UDFORSKBIBLIOTEK
Jagt & Fiskeri
Armes de chasse

Armes de chasse HS ARMES 2016

L’équipe d’Armes de Chasse pousse armes, munitions et équipement dans leurs derniers retranchements, lors de ses bancs d’essai, comparatifs et tests grandeur réelle. Vous avez ainsi des réponses originales, techniquement sûres et toujours pratiques, des explications claires, servies par des illustrations et un texte très pédagogique. Mais Armes de Chasse, c’est aussi une belle revue, une présentation soignée pour vous faire découvrir et apprécier les meilleurs artisans armuriers du monde, les plus belles gravures, les lunettes de tir les plus révolutionnaires et les plus modernes, les dernières carabines, fusils ou express, ou encore les chefs-d’oeuvre du passé.

Land:
France
Sprog:
French
Udgiver:
Editions Lariviere SAS
Læs mere
KØB UDGIVELSE
64,20 kr.(Inkl. moms)
ABONNER
205,26 kr.(Inkl. moms)
4 Udgivelser

i denne udgave

4 min.
des ratés d’une rare précision

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai débuté ma carrière de chasseur à 16 ans, avec un ca -libre 16 juxtaposé prêté par un oncle. L’année suivante j’avais mon propre fusil, un autre ca li -bre 16, acheté d’occasion et étren -né sans autre forme de procès lors de ma deuxième ouverture. A l’époque, on ne parlait pas vraiment de mise aux mesures. On plaçait la plaque de couche à la saignée de votre bras et si la première phalange de votre index correspondait à la première détente on vous déclarait bon pour le service. Uni pour le meilleur et souvent pour le pire à votre nouvelle arme ! Voilà sans doute pourquoi mes deux premières saisons furent riches d’émotions, de plaisir, de moments de partage avec mon père et… pauvres en gibiers.…

4 min.
plus jamais bredouille ? vous raterez encore mais… moins souvent

Lorsque nous avons dé -cidé de réaliser ce horssérie «Devenez un meilleur tireur », il n’était pas question pour nous de vous proposer des méthodes ou des recettes « infaillibles » pour ne plus rentrer bredouille à la maison. Pas question donc d’intituler ce numé ro spécial « Plus jamais bredouille » comme on peut le lire ici ou là. Pourquoi ? Tout d’abord parce qu’il existe des bredouilles magnifiques. J’ai par exemple passé deux séjours, quasiment dix jours au total, à traquer la bête noire à l’approche en Alsace, dans le massif de Saverne, sans résultats. Du moins sans sanglier à la fin. Mais ces dix journées furent parmi les plus belles, les plus intenses et les plus riches en émotions de toutes les ap proches de grand gibier…

18 min.
préparez la mise en conformation votre arme doit passer chez le tailleur, avec votre aide

Il est difficile d’ignorer au jour -d’hui qu’une arme de chasse peut et doit être adaptée à son utilisateur. La mise en conformation est un thème fréquemment abordé dans les magazines spécialisés, à commencer par le nôtre, et les professionnels des armes de chasse (moniteurs de tir, armuriers, etc.) ne manquent pas de vous en rappeler l’importance. Un aspect ce -pendant reste fréquemment mis de côté, c’est le rôle que le chasseur doit jouer dans ce processus. On compare souvent, et nous venons encore de le faire en préambule de cet article, le travail de l’armurier à celui du tailleur. Mais le rapprochement n’est pertinent que jusqu’à un certain point, car une arme ne s’essaye pas comme s’essaye un costume, en se tenant passivement de - bout pendant que le tailleur…

6 min.
lexique “conforme” pente, avantage, pitch… des termes indispensables

Je n’ai pas assez de pente », « j’ai un avantage trop prononcé », « un pitch trop ouvert »… Si de telles phra -ses sont pour vous de l’hébreu, alors ce petit lexique est fait pour vous. Prenez vos carnets de vocabulaire, la leçon commence. et le rôle de chacun sur votre tir. La mise en conformation Il s’agit du réglage de l’arme aux mesures du tireur. Pour mettre une arme en conformation, l’armurier adapte la longueur, la pente et l’avantage de la crosse selon la taille du tireur, la longueur de son cou, la largeur de ses mains et bien sûr selon sa pratique. La prise des mesures préalable peut se faire de plusieurs façons : à l’ancienne, à l’oeil, au laser, avec un mètre de couturière – pour mesurer…

13 min.
choisir son fusil le meilleur outil pour vous

Ah, le calibre 16 du grand-père… Même au sein des foyers qui n’ont pas continué la tradition cynégétique de leurs ancêtres, on en conserve souvent religieusement un témoignage. Et combien d’entre nous ont effectué leur début avec « un Saint-Etienne » ! Si à l’époque un fusil était forcément un juxtaposé, parfois à canon fixe comme le Darne, le choix a beaucoup évolué en quelques dé -cennies. Il n’est pour s’en convaincre que de visiter le stand d’un armurier spécialisé dans le fusil d’occasion ou celui d’un fabricant connu, à l’occasion du Game Fair notamment. On y découvre une offre pléthorique d’armes lisses d’architectures différentes : leurs canons peuvent être jux taposés, superposés, certaines ont un canon unique. Dans ce dernier cas, le système mécanique du fusil de chasse a…

14 min.
et si vous preniez un bon départ ? l’hymne à la gâchette et à sa relative légèreté

Faire en sorte que cette sa -tanée chose fasse bang !» : telle est la mission de l’ar murier résumée par Tom Purdey. Et pour y parvenir, tout se joue dans une question de stockage et de libération de l’énergie. Dans une cartouche, l’éner gie est stockée dans la poudre et libérée avec la combustion de cet -te dernière. Dans une arme, l’énergie est stockée dans un ressort et libérée lorsque le ressort revient à sa position initiale. Dans les deux cas, la libération de l’énergie doit se produire uniquement sur ordre du tireur. Le processus du tir se dé -roule de la façon suivante : une cible apparaît, une série d’impulsions électriques entre les yeux et le cerveau du tireur l’identifie com me quel que chose à tirer impliquant…