EXPLORARMI BIBLIOTECA
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Caza y Pesca
Le Chasseur Français Le Chasseur Français

Le Chasseur Français No. 1461

Chaque mois, retrouvez des reportages et des conseils pratiques concernant la chasse, la pêche, le jardin. Et en plus, des petites annonces classées au service de nos lecteurs.

País:
France
Idioma:
French
Editor:
Societe Mondadori Magazines France
Leer Máskeyboard_arrow_down
COMPRAR NÚMERO
3,19 €(IVA inc.)
SUSCRIBIRSE
27,25 €(IVA inc.)
12 Números

EN ESTE NÚMERO

access_time1 min.
brèves

Première gaffe Pour une entrée en matière, François de Rugy, ministre de la Transition écologique, n’a pas raté son effet. Confirmation du lâcher de deux ours dans les Pyrénées et abaissement des quotas de capture d’oiseaux selon des procédés traditionnels. Du coup, les chasseurs rugissent! A.B. Les mulots chassent les chevaux Depuis le début de l’été, plusieurs réunions hippiques ont été transférées de l’hippodrome de Nancy vers celui de Strasbourg. En cause, des galeries creusées par des milliers de mulots et de campagnols qui infestent les terrains. D’importants travaux ont été menés pour piéger les rongeurs et combler les fissures engendrées par la sécheresse, mettant au jour ces galeries. Faut-il envisager un lâcher de renards pour endiguer le phénomène. G.H. Canis lupus… britannicus Le loup serait de…

access_time2 min.
sacré sanglier!

Le Chasseur Français commémore le centenaire de l’armistice. Découvrez nos articles dédiés. Antoine Berton, directeur des rédactions Depuis quarante années, le sanglier occupe une place à part dans le paysage cynégétique français. Quelque part sauveur de la chasse populaire, après le déclin du lapin dû à la myxomatose, le sanglier est devenu l’animal fétiche des chasseurs qui n’hésitent pas à l’afficher sur leurs vêtements, leurs armes, leurs véhicules et même en tatouage. Animal de conquête, il colonise aujourd’hui la totalité du territoire national. Animal de passion, il réunit des centaines de milliers de pratiquants autour de ses chasses, qu’elles soient individuelles ou collectives, à pied ou à cheval. Animal économique, il est devenu dans de nombreuses fédérations le seul gibier qui incite à prendre…

access_time1 min.
bonjour la france l’almanach

ILL. : F.DESBORDES 1 h 18 min de soleil en moins “À la Toussaint, manchons aux bras et gants aux mains” Éphéméride Novembre MOYENNE DES TEMPÉRATURES ET DES PRÉCIPITATIONS Profitez de la lune L’animal du mois LA GRUE CENDRÉE La riziculture camarguaise séduit désormais deux grands échassiers : l’emblématique flamant rose quand les parcelles rizicoles sont en eau et la grue cendrée en période hivernale d’assec. 15500 grues étaient présentes dans le delta du Rhône et en Camargue gardoise adjacente au mois de janvier 2018 (elles ne dépassaient pas quelques dizaines il y a 20ans). Les migratrices y arrivent en novembre d’Allemagne,…

access_time1 min.
parole de moustaches!

Rivière la Sioule (03) “Le poisson, c’est bon mais quand je suis bredouille, je croque volontiers des grenouilles. Et croyez-moi avec mes 36 dents, elles sont avalées en un instant.” Ainsi parle Lutra la loutre. ■…

access_time1 min.
victoire d’un français !

Virgile Parpinelli dans ses œuvres. (C. RICHTER)Le 1 septembre dernier, en Slovaquie, Virgile Parpinelli, un jeune chasseur auvergnat, a mis fin à vingt années de suprématie polonaise, hongroise et tchèque de la discipline en accédant à la plus haute marche du podium lors du championnat d’Europe. Le nouveau champion a récidivé huit jours plus tard en remportant également celui de France. Ajoutons que l’équipe française s’est classée cinquième sur 13 nations participantes. ■…

access_time1 min.
six tonnes d’obus dans la rivière

Après qu’un vacancier a découvert fin juillet des obus au fond de la Meuse, en allant chercher son chien en difficulté, des démineurs ont sorti de la vase 113 obus allemands de la Première Guerre mondiale! Pour Albert de Carvalho, le maire de Sivry-sur-Meuse, cela n’est pas étonnant : “La commune était un lieu de stockage de munitions. Les Allemands ont dû jeter leurs obus non tirés avant de partir… Même immergés, ces obus restent dangereux. Il faut laisser faire les démineurs.” ■…

help