La Revue du Vin de France

No. 656

Grâce à son savoir-faire et ses experts, La Revue du Vin de France vous apporte une information riche pour connaître, choisir et déguster les bons vins, constituer votre cave et multiplier les plaisirs de la découverte.

Land:
France
Sprache:
French
Verlag:
Revue du Vin de France
Erscheinungsweise:
Monthly
7,32 €(Inkl. MwSt.)
62,87 €(Inkl. MwSt.)
10 Ausgaben

in dieser ausgabe

4 Min
hommage aux très grands

Le mois dernier, La RVF fêtait les 25 ans du Guide vert. Bien sûr, nous aurions voulu célébrer ce moment avec tous nos lecteurs, mais voici au moins le récit de cette soirée magique afin que chacun s’y transporte en imagination. Depuis un quart de siècle, vingt-trois domaines sont parvenus à conserver leurs trois étoiles dans le guide, et c’est avec vingt d’entre eux que nous avons rendu hommage à la beauté des grands vins français. Ce soir-là, la salle du restaurant la Tour d’Argent était notre galerie des Glaces. Dans ce décor sublime, au-dessus de la Seine scintillante dans la nuit, face aux tours de Notre-Dame, une joie enfantine éclairait les visages. Goûter le meursault Clos de la Barre du domaine des Comtes Lafon et le chablis Grand cru Valmur…

revuevinfr2112_article_003_01_01
12 Min
michel drappier « on a quitté la perfection pour quelque chose de sauvage, de passionnant »

Réduction du soufre, dosage minimum, suppression du collage et des filtrations : en quarante ans, tu as tout changé chez Drappier, peux-tu expliquer ? Depuis 1979, ma première vinification, plus j’ai avancé et plus j’ai abandonné les techniques. On m’avait appris à protéger le vin, à le façonner, à l’améliorer. J’ai choisi une autre voie. Que s’est-il passé ? Dans les années 1970, j’étais à l’école d’œnologie de Beaune avec Ostertag, Selosse, Brunier du Vieux Télégraphe. À 18 ans, on avait reçu tous les outils : la gestion des températures, les bactéries pour ensemencer les “malos”, les levures sélectionnées, les adjuvants… Tout cela était déjà au point. Mais nous, on voulait des vins plus authentiques, des expressions de terroir. On a décidé de faire moins : moins de sulfites, des filtrations moins serrées,…

revuevinfr2112_article_008_01_01
4 Min
comment paris et la france préparent le concours du meilleur sommelier du monde

Une semaine de compétition à Paris devant 3 000 spectateurs, des retransmissions dans le monde entier, des dîners de prestige dans des hauts lieux de la capitale : c’est un événement d’une portée planétaire que préparent l’Association de la sommellerie internationale (ASI) et l’Union de la sommellerie française (UDSF). Dans quinze mois, 70 sommeliers représentant autant de pays vont se mesureront sur les rives de la Seine pour tenter de succéder à l’Allemand Marc Almert, sacré Meilleur sommelier du monde en 2019 à Anvers. Un événement : depuis la création du concours en 1969, la France ne l’a accueilli qu’une seule fois, en 1989, l’année du sacre de l’Alsacien Serge Dubs. Pour les organisateurs emmenés par le sommelier et restaurateur Philippe Faure-Brac, président de l’UDSF, lui-même sacré en 1992 au Brésil, il…

revuevinfr2112_article_014_01_01
2 Min
affaire 1855.com  : la procédure est relancée

Depuis près de dix ans, l’instruction judiciaire de l’affaire 1855.com, ce site de vente en ligne qui n’a jamais livré près de 40 millions d’euros de vins à ses onze mille clients, souffle le chaud et le froid. En mai 2019, le procureur de la République du Tribunal de grande instance de Paris avait à la surprise générale requis un non-lieu au profit des deux dirigeants, Émeric Sauty de Chalon et Fabien Hyon. Et ce, malgré les éléments fournis par les victimes, mais aussi par la DGCCRF (la Répression des fraudes). Le procureur considérait en effet que « les dirigeants n’avaient pas agi avec l’intention de tromper les clients ». CAVALERIE ET ESCROQUERIE Deux ans plus tard, la Chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris s’oppose au procureur et ordonne…

revuevinfr2112_article_015_01_01
3 Min
les 25 ans du guide de la rvf vingt très grands domaines à la tour d’argent pour fêter le vin

Tous réunis dans le mythique restaurant parisien la Tour d’Argent pour fêter pour les 25 ans du Guide des meilleurs vins de France. Vingt domaines salués par trois étoiles dès la première édition du guide en 1996 et ayant réussi l’exploit de les conserver jusqu’en 2021 étaient là, avec de superbes flacons. Furent servis ce soir-là : Domaine Zind Humbrecht : riesling Brand Grand cru 1996, pinot gris SGN Clos Jebsal 1996 ; Château Ausone 2005 ; Château Cheval Blanc 2011 ; Château Climens 2005, Asphodèle 2019 ; Château Haut-Brion rouge 2000 ; Château La Mission Haut-Brion rouge 2000 ; Château Latour 1996 ; Château Léoville Las Cases 1996 ; Château Margaux 1996 ; Château Mouton Rothschild 1996 ; Château d’Yquem 2005 ; Domaine de la Romanée-Conti Échézeaux 2010 ;…

revuevinfr2112_article_016_01_02
3 Min
bruxelles : la réforme de l’étiquetage (re)fait débat

Vous connaissiez les buveurs d’étiquettes, vous croiserez bientôt les “flasheurs” d’étiquettes. Présentée le 30 septembre à Bruxelles par le Comité des Entreprises Vins et Spirits Europe, un puissant lobby qui défend les intérêts des spiritueux européens, la plateforme U-Label est une solution d’étiquetage numérique. Via un abonnement annuel, allant de 250 à 2 500 euros, les producteurs génèrent des QR codes à placer sur les étiquettes. Grâce aux smartphones, ces QR codes renvoient le consommateur vers des informations nutritionnelles, une liste d’ingrédients, des labels… Tout cela dans les 24 langues officielles de l’Union européenne. En France, Mumm, Taittinger et Rémy Cointreau ont été des entreprises pilotes. UNE GUERRE D’INFLUENCE Derrière ce lancement se cache une guerre d’influence au moment où s’écrit un nouveau chapitre de la réforme de la politique d’étiquetage. Serpent…

revuevinfr2112_article_019_01_01