Moto verte No 534

Précurseur de la vague du tout terrain en France, Moto Verte a énergiquement accompagné la création de la discipline et d’un état d’esprit, encourageant son développement vers le loisir et le sport. Motocross, supercross, freestyle, enduro, trial, rallyes, supermotard, randonnées et raids à travers la planète : tout ce qui est « off road » est dans Moto Verte !

País:
France
Idioma:
French
Editor:
Editions Lariviere SAS
Periodicitat:
Monthly
6,10 €(IVA inc.)
50,92 €(IVA inc.)
12 Números

en aquest número

3 min.
le choix du roi…

Résumons l’histoire. Après un insoutenable suspense et quelques roulements de tambour, la Fédération Française de Motocyclisme a livré le nom des trois pilotes français chargés de ramener une sixième étoile au Motocross des Nations qui se disputera à Red Bud début octobre. Paulin-Febvre-Ferrandis et pas de Musquin pourtant vice-champion SX 450 et vice-champion National 450, auteur de sa meilleure saison et victorieux notamment cette année à… Red Bud devant celui qu’on estime être le pilote le plus rapide de la planète avec Herlings, Eli Tomac. Pourquoi? Parce que? Parce que quoi? On n’en sait rien, la FFM ayant décidé de maintenir un mutisme total et refusant de répondre à la moindre question « pour ne pas agiter de polémique ». C’est pourtant bien le fait d’opérer une sélection étonnante et…

f0006-01
19 min.
«gagner encore et encore»

Tu as atteint un niveau incroyable cette année en MXGP. Qu’est-ce qui a changé pour toi depuis la saison dernière? « La moto a changé et elle a vraiment progressé. J’ai aussi un an de plus d’expérience dans la catégorie alors j’ai forcément progressé dans le sens où je bénéficie des enseignements de ma première saison en 450. J’ai sans doute progressé en tant que pilote et aussi au niveau de la mise au point de ma moto. Mais je pense qu’à la fin de la saison dernière, j’étais déjà proche du niveau que j’ai aujourd’hui. Si l’on regarde les six derniers GP de la saison dernière, à part une course où j’ai abandonné sur une manche à cause d’un problème mécanique, j’en ai gagné cinq sur six. Et aux Nations,…

f0012-01
1 min.
flash

GARDAREM LOU JOHNNY! C’est sur le célèbre plateau du Larzac que s’est terminée la 16e Aveyronnaise Classic sur une belle victoire de Johnny Aubert devant Julien Gauthier et Jérémy Miroir. Sa deuxième victoire cette saison après la Rand’Auvergne et sa deuxième victoire en Aveyron dix ans après son premier succès. 445 participants ont pris le départ d’une édition plus technique qu’à l’accoutumée, mais saluée par tous. Rendez-vous en 2019? COURAGE MATHIAS! Deuxième étape du rallye d’Argentine. Parcours usant. Mathias Bellino, pour ses débuts en rallye dans le team Honda en remplacement de Barreda, est second lorsqu’il chute à faible vitesse. Les dégâts sont malheureusement lourds. Cinq vertèbres cassées et une carrière moto brutalement stoppée. Opéré en Argentine, notre double world champ’ d’enduro va devoir trouver les ressources morales du gagnant qu’il est pour…

f0020-01
17 min.
tétines

MX MAGAZINE 248 Le MXDN à l’honneur dans le dernier MX Mag avec à la Une celui qui sera le porte-drapeau n° 1 du team US à Red Bud, Eli Tomac. Un joli dossier présente le défi français face à une équipe US revancharde. En prime, une rétro sur la carrière de Tomac après son titre outdoor. Josse Sallefranque est au micro et l’on vous dresse les portraits de nouvelles perles US et euros. En poster géant, Barcia et Gajser. YAMAHA SPIRIT Vous êtes fans de Yamaha enduro, vous ne savez pas où rouler les 12 et 13 octobre prochains? On a la solution: le Spirit of Yamaha, concentration d’enduros vintages organisée en Auvergne par Sébastien Faye. David Frétigné et Marc Bourgeois devraient en être en « guest stars ». Au menu, roulage…

f0024-01
3 min.
maxime desprey

“Un mal pour un bien.” Auteur d’un beau début de saison en MXGP, Maxime Desprey s’est blessé à l’heure des signatures de contrats. Sans proposition sérieuse, le pilote Kawasaki va retrouver Honda pour attaquer la saison de sable et le championnat de France l’an prochain. Tu as disparu des grilles de GP. Que s’est-il passé? « Je me suis fait mal à la cheville lors de la finale du championnat de Hollande. Je pensais que c’était une simple entorse mais j’avais une fracture de la malléole avec un ligament bien abîmé. Heureusement, je n’ai pas à être opéré. Je suis resté trois semaines au repos. J’ai repris le vélo et la moto fin août. » Après tes bons résultats en début de saison, tu as semblé marquer le pas. Comment l’expliques-tu? « Je ne sais…

f0025-05
2 min.
mondial junior

BLEUS PÂLES Habitués à briller sur le championnat du monde Junior, les Français n’ont pas cassé la baraque sur l’édition 2018. Pour cause, celle-ci organisée en Australie a découragé plus d’un pilote à faire le déplacement et seuls les locaux ainsi que les Américains étaient présents en force. Tous les espoirs de briller reposaient donc sur Thibault Benistant qui n’a jamais trouvé ses marques sur les terres des wallabies. Le pilote Yamaha n’a pu faire mieux qu’une 4e et une 5e place pour prendre une 5e place à la journée en 125. « Je me sentais bien sur la piste mais je n’ai pas réussi à améliorer mon temps des qualifs à cause d’un drapeau jaune, avouait Thibault Benistant. J’ai ensuite pris des mauvais départs et je me suis battu pour…

f0026-03