ZINIO Logo
EXPLORARMI BIBLIOTECA
Noticias y Política
Le français dans le monde

Le français dans le monde November - December 2016

Tous les deux mois, l’actualité pédagogique, culturelle et sociale de la langue française et de la francophonie. À la fois magazine d’information et outil directement utilisable en classe de langue, en particulier grâce à ses fiches pédagogiques et à ses reportages audio. Depuis 50 ans, le lien entre les professeurs de français du monde entier.

Leer Más
País:
France
Idioma:
French
Editor:
SEJER
Periodicidad:
Bimonthly
COMPRAR NÚMERO
10,30 €(IVA inc.)
SUSCRIBIRSE
60,32 €(IVA inc.)
6 Números

en este número

1 min.
définir la francophonie

Pour les chefs d’État et de gouvernement qui se retrouvent fin novembre au Sommet de la Francophonie d’Antananarivo, la francophonie se définit comme la communauté des « pays ayant le français en partage ». Ce numéro du Français dans le monde livre, comme à l’accoutumée, sa propre définition en reflétant l’actualité, le rayonnement et les opinions des francophones partout sur la planète. L’actualité politique en France, où la nouvelle carte des régions méritait bien un dossier pour saisir au mieux les enjeux d’une réforme territoriale d’importance. Le rayonnement culturel, avec Hergé, auteur de bande dessinée belge mis à l’honneur à Paris, ou avec le poète malgache Jean-Joseph Rabearivelo. Les opinions tranchées d’un écrivain né en Algérie, pays toujours en délicatesse avec la Francophonie institutionnelle, sur la langue française. Pour Kamel…

1 min.
frontière

« La poésie est une union avec tous ou quelques-uns, et c’est aussi, hélas ! une solitude sans frontière. » Alliette Audra, Poèmes choisis« Cette frontière extrême du langage, où la parole est la demeure de l’être. » Hector Bianciotti« On est tous à la recherche d’une frontière, une ligne claire entre le rêve et le réalité. » Tahar Ben Jelloun, L’Auberge des pauvres« Lorsque l’esprit des hommes te paraîtra étroit, dis-toi que la terre est vaste. N’hésite jamais à t’éloigner, au-delà de toutes les mers, au-delà de toutes les frontières, de toutes les patries, de toutes les croyances. » Amin Maalouf, Léon l’Africain Le plus audio sur WWW.FDLM.ORG espace abonnés FICHE PÉDAGOGIQUE téléchargeable sur WWW.FDLM.ORG « Les parties extrêmes ne peuvent régner. Ils ne servent que de frontières pour délimiter les positions…

6 min.
gaël faye, petit pays deviendra grand

Gaël Faye et Gaby, le narrateur de Petit pays, ne manquent pas de points communs : ils sont nés tous deux à Bujumbura, d’une mère rwandaise et d’un père français, ont connu l’exil en France à 13 ans à cause du génocide des Tutsis… Pour autant, voir dans le récit touchant de ce jeune écrivain franco-rwandais une simple autobiographie serait passer à côté de l’essentiel, tant éclatent les qualités littéraires de ce premier roman, unanimement salué par la critique. Bien plus qu’un journal intime, Petit pays a été pour Gaël Faye une occasion de faire revivre l’atmosphère de son enfance. Il voulait « voir comment les choses ont pu commencer et s’envenimer, mais sans la contrainte d’une vérification factuelle méthodique », avec la liberté d’un romancier. D’ailleurs, plus qu’un témoignage sur le…

5 min.
madagascar : les tréso rs de la « grande île »

Cap sur Madagascar et ses 24 millions de Malgaches. La cinquième plus grande île du monde, au large de l’océan Indien et à 400 kilomètres des côtes africaines du Mozambique, présente une flore et une faune unique, vaste biodiversité hélas mise en péril par la déforestation. Antananarivo – Tananarive pour les français, Tana pour les intimes –, la capitale perchée à 1 300 mètres, se compose de nombreux fokontany (quartiers) entre ville haute et basse, reliés par d’innombrables escaliers. Les plus connus, ceux d’Analakely, mènent au marché. Un trait d’union entre cultures africaine et asiatique de cette ville de presque 2 millions d’habitants. Si le français est la langue de l’administration et des affaires, seulement 10 % de la population malgache est réellement francophone. Ce qui n’empêche pas le Sommet…

3 min.
penser avec ses pieds

Il est des philosophes qui aiment la marche : Montaigne donc, mais aussi ce promeneur solitaire qu’était Rousseau, ou Emmanuel Kant qui en avait fait une pratique quotidienne dans Königsberg (à laquelle il ne dérogea qu’une fois, quand il apprit la prise de la Bastille en 1789). Et plus près de nous, il faut lire la belle prose de Michel Serres sur le site de l’agence du « voyage à pied », Terres d’aventures… Un pas devant l’autre, et c’est une idée après l’autre qui nous vient. C’est qu’ils sont nombreux aujourd’hui à emprunter aux quatre coins de l’Hexagone ces sentiers philosophiques et à répondre aux invitations de sites comme marcher-et-philosopher.com ou philosophart. fr, ou encore à se rendre au Festival Philosophia qui, entre Libourne, Saint-Émilion et Pomerol, fêtait en mai…

3 min.
tous aux abris !

Quoi de mieux qu’une ville fantôme pour se cacher ? C’est à Consonno, non loin de Côme, que s’est tenue la grande compétition de cachecache dont l’aventure a débuté en Italie il y a sept ans. Construit en 1965 par un comte milanais qui voulait en faire le « Las Vegas italien », ce village n’a pas survécu à un glissement de terrain survenu en 1976, laissant peu à peu la nature reprendre ses droits. Au grand plaisir de Giorgio Moratti, qui organise l’événement et a trouvé là un vaste terrain de jeu. Une nécessité pour accueillir les 64 équipes engagées (de 5 joueurs chacune, soit 320 en tout), avec cette année des équipes étrangères : 5 françaises, 2 suisses, 1 belge et même 1 américaine. « Un bon début pour…