ENTDECKENBIBLIOTHEK
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Mode
Marie Claire - FranceMarie Claire - France

Marie Claire - France

804

Le Monde, la Mode, la Vie… Vous souhaitez…décoder toutes les facettes du monde sans tabou ni prisme déformant, découvrir les tendances mode et beauté les plus signifiantes, anticiper l’évolution de la vie des femmes. Alors chaque mois, profitez de Marie Claire !

Land:
France
Sprache:
French
Verlag:
Marie Claire Album
Mehr lesenkeyboard_arrow_down
AUSGABE KAUFEN
2,32 €(Inkl. MwSt.)
ABONNIEREN
22,13 €(Inkl. MwSt.)
12 Ausgaben

IN DIESER AUSGABE

access_time3 Min.
marie claire

Rédaction DIRECTRICE DE LA RÉDACTION Marianne Mairesse Delphine Elduayen, assistante : 01 41 46 88 47. DIRECTRICE ARTISTIQUE Oisin Orlandi RÉDACTRICE EN CHEF MODE Anne-Sophie Thomas RÉDACTRICE EN CHEF BEAUTÉ Aurélie Lambillon RÉDACTRICE EN CHEF MAGAZINE Elsa Guiol RÉDACTEUR EN CHEF CULTURE ET CÉLÉBRITÉS Fabrice Gaignault MODE Anna Quérouil, rédactrice en chef adjointe. Agathe Gire, rédactrice. Delphine Elduayen, assistante : 01 41 46 88 47. Judith Levent, responsable vestiaire. BEAUTÉ Nolwenn du Laz, rédactrice en chef adjointe. Sophie Migliorero, assistante : 01 41 46 87 07. MAGAZINE Catherine Durand, rédactrice en chef adjointe société. Catherine Castro, grande reporter. Corine Goldberger, cheffe de rubrique. CHEF D’ÉDITION Frédéric Valion PHOTOGRAPHIE Maria Bojikian, directrice. PRODUCTION Sarah Ydoux MAQUETTE Manon Pigeon, cheffe de studio. Vincent Leccia, responsable technique de l’édition digitale. SECRÉTARIAT DE RÉDACTION Bertrand Cazanave, premier secrétaire de rédaction. Sophie Lefaure-Tavière mode-beauté. Direction-édition DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE DU GROUPE MARIE CLAIRE: Gwenaëlle…

access_time2 Min.
edito

La colo Le coeur qui pique parce qu’on ne connaît personne à la gare routière. Les regards furtifs entre adolescents inconnus. Les parents embarrassants. Essayer de lire sur un visage et un look la copine potentielle. Dès Paris quitté, c’est comme sinous-nous-connaissions-depuis-toujours. L’éclate de la colo. L’é-clate. La cantine où l’on rigole, le tire-fesses solitaire où j’entends le crissement de la neige, les pistes toutes blanches, l’air très frais des montagnes, le Balisto vert dans ma poche. Les conversations chuchotées le soir dans notre chambre de quatre. Mon amoureux italien en Autriche. Brice. Bénédicte, une mono comme une grande soeur fétiche. Jean-Luc, mon prof de ski préféré, avec sa combi rouge de l’ESF, son visage cramé, son affection silencieuse. Mon livre L’interprétation des rêves que je n’ai jamais eu le temps…

access_time3 Min.
contributeurs

Sandra Mehl, photographe Cet oeil sensible a suivi pendant une semaine une vingtaine d'adolescents en colonie de vacances dans le sud de la France, où elle a su capter gestes de tendresse, maladresse, timidité et éclosion du désir. D’où venez-vous ? J’ai grandi à Sète, au bord de la Méditerranée, et je vis aujourd’hui entre Montpellier et Paris. Ce qui vous a le plus marquée dans ce reportage. L’addiction aux téléphones portables. Il y a du bon: ils se montrent des photos, des vidéos, partagent de la musique. Les téléphones amorcent et alimentent leurs échanges… en même temps qu’ils les éloignent les uns des autres parfois aussi. Votre plus grande émotion professionnelle ? Le jour où la rédaction de Marie Claire m’a proposé de rédiger le texte accompagnant les photos de mon reportage sur…

access_time1 Min.
coulisses

AGATHE GIRE. ANNE-SOPHIE THOMAS. MARIANNE MAIRESSE. OISíN ORLANDI.…

access_time1 Min.
marie et claire par elsa & johanna

«Nous sommes en 2004. Ces deux adolescentes de 15 ans, en seconde, se prénomment Claire (à g.) et Marie (à d.). Elles sont assises sous un abribus devant leur lycée en Bretagne. L’une vient de sortir de son cours de badminton, l’autre de son cours d’espagnol. Elles se sont rencontrées en début d’année et sont depuis inséparables. Marie et Claire représentent pour nous l’intemporalité, des souvenirs adolescents, des lectures d’été dans le jardin, des conversations complices et intimes entre amies, l’aspiration à devenir une femme libre et épanouie. C’est en feuilletant Marie Claire, que leurs mères reçoivent chaque mois, qu’elles découvrent ensemble une idée inspirante de la féminité et la mode. »…

access_time4 Min.
la vulgarité

“Beaucoup de gens avec lesquels je travaille n’ont aucune élégance morale.” « La vulgarité ? J’ai pas le choix de l’éviter, hélas. J’en suis entourée au quotidien. Je ne parle pas de mes musiciens mais de la plupart des gens dans l’industrie du disque. Beaucoup de ceux avec qui je travaille sont totalement dépourvus d’un minimum d’éducation. Ils n’ont aucune élégance morale, aucune sensibilité par rapport à autrui. Rien. Zéro. Le pire, c’est qu’ils n’en ont même pas conscience. Et ils vous demandent en prime de dire merci! J’ai été élevée avec des valeurs de base, des codes élémentaires de bonne conduite. C’est déplorable d’en être privé quand on vit en société. Je n’arriverai jamais à m’y faire. Je parlais récemment avec une amie du manque d’attention qui semble se généraliser,…

VORHERIGE AUSGABEN

help