ZINIO Logo
ENTDECKENBIBLIOTHEK
Côté Sud

Côté Sud

No. 188
Zu den Favoriten hinzufügen

D'une bastide provençale à un riad marocain, d'une ballade en Amérique à un savoir-faire italien, Maisons Côté Sud vous ouvre les portes d'un art de vivre ensoleillé et enchanteur.

Mehr lesen
Land:
France
Sprache:
French
Verlag:
Cote Maison SAS
Erscheinungsweise:
Bimonthly
AUSGABE KAUFEN
5,76 €(Inkl. MwSt.)
ABONNIEREN
29,33 €(Inkl. MwSt.)
6 Ausgaben

in dieser ausgabe

2 Min.
un train d’avenir avec tgv inoui europe

Avec les beaux jours, les destinations accessibles en train à grande vitesse défilent comme autant de perspectives de voyages. Pour un week-end ou des vacances, on accède directement aux centres-villes des cités historiques d’Europe: Barcelone, Bruxelles, Luxembourg, Francfort, Milan ou Genève (avec un départ toutes les deux heures), dans le plus grand confort et en toute sécurité, grâce au respect des gestes barrières. Le port du masque obligatoire pour les chefs de bord et les passagers s’accompagne de la possibilité de se laver les mains à tout moment. L’idée d’un voyage écologique s’associe à l’envie de vivre une véritable expérience. À faible impact environnemental, le train est donc plus en phase avec une nouvelle façon de voyager. À noter que sur votre voyage vers l’Europe, l’émission de gaz à effet…

2 Min.
l’édito

En prévision des prochaines vacances, dessiner les contours d’un voyage en terre inconnue et s’envoler vers d’autres cieux. Prendre un avion, un train, un vélo, et découvrir un autre petit morceau de notre monde. Se ressourcer, visiter d’autres vies. On aimerait souvent savoir ce qui va se passer à la page suivante du livre, connaître la fin du film avant qu’elle ne se joue sous nos yeux. Il y a un an, notre existence basculait dans l’inconnu. Les mois, les jours, les heures et la notion du temps nous ont échappé. Nos repères affectifs ont été éprouvés, nos repaires quotidiens malmenés. Il a fallu inventer un présent improbable, renoncer, pour un temps, à une vie qui s’était construite autour de moments qui rythment, cadrent, pimentent le puzzle d’une journée. Des instants…

4 Min.
poème provençal

« Nous allons pouvoir reprendre le chemin du Museon Arlaten, se réjouit Christian Lacroix. Ce chemin, on me le faisait prendre enfant, certains jeudis ou dimanches. C’était “plus” que d’aller à l’église, mieux que d’aller à l’école, c’était l’égal d’un théâtre, un Noël de toute l’année, s’immerger dans l’histoire des deux mondes qui, en alternance, servaient de décor à ma vie d’enfant, la Provence et la Camargue. » À l’instar du grand couturier arlésien, nombre de Provençaux attendent cette réouverture le cœur battant. Car beaucoup nourrissent un attachement profond à ce lieu hors du commun, musée ethnographique créé par Frédéric Mistral à Arles en 1899 pour sauver de l’effacement un monde menacé par la révolution industrielle, mais aussi bâtiment d’exception, dans lequel on lit deux mille ans d’histoire architecturale. Dix ans…

7 Min.
respirations

© SDP 3, 4. STUDIO DES FLEURS 6. ALAN KEOHANE 7. MARGUERITE BORNHAUSER. © 1, 2, 3, 5. DOROTHÉE DEMEY 4, 6. YVES DURONSOY…

2 Min.
vaisselle souriante

Il est l’inspirateur planétaire d’une cuisine méditerranéenne décomplexée et gorgée de soleil, dont les goûts métissés ont révolutionné la façon de manger et de cuisiner des Britanniques. Depuis ses restaurants londoniens et ses nombreux livres de cuisine au répertoire végétarien, dont le best-seller Jérusalem, paru en 2012, les tours de main de Yotam Ottolenghi se répandent dans le monde. Sa cuisine fusion aux racines israéliennes convie les saveurs de l’Italie, des Balkans, de la Grèce ou des pays arabes en un tourbillon d’épices colorées et de parfums exotiques. Aubergines brûlées au tahini et graines de grenade ou sauce yaourt et curry, salade de lentilles aux patates douces et à la feta, œufs braisés aux poireaux et za’atar, tête de céleri-rave rôtie au four, burrata crémeuse accompagnée de pêches marinées au…

3 Min.
précieux zelliges

Aït comme « tribu », manos comme « mains ». Aït Manos signifie « la tribu des mains ». Dans les ateliers de Casablanca, la tribu réunit les protagonistes d’un savoir-faire séculaire. Tout d’abord, la terre. Matière première du zellige, elle est depuis toujours argileuse, battue à la main et travaillée au sol. Puis le maâlem, littéralement « celui qui sait », le maître artisan zelligeur, virtuose en matière de taille et d’assemblages. Aït Manos naît de la rencontre de Tawfik Bennani et Ghalia Sebti, deux amoureux du Maroc et des arts décoratifs. En 1995, ils se lancent avec foi dans l’aventure du zellige, qui raconte comme nul autre le royaume du Maroc depuis le Xe siècle. La mosaïque en terre cuite émaillée de toutes les couleurs offre un inépuisable…