EXPLORARMI BIBLIOTECA
Coches y Motos
Moto verte

Moto verte

No. 558

Précurseur de la vague du tout terrain en France, Moto Verte a énergiquement accompagné la création de la discipline et d’un état d’esprit, encourageant son développement vers le loisir et le sport. Motocross, supercross, freestyle, enduro, trial, rallyes, supermotard, randonnées et raids à travers la planète : tout ce qui est « off road » est dans Moto Verte !

País:
France
Idioma:
French
Editor:
Editions Lariviere SAS
Periodicidad:
Monthly
Leer Más
COMPRAR NÚMERO
6,10 €(IVA inc.)
SUSCRIBIRSE
58,55 €(IVA inc.)
12 Números

en este número

3 min.
à quand des motos moins chères ?…

Puissance, action, efficacité, résultats. Reconnaissons sans peine que depuis la mort annoncée de la marque KTM au début des années 90, la donne a bien changé. Le fabricant de machines d’enduro et de cross autrichien à la fiabilité équivoque est devenu une machine à vaincre et une usine à vendre des motos performantes, solides, technologiquement au top, et plutôt belles par-dessus le marché. Cross, enduro, supermot’, trails mais aussi routières et sportives, le label KTM apparaît sur tous les fronts. « Ready to race » mais aussi « ready to win », quel qu’en soit le prix ! Dernier exemple en motoGP. Il fallait bien mal connaître l’opiniâtreté et la féroce volonté des dirigeants autrichiens pour ne pas croire dans leur capacité à gagner dans la discipline phare de la…

14 min.
«être pilote c’est magique !»

Michele, l’Italie a été particulièrement touchée par le Covid. Comment vont ta famille et ton équipe ? « Ici, nul n’a eu de problème en tant que personne, heureusement. La seule conséquence du Covid a été l’arrêt temporaire de toute mon équipe. On a dû stopper l’activité pendant quasiment trois mois, à l’exception du R&D (NDR : Recherche et Développement) qui n’a arrêté qu’un mois. » Depuis quasiment trente ans, le team Rinaldi était présent dans le paddock avant de disparaître en tant que team fin 2019. Cela doit faire bizarre, non ? « Je n’étais plus team manager depuis longtemps, à savoir fin 2006 quand Stefan s’est retiré. En 2007, c’est mon frère Carlo qui est devenu team manager pour une année, avant de passer le relais à Mino. Moi, je restais…

1 min.
///flash///

HERLINGS PLEIN GAZ Si la Lettonie ne restera peut-être pas dans le carnet de voyage des destinations « vedette » de Jeffrey Herlings malgré des résultats consistants, le Néerlandais a su profiter des manches « blanches » de son principal rival Tim Gajser pour préserver solidement les commandes du championnat MXGP. En attendant, on ne pouvait pas manquer de vous faire profiter du très beau doc’ réalisé par Pascal Haudiquert. Gaz, attaque, style, le top ! COUP DE MAITRE Maroc annulé, c’est en Turquie que le petit monde des rallyes s’est retrouvé pour reprendre pied avec la compétition. Le TransAnatolia a souri aux pilotes français avec un plateau il est vrai dépourvu de la majorité des top pilotes Katé ou Honda. Récemment débarqué de Yam pour retrouver un guidon avec Husky dans une…

14 min.
tétines

MX MAGAZINE 272 Nouveau team et jolie Une pour Jordi Tixier dans le mag 100 % cross. On découvre quoi de beau dans ce numéro ? Justement la structure mise en place par le Parisien mais aussi les temps forts d’une décennie de sport, une réponse partielle à la question : « Roczen peut-il encore gagner ? », les propos de Maxime Grau, jeune espoir malheureusement blessé, sans oublier un beau circuit dans le Calvados et vos rubriques habituelles… MESURES BARRIÉRES Chez KRT, on ne rigole pas avec le Covid. L’équipe basée aux Pays-Bas a fait cavalier seul en annonçant clairement la couleur dès son arrivée en Lettonie. Aucune autre équipe n’a mis en oeuvre de telles mesures, se contentant de demander le port du masque et la distanciation lors des interviews des…

3 min.
christophe meyer

“Honda veut clairement gagner Le Touquet.” Après neuf ans de collaboration avec KTM, Christophe Meyer rejoint le team Honda SR de Josse Sallefranque pour gérer toute la partie sportive avec comme gros objectif une victoire sur l’Enduropale, explication. Tu semblais être bien en place chez KTM, pourquoi et comment s’est fait ce changement ? « Ça faisait neuf ans que je bossais avec KTM, avec Fabio Farioli pour le team enduro. En 2016, j’avais récupéré les pilotes Husqvarna, toujours en enduro. Puis après la marque a arrêté l’enduro pour se consacrer au Wess. Du coup, ça a été un peu plus compliqué car on a changé quasiment tous les pilotes. Je me suis retrouvé avec Johnny Walker, Billy Bolt, Blazusiak, Jarvis… Tous ces pilotes entraînés pour l’extrême. En gros, je ne servais plus…

2 min.
mx news

Plein Gas. L’an passé, le team Diga Procross se déplaçait sur le championnat d’Europe avec un simple van. Devenue structure officielle Gas Gas pour le MX2, l’équipe allemande a investi pour se doter d’une infrastructure digne de ce nom ! Jeremy Sydow étant blessé, le jeune Simon Laengenfelder pouvait prendre ses aises en Lettonie. Jonass. Sérieusement blessé à l’entraînement, Pauls Jonass n’a pu rouler devant ses fans lors des trois GP de Lettonie. L’ancien champion du monde MX2 n’ayant pas été confirmé chez Husqvarna au moment de notre bouclage, tout laisse à penser qu’il pourrait changer d’air l’an prochain. La piste Gas Gas semble la plus probable pour le sympathique pilote letton qui gravite dans la sphère KTM depuis son titre européen conquis en 2013. Structure. L’histoire retiendra que c’est en Lettonie…