UDFORSKBIBLIOTEKMAGASINER
KATEGORIER
  • Kunst & Arkitektur
  • Båd & Fly
  • Business & Finans
  • Biler & Motorcykler
  • Celebrity & Gossip
  • Comics & Manga
  • Kunsthåndværk
  • Kultur & Litteratur
  • Familie & Forældrerollen
  • Mode
  • Mad & Vin
  • Sundhed & Fitness
  • Hjem & Have
  • Jagt & Fiskeri
  • Børn & Teenagers
  • Luksus
  • Mænds livsstil
  • Film, TV & Musik
  • Nyheder & Politik
  • Fotografering
  • Videnskab
  • Sport
  • Teknologi & Gaming
  • Rejser & Outdoor
  • Kvinders Livsstil
  • Adult
UDVALGTE
UDFORSKBIBLIOTEK
 / Hjem & Have
Côté ParisCôté Paris

Côté Paris

No. 66

Visites d'appartements parisiens qui font rêver, balades dans le Paris méconnu, découvertes d'adresses originales : shopping, galeries, expos, restaurants… Côté Paris vous révèle les secrets des amateurs et des initiés.

Land:
France
Sprog:
French
Udgiver:
Cote Maison SAS
Læs mere
KØB UDGIVELSE
50,26 kr.(Inkl. moms)
ABONNER
256,08 kr.(Inkl. moms)
6 Udgivelser

I DENNE UDGAVE

3 min.
l’édito

La décoration amorce un retour en talents. Une nouvelle génération vient l’oxygéner. Dans ce numéro, trois styles, trois univers, trois décorateurs confortent l’idée que le récit reprend ses droits. Comme le théâtre invite l’imaginaire, l’espace accueille une séquence de vie. Depuis longtemps, l’épure faisait référence. À la surenchère décorative, la réponse avait été radicale. Plus rien ou presque. Seules rescapées de ce désert minimaliste, les lignes. Des lignes tendues pour dessiner, souligner, encadrer, des lignes jusqu’à nous rendre prisonniers de droites et d’obliques. Cet assèchement de la pensée narrative, de l’esprit audacieux et fantasque a trouvé semble-t-il ses limites. Ce qui est valable en architecture ou en design, ne peut l’être pour la toile de fond de notre quotidien. Comme l’évoquait l’architecte de la « Maison Sculptée », Charles Deaton (1921-1996),…

2 min.
l’édito

Au commencement des roches, des plaques tectoniques, des pierres volcaniques, des pierres fossilisées, la pierre philosophale, des pierres de lune, des pierres vertueuses, « guérisseuses », des pierres lithographiques, des pierres à construire… Cette réactualisation en fraîcheur de la décoration, propose une version allégée de la référence de style au profit d’un décor racontant une histoire. Le livre Décoration, Les plus beaux intérieurs du siècle vient compléter cette lecture. Présenté comme un large panorama, il n’y a pas de hiérarchisation dans l’importance des époques. Le manifeste accueille la fantaisie exponentielle au même titre que le minimalisme absolu. À noter aussi, dans cette approche reconsidérée de la décoration, la montée en puissance depuis onze ans de l’événement Paris Déco Off mettant à l’honneur et en valeur, tissu, papier peint, revêtement mural. Paris…

3 min.
nature fantasmée

Le surgissement d’une autre vision dans l’image réelle, la superposition de réalités distantes. Cette sensation surréaliste se décuple dans le Désert de Retz. Le paysage gagne en étrangeté, dense d’arbres centenaires et d’essences rares, tropicales. Les constructions semblent sorties tout droit d’un imaginaire fantasque, d’un grand lettré ou d’un illustre voyageur, convoquant tantôt des temples grecs et leurs divinités, des kiosques chinois, jusqu’à une tour simulant la ruine, à la façade faussement lézardée, annonciatrice de la fin d’un monde. François-Racine de Monville, grand maître des Eaux et Forêts, huissier de la chambre du roi, édifia, en 1775, peu de temps avant la Révolution, un des plus impressionnants parcs appelés « à fabriques ». Sur le domaine de Retz qualifié à l’époque de « désert » par son éloignement de la…

6 min.
tombés du ciel

Adresses page 192 © 2. LAURENT FRAU/LA MARTINIÈRE. 3. ERIC DEROO. SDP.…

3 min.
nouveaux mondes

« Vanitas del Arte », « L’insoutenable légèreté de l’être », « My kingdom for a dog », « Vanity fair »… les Iconobox délivrent, dans leur écrin de bois ou de métal, réalisé sur mesure par des artisans d’art, leur univers onirique. Et surréaliste, sorte de cadavres exquis en trois dimensions. « Elles distribuent des charges émotionnelles. Je vais dans mes archives photographiques de plusieurs milliers d’images, j’en choisis une et par association d’idées, je fomente un monde, un condensé d’idées, mon manifeste. “Ecce Homo” est un clin d’oeil aux artistes, “Pas à Pas” raconte ma passion absolue pour Le Bronzino, peintre majeur du Cinquecento, “Jantar Mantar” est métaphysique en diable et restitue la folle architecture en maçonnerie d’un parc astronomique imaginée par un maharajah au siècle des Lumières.…

2 min.
haute précision

Adresses page 192…