ENTDECKENBIBLIOTHEK
Filme, TV & Musik
Classica

Classica No.218

Chaque mois, découvrez toute l'actualité de la musique classique au travers de nombreux portraits, reportages, enquêtes et interviews… Un regard neuf sur la musique

Land:
France
Sprache:
French
Verlag:
EMC2
Mehr lesen
AUSGABE KAUFEN
5,76 €(Inkl. MwSt.)
ABONNIEREN
27,24 €(Inkl. MwSt.)
5 Ausgaben

in dieser ausgabe

2 Min.
tout ou rien?

C’est au 1er janvier 2020 que le Centre national de la musique (CNM) tant attendu verra le jour. À l’instar du Centre national du cinéma (CNC), cette entité veut offrir une vision à 360 degrés du secteur musical (dixit le ministère), aider à la création et garantir une meilleure répartition des fonds publics. Mais le projet divise le secteur, qui critique le flou de son financement et son mode de gouvernance, craignant d’avoir affaire à une coquille vide. Comment ne pas partager ses doutes ? Car le CNM brasse large ! Sitôt né, il a déjà tout de ces mammouths dont notre pays raffole. S’y agrégeront le monde de la musique enregistrée, celui de la musique live, ainsi que cinq structures aux missions diverses : le Centre national de la…

3 Min.
marronniers de noël

S’il y a des musiques éternelles, il y a des musiques de saison. De même que le printemps apporte les cerises et l’automne les châtaignes, l’hiver fournit les chants de Noël. Quel curieux répertoire! Tels les huîtres, le foie gras, le chapon, la bûche, il comporte une date de péremption. Au-delà de cette limite, il devient indigeste. Pourquoi? Il se compose autant d’œuvres sacrées que d’œuvres profanes, d’œuvres anonymes que d’œuvres signées, d’œuvres anciennes que d’œuvres récentes, depuis Entre le bœuf et l’âne gris du xvie siècle jusqu’au White Christmas du xxe , en passant par l’Adeste Fideles du xviiie ou le Minuit, Chrétiens du xixe . Décembre l’exige puisque le monde chrétien célèbre la Nativité. Or certains chants de circonstance ont su dépasser leurs circonstances, voire surmonter la déchristianisation. Les chants…

5 Min.
spoliations culturelles de l’absence à l’oubli

Juin 1940, les troupes allemandes pénètrent dans Paris. Très vite, Hitler charge un commando d’intervention, l’Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg, d’éliminer toute trace de vie culturelle juive en France. Des milliers d’appartements et de maisons sont pillés. Des centaines de milliers d’objets sont expédiés en Allemagne. Œuvres d’art, livres mais aussi quantité d’instruments et de partitions sont confisqués à leurs propriétaires, vendus, détruits ou perdus. Plus de soixante-dix ans après, la question de la provenance de ces œuvres spoliées n’est enfin plus un tabou. Musées, collectionneurs et marchands d’art commencent à s’interroger activement sur les origines de leurs fonds. Ce n’est malheureusement pas encore le cas dans le domaine de la musique, où l’origine de nombreux instruments et partitions reste encore dans l’ombre. Retour sur ce chapitre trop méconnu dans l’histoire de…

1 Min.
pensées musicales

Écrivain au regard aigu qui fût marginalisé de son vivant et par la postérité pour avoir refusé les grandes œuvres de son temps, préférant se consacrer à l’exégèse des classiques de la littérature, André Suarès fut aussi un éminent penseur de la musique. À côté d’essais sur Dostoïevski, Stevenson ou Bergson, ce recueil de textes inédits en volume présente quelques nouveaux éclairages sur les compositeurs qui forment son panthéon. Suarès navigue de la souveraineté de Jean-Sébastien Bach, qui apporte le divin dans la tragédie de l’homme, au génie théâtral de Wagner qui s’appropria la place de la poésie et « ouvrit les Français à l’intelligence de Beethoven, de Bach et de tout le grand art sonore ». Il voit dans ces trois Allemands l’essence de la musique comme conscience de…

1 Min.
le héros solitaire

Romain Rolland retrace la grandeur d’un homme qui traversa la vie comme une comète déchire la nuit, dans un livre qui n’a rien d’une œuvre savante et tout d’un refuge, publié en 1903 dans les Cahiers de la Quinzaine, un an avant les premiers feuilletons de Jean-Christophe. Beethoven y apparaît dans toute sa splendeur, bien au-delà de ses contemporains, terriblement grand et terrible ment seul. L’auteur rend hommage à la vie de cet homme au regard sauvage, de son enfance sans tendresse à sa mort, pauvre, sourd et solitaire. Indomptable, il avait cette liberté de parole et de manière qui le faisait passer pour un fou au pays de l’ordre et de l’obéissance, alors que sa seule ivresse était celle « d’une conscience qui sent en elle un Dieu ».…

1 Min.
en bref

RÉCOMPENSE La trompettiste Lucienne Renaudin Vary a été récompensée du prix Arthur Waser 2019, remis tous les deux ans à un jeune soliste classique par la fondation homonyme et l’Orchestre symphonique de Lucerne. Elle recevra une somme de 25000 francs suisses à l’occasion du concert des lauréats, le 6 février 2020. PARTENARIAT L’Orchestre philharmonique de Radio France et le China Philharmonic Orchestra de Shanghai se sont engagés dans un partenariat pour favoriser les liens culturels entre les deux institutions de radio. Au programme : échanges de musiciens pour des séances de travail, co-commandes d’œuvres, invitation du chef Yu Long à Paris… ADIEUX Trente-trois ans après sa création, la Simphonie du Marais mettra un point final à son activité en septembre 2020. Une décision prise par son directeur musical et fondateur, Hugo Reyne, lassé de se…