Caça i Pesca
Le Chasseur Français Hors Série

Le Chasseur Français Hors Série HS No. 99

Des dossiers complets et variés sur la chasse et la pêche avec des conseils pratiques et des astuces pour une parfaite réussite.

País:
France
Idioma:
French
Editor:
Reworld Media Magazines
Periodicitat:
Bimonthly
Llegir Més

en aquest número

2 min.
édito

Chasser sans un chien n’est pas vraiment chasser. D’ailleurs, pour nombre d’entre nous, c’est souvent le chien qui nous amène à la chasse. Tout d’abord pour débuter, car depuis notre enfance, nous aimons ces animaux qui caractérisent la chasse et qui accompagnent le père, l’oncle ou le grand-père. Puis ce sont les premiers émois en tant que porte-carnier, avec le chien toujours là, fidèle à ces sorties dominicales, membre à part entière de la « fine équipe ». Devenu adolescent, premier permis en poche, le chien est toujours là, « prêté » par la famille. Se noue alors une relation nouvelle que le chien intègre et va cultiver jusqu’à sa mort. Puis vient le jeune chiot, celui qui prend la suite. Étape essentielle dans la vie du chasseur car va…

5 min.
la vénerie court toujours

Un vrai pétard mouillé. La manifestation monstre à Alençon (61) contre la chasse à courre le 22 septembre a explosé en plein vol. D'après les organisateurs ils étaient 12 et selon les chiffres officiels 11! Un an après la fameuse affaire du cerf en forêt de Compiègne (60), la vènerie doit faire face à une kyrielle de critiques et de manifestations de la part des associations dites environnementales et des chantres de la vertu et de la cause animale qui claironnent leurs inepties sur les réseaux sociaux. « Depuis le 15 septembre, de nombreux équipages ont chassé dans toute la France, analyse Antoine Gallon, responsable de la communication de la Société de vènerie. Les actions de nos opposants étaient, évidemment, très attendues. Sans entrer dans le descriptif détaillé de chaque…

1 min.
actions et organisation

« Les attaques souvent violentes dont trop d’équipages ont fait l’objet la saison passée ont conduit les veneurs à s’organiser sur plusieurs plans. Dans l’action, en constituant, partout où c’est nécessaire, des équipes destinées à encadrer les débordements de nos opposants. Le rôle de ces équipes est de saboter les saboteurs en ne les quittant pas tout au long de la journée, en les filmant dès que la tension monte, en faisant en sorte que leurs actions ne dégénèrent pas. Ce dispositif fonctionne déjà très efficacement dans six équipages plus particulièrement visés. Tous les autres y sont préparés. Dans l’organisation, en structurant la communication interne pour que tous les veneurs soient informés de la situation et deviennent des militants engagés, avec désormais un responsable de la communication par région. De…

1 min.
l’avis de la rédaction

Un vrai travail d’orfèvre. La Société de vènerie tisse sa toile avec une politique efficace et cohérente à tous les niveaux. Parfaitement impliquée dans son époque, elle a actualisé ses outils de communication avec une nouvelle brochure institutionnelle et un site internet réactualisé qui s’accompagne d’une réelle dynamique sur les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, et Instagram, et en tissant avec les médias des liens plus étroits au niveau national et régional, afin de lever les a priori dont la vènerie fait l’objet. Le terrain n’est pas négligé, bien au contraire. Les instances travaillent en étroite collaboration avec les fédérations départementales des chasseurs. Les relations avec le monde fédéral, national et départemental, constituent une priorité, l’axe central de sa défense, en allant à la rencontre des élus et des autorités…

1 min.
renards: les tirs de nuit en question

La possibilité d’une autorisation de tirs nocturnes des renards roux relance la polémique en Moselle. Le 17 janvier, le tribunal administratif de Strasbourg (67) donnait raison à une requête de militants demandant l’interdiction de ces tirs de nuit dans 171communes de Moselle, autorisé par le préfet en 2016. La Préfecture a lancé une consultation publique qui a enflammé les antispécistes. L’arrêté devait être publié prochainement sous une forme qui prend en compte la possibilité de destruction de nuisibles, en cas de prédation des élevages.…

1 min.
un futur à optimiser

À la demande du président de la République Emmanuel Macron qui a soutenu la vènerie, notamment lors de l’affaire du cerf de Compiègne l’an dernier, une réglementation relative aux fins de chasse dans des zones urbanisées devrait être adoptée prochainement, même si, à l’heure où nous bouclons, rien n’est encore acquis. Dans l’esprit, on ne pourra plus servir un animal dans des lieux d’habitation. L’équipage devra retirer au plus vite les chiens, le gracier et transmettre aux forces de l’ordre le commandement des opérations. Une décision pleine de bon sens, qui valorise la vènerie et qui devrait mettre fin aux mauvaises interprétations.…