ZINIO Logo
ENTDECKENBIBLIOTHEK
TIRMAG

TIRMAG No. 14

Zu den Favoriten hinzufügen

Chaque trimestre, retrouvez l'actualité du monde des armes, les essais, les nouveautés sur la pratique et les techniques du tir, la culture des armes.

Mehr lesen
Land:
France
Sprache:
French
Verlag:
Reworld Media Magazines
Erscheinungsweise:
One-off
AUSGABE KAUFEN
6,18 €(Inkl. MwSt.)

in dieser ausgabe

3 Min.
vous souhaite une année 2021… plus dense!

Drôle d’année 2020! Tous comptes faits, entre septembre 2019 et janvier 2021, les «heureux» licenciés dans des clubs aux stands fermés n’auront eu le droit d’aller tirer que pendant six mois. Une année à mi-temps! Heureusement, pour leurs affiliés comme pour Tirmag, qui a pu réaliser les essais que vous allez lire, certains stands, ouverts ou semi-ouverts, sont restés accessibles. Mais pour l’essentiel, en 2020, nos armes seront restées au coffre, ménageant à la fois leurs précieuses rayures et nos budgets munitions. Ni tir de loisir, ni compétition. Ce chomage forcé a laissé du temps à chacun. Qui pour démonter, remonter, démonter encore et nettoyer tout à fond, jusqu’au moindre recoin. Qui pour adopter de nouvelles plaquettes de crosse. Qui pour potasser ses grimoires de rechargement, en piaffant d’aller vérifier la…

1 Min.
apocalypse

Cabot Guns revendique sa réputation créative. Son dernier 1911, Apocalypse, le prouve. L’usage de l’acier damassé pour la glissière lui confère une esthétique unique. On le dirait sorti des forges de Vulcain: il se dégage de lui la force des coups du marteau et du feu qui l’ont forgé. Comme une empreinte digitale, les stries de son damas sont uniques. L ’Apocalypse est construit sur une carcasse inox. Il s’inspire d’un «custom» créé pour un client de Cabot Guns, trop beau pour ne pas être reproduit. Mais ce n’est pas qu’un bijou: pour plus de précision, l’Apocalypse s’équipe d’un support pour un viseur point rouge. Disponible en 9x19 mm ou, classique en diable, en .45 ACP. Avec un canon de 4 1/4 ou 5 pouces.…

1 Min.
emmanuel petit au jo

Un médaillé olympique à 52 ans? Ses plus belles années sont devant lui…à 48 ans! Emmanuel Petit est impatient de disputer l’été prochain ses premiers JO à Tokyo. Dans une discipline exigeante, le skeet olympique, qu’il a découvert sur le tard à 22 ans. Pour le Brigadier-Chef de la Police Nationale, les défis vont s’enchaîner dès la fin de l’hiver. Après Tokyo, Emmanuel Petit intégrera le pôle « Paris 2024 », mis en place par la Fédération. Pas de passe-droit malgré son ancienneté. Il devra passer par des sélections pour garder sa place.…

1 Min.
optique

Kalhes K525i DLR Dynamic long range La nouvelle K 525i DLR a été optimisée pour les exigences élevées des compétitions de tir longue distance. Elle est équipée d’un champ de vision extra-large, de clics faciles à repérer, d’un levier de réglage extra-long et d’une roulette de réglage de la parallaxe. La nouvelle Kahles utilise le nouveau réticule éclairé SKMR4 au premier plan focal, spécialement développé pour les exigences des compétitions dynamiques comme les Precision Rifle séries américaines. La K 525i DLR revendique d’aider le tireur à se concentrer sur l’essentiel pendant la compétition pour placer ses tirs rapidement. La K 525i est disponible à partir de mars 2021 au prix conseillé de 3 550 €.…

1 Min.
elles ne manquent pas d’air!

Les équipes de France de biathlon se distinguent de plus en plus à l’international, et notamment l’équipe féminine, qui fait régulièrement des étincelles. Chapeautés par la Fédération française de ski, ces sportives et sportifs d’exception réalisent à chaque compétition de véritables prouesses au tir. Quiconque a déjà manipulé une arme sur un stand après avoir porté un sac un peu lourd ne peut qu’être béat d’admiration devant les 10/10 qui s’enchainent à la cible au biathlon, couché ou debout, après une course de ski de fond dont le commun des mortels ressortirait en tirant une grande langue et en haletant, incapable de loger une balle en cible avant de longues minutes de repos. Au biathlon, le chrono tourne! Chapeau!…

1 Min.
premières livraisons

Après une bataille acharnée entre le pistolet semi-automatique HS-Produkt SF 19 et le Glock 17FR*, le ministère des Armées avait choisi de commander 75 000 pistolets Glock pour remplacer les antiques PA MAC 50 (de la Manufacture d’armes de Châtellerault) qui datent des années 50, et les PAMAS G1 (de la manu armes de Saint Etienne). Le Glock remplace les MAC 50 et PAMAS G1 Tandis que le FR-F2 laisse la place au Scar-H PR de chez FN La Fabrique nationale d’armes belge d’Hersta avait été retenue pour livrer 2 620 fusils de précision SCAR-H PR* avec lunette jour, modules de visée IL et IR, réducteur de signatures (RDS) et munitions de précision en calibre 7,62×51 mm Otan afin de remiser les FR-F2 (Fusils à Répétition modèle F2),(lire Tirmag N°10). Selon le…