ZINIOlogo

GP Racing No. 39

GP Racing est un magazine exclusivement consacré au sport moto sur piste.MotoGP, Moto2, Moto3, Superbike mondial, Supersport mondial, Endurance et toutes les courses mythiques internationales seront traitées, détaillées et analysées. Vous retrouverez également des sujets techniques, des interviews exclusives, des portraits, des résultats et un peu d’histoire. Tout ce qui fait le sel de la compétition moto! Les petits secrets et les coups d’éclat des grands champions, les choix et les objectifs des dirigeants, les espoirs et les réalisations des équipes techniques, GP Racing vous dira tout.

Land:
France
Sprog:
French
Udgiver:
Editions Lariviere SAS
Frekvens:
Quarterly
70,38 kr.(Inkl. moms)
281,29 kr.(Inkl. moms)
5 Udgivelser

i denne udgave

3 min
dans la nasse

Parmi les bateaux de pêche les mieux armés pour préparer les campagnes à venir, le navire KTM a pris le large. Il faut dire que sa pêche, il la prépare depuis longtemps, avec un sonar réglé très fin. Là ou ses concurrents attendent que les poissons soient d’une taille respectable pour les ramasser, l’embarcation orange utilise des filets aux mailles plus serrées, capables de relever, sans les abîmer, les alevins les plus prometteurs. Pourquoi? Pour les faire grandir ensuite dans une pisciculture aux eaux teintées d’orange. Contrairement aux autres marques, KTM a mis en place une politique d’élevage de champions en repérant les éléments les plus talentueux et en leur faisant signer des contrats à long terme. Contrats qui offrent à ces jeunes pilotes de la sécurité (et par là…

f0003-01
1 min
grand angle

AU BLUFF Le ciel est parfois capricieux… Lors du GP d’Autriche, il a décidé de rebattre les cartes dans les tout derniers tours de la course MotoGP. La hiérarchie que l’on croyait figée sur le sec a volé en éclats quand l’orage s’est abattu sur le circuit de Spielberg. Brad Binder (KTM) y a joué son va-tout, décidant de rester en slicks pendant que l’essentiel de ses rivaux rentraient chausser des pneus pluie. Sur le fil, le Sud-Africain a remporté son second succès dans la catégorie reine. Marquez (photo), lui, est tombé… STOP OU ENCORE? Drôle de façon de franchir la ligne d’arrivée d’une manche de championnat du monde Superbike… Mais à Magny-Cours, lors de la première course, Toprak Razgatlioglu avait suffisamment d’avance pour s’offrir cette jolie fantaisie. Impressionnant en France, le pilote…

f0006-01
2 min
en chiffres

200 En République tchèque, Jonathan Rea a passé la barre symbolique des 200 podiums. Son plus proche poursuivant, Troy Corser, n’en compte que 130. À noter que Rea, invaincu en Superpole depuis le début de saison, a également offert à Kawasaki sa 100e pole en Superbike à Magny-cours. 1 Jorge Martin a offert, au Grand Prix de Styrie, sa toute première victoire à une Ducati dans un team satellite. 0.032 Le podium de la deuxième manche du Supersport 300 à Most restera comme le plus serré de l’histoire de la catégorie. Seuls 32 millièmes séparaient en effet Jeffrey Buis, Tom Booth-Amos et Alejandro Carrion. 2024 L’épreuve française du World Superbike se déroulera toujours à Magny-cours au moins jusqu’en 2024. Le circuit nivernais et la Dorna ont prolongé leur contrat de trois ans. 50 En se rendant pour la première…

f0012-02
2 min
10 choses à savoir sur toprak razgatlioglu

1 Ses premiers tours de roues, Toprak les a faits en stunt, la discipline de son père. À force de le voir réaliser des wheelies et des stoppies, le fiston a voulu essayer à son tour et cela reste aujourd’hui sa signature sur les courses. 2 Avec un championnat de Turquie très peu développé, Toprak n’est pas passé par les catégories habituelles avec des motos de faibles cylindrées. Après s’être essayé au motocross, c’est directement au guidon d’une 600 cm3 qu’il a débuté la piste, à 12 ans seulement! 3 Avant ses compatriotes Can et Deniz Öncü, Toprak est lui aussi passé par la Red Bull Rookies Cup en 2013 et 2014. Une Coupe qu’il a terminée au sixième rang la deuxième année, derrière des pilotes comme Jorge Martin ou Joan Mir. 4…

f0016-02
2 min
ils ont dit…

«Je vis chaque week-end de course comme si c’était le dernier de ma carrière. Pour moi, c’est la seule manière de courir en MotoGP.» Pol Espargaro «Le titre en MotoGP aurait-il changé ma carrière? Cette question me hante souvent mais tous les grands scientifiques de l’Histoire ont-ils remporté un prix Nobel?» Dani Pedrosa «Je dois tout à Valentino parce que tout ce que j’ai fait dans ma carrière, dans mon travail, ça vient de lui. J’ai beaucoup appris de lui. Il a changé la mentalité de Yamaha, la façon dont l’équipe abordait la course. Il m’a notamment appris ce qu’était un esprit de gagnant. D’un point de vue personnel, ma carrière a connu un tournant majeur à partir de là.» Davide Brivio «Je suis allé moi-même donner mon trophée de la Superpole race au garage Kawasaki.…

f0018-01
1 min
gines, la passe de 3

Mathieu Gines aura finalement remporté son troisième titre consécutif en championnat de France Superbike au bout d’une saison qui s’est conclue sans le duel annoncé à Alès avec Valentin Debise, celui-ci s’étant blessé une semaine plus tôt. Le pilote Kawasaki avait pourtant dominé le début de saison, mais a finalement vu son rêve de réaliser le doublé 600/1000 s’envoler au profit d’un Gines ultra-régulier en 2021 (12 podiums consécutifs avant de se rendre dans le Gard) et dont l’association avecYamaha et Tech Solution aura une nouvelle fois démontré son efficacité. Kenny Foray décroche de son côté la troisième place du championnat alors que Guillaume Antiga remporte le titre en catégorie Challenger.…

f0020-01