze ans de service…

access_time3
les secrets du commando hubert

Sur un discret badge de bronze, deux hippocampes enlacent une ancre ailée. C’est l’insigne le plus prisé de l’armée française. Le brevet des nageurs de combats. Un Graal dûment numéroté que seule une petite dizaine d’élus arrive à décrocher chaque année. Et encore, les années fastes. Car, pour devenir un homme-grenouille, il faut passer par une sélection draconienne, physiquement usante, mentalement abrasive, qui dure vingt-sept semaines et pendant laquelle chaque stagiaire apprendra à plonger discrètement par tous les temps, à toutes les profondeurs, mais également à poser des explosifs sur tout type de structure ou d’engin, à sauter en parachute à très haute altitude, sous oxygène, pour amerrir au milieu de nulle part et poursuivre la mission à la palme, des heures durant, attaché à son équipier par une corde…

access_time3
au sahel, les nouvelles cartes du terrorisme

C’est le cauchemar des responsables diplomatiques et militaires français comme celui des dirigeants africains. Depuis 2013, tous redoutent que se forme un immense arc de crise, à la fois terroriste et mafieux, qui se renforcerait en fonction de la mollesse ou de la détermination des États à combattre. La ligne qui venait à l’époque à l’esprit partait du sud de la Libye et se terminait sur le littoral du Nigeria. Mais les pays traversés par cette flèche centrale et ses dérivées sont aujourd’hui de plus en plus nombreux. Outre le G5 Sahel (Mali, Niger, Tchad, Mauritanie, Burkina Faso), l’autre front se compose du Nigeria et du Cameroun, où sévit Boko Haram. Quant aux pays qui se trouvent entre ces deux blocs, ils sont désormais menacés. On a longtemps parlé du…

access_time1
28 soldats morts au sahel depuis 2013

LES NOMS du maître Cédric de Pierrepont, 33 ans, et du maître Alain Bertoncello, 28 ans, viennent de rejoindre ceux de leurs 26 frères d’armes morts en opération au Sahel depuis le début de l’opération Serval en 2013, à laquelle a succédé l’opération Barkhane en 2014. Le premier d’entre eux comme le dernier en date avant le raid de sauvetage des ressortissants français cette semaine étaient tous deux officiers. Le lieutenant Damien Boiteux, 41 ans, lui aussi membre des forces spéciales, a été tué d’une balle le 11 janvier 2013 lors d’un raid d’hélicoptères français sur les forces djihadistes qui fonçaient vers Mopti et Sévaré. Le médecin Marc Laycuras, 30 ans, est mort le 2 avril 2019 des suites de ses blessures causées par l’explosion d’un engin piégé contre son…

help