ZINIOlogo
UDFORSKBIBLIOTEK
Mode
Marie Claire - France

Marie Claire - France

819

Le Monde, la Mode, la Vie… Vous souhaitez…décoder toutes les facettes du monde sans tabou ni prisme déformant, découvrir les tendances mode et beauté les plus signifiantes, anticiper l’évolution de la vie des femmes. Alors chaque mois, profitez de Marie Claire !

Læs mere
Land:
France
Sprog:
French
Udgiver:
Marie Claire Album
Frekvens:
Monthly
SPECIEL: Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: BLACK2020
KØB UDGIVELSE
18,14 kr.(Inkl. moms)
ABONNER
173,04 kr.(Inkl. moms)
12 Udgivelser

i denne udgave

2 min.
saler la vie

Prenez soin de vous » : l’expression est devenue si convenue qu’elle en est irritante. Formule de politesse de l’année 2020 (le nouveau « Belle journée » ?), qualifiée de «mot bouillotte du Covid-19 » par le magazine Stratégies, elle a été utilisée par le président de la République lors de son « adresse aux Français » le 13 avril dernier, en plein confinement. Prenez soin de vous, c’est aussi le nom d’une nouvelle émission de Michel Cymes sur France Télévisions. Et une chanson, sortie cet été, du groupe pop Institut, ironisant sur notre enfermement du printemps et l’éventuelle frustration qui s’en est suivie (« Pour que le confinement soit synonyme de plaisir dans ta situation, on te propose une sélection de nos produits à prix minime : plug anal,…

4 min.
contributeur.trices

AGLAÉ BORY, PHOTOGRAPHE Elle a reçu en juin dernier le premier prix « Caritas photo sociale» pour son travail sur les exilés, et a réalisé pour nous des portraits sensibles de jeunes femmes qui ne veulent pas d’enfant. D’OÙ VENEZ-VOUS? Je suis née et j’ai grandi à Colmar, mais mon grand-père paternel était guyanais, ce qui a mis un peu d’ailleurs dans mon histoire familiale. Ma mère était orthophoniste et mon père prof d’arts appliqués. J’ai eu une enfance plutôt heureuse, un peu bohème, dans une maison toujours en chantier. POURQUOI FAITES-VOUS CE MÉTIER ? Pour tenter de percer le mystère de la tension permanente entre visible et invisible. Pour essayer de faire des images qui ont du sens. VOTRE MOMENT PRÉFÉRÉ PENDANT LE SHOOTING AVEC CES JEUNES FEMMES QUI NE VEULENT PAS AVOIR D’ENFANT? C’est toujours…

1 min.
coulisses

1 min.
marguerite bornhauser

SOLAIRES, PROFONDES, GÉNÉREUSES: c’est ainsi qu’apparaissent d’emblée les images de Marguerite Bornhauser. Née en 1989 à Paris d’un père poète et d’une mère peintre, cette jeune femme affiche un parcours déjà long, qui l’a vue étudier sur les bancs d’une fac de lettres avant d’intégrer la prestigieuse École nationale supérieure de la photographie d’Arles, après un soupçon de journalisme. À l’actif de cette artiste prolifique, de nombreuses expositions, dont l’une à la Mep en 2019, et déjà plusieurs ouvrages qui dessinent une œuvre portée par un regard curieux et touche-à-tout. « Je ne veux pas être une artiste retranchée dans son atelier, je souhaite m’ouvrir sur des mondes que je ne connais pas », confie-t-elle, passant avec bonheur de la photographie de mode au portrait, d’une commande pour la presse…

3 min.
tout ce qui va faire vibrer décembre

1 UN BALLET CULTE RÉINVENTÉ C’est peu dire que le chorégraphe Benjamin Millepied est attendu avec sa création de Roméo et Juliette, ballet de Prokofiev relu par ses soins. Loin de Vérone, ses personnages évoluent dans le Los Angeles d’aujourd’hui. Ils y éprouvent l’impossibilité de l’amour, régi par des normes sociales sans pitié. On réserve sans tarder ses places pour ce qui s’annonce comme l’un des évènements culturels de 2021. Du 21 au 30 janvier, à la Seine musicale. laseinemusicale.com 2 UNE ALLURE DE MATRIOCHKA INSPIRÉ PAR LES POUPÉES RUSSES TRADITIONNELLES, JULIEN DOSSÉNA A EMBOÎTÉ ICI LES IMPRIMÉS FLEURIS. CETTE SILHOUETTE PACO RABANNE, LUDIQUE, OPÈRE AINSI COMME UN ANTIDOTE PUISSANT À LA MOROSITÉ. 3 UN MARIE CLAIRE 100 % FOOD On se délecte déjà de ce tout premier hors-série Food concocté par notre rédactrice en…

3 min.
“accueillons et apprenons à partager la douceur”

« On s’enroule dans notre écharpe. Le pli du cou flirte avec la laine, suscitant une vague de réconfort. Il ne reste que quelques mètres avant de franchir la porte de notre appartement. La lumière du jour s’amenuise. Elle s’efface peu à peu comme si l’extérieur n’était plus à notre disposition. L’air de l’hiver étend son territoire, nous conduit à reprendre le chemin de nos foyers. Les clés se glissent dans la serrure. Un léger frisson le long de la colonne vertébrale nous rappelle notre impatience et l’exquis soulagement d’arriver chez soi. Qu’importe le désordre, les mètres carrés, les obligations, le luxe du refuge se savoure. Il nous renvoie à la nuit des temps, à la possibilité d’un répit pour ceux dont l’intérieur n’est pas danger. Mais quelle est cette…