TUTKIKIRJASTO
Muoti
Vogue Paris

Vogue Paris Septembre 2019

Le magazine des tendances de ce qui fait la mode des femmes. Le magazine qui réinvente de manière chic, élégante créative, passionnée, extraordinaire les tendances d'aujourd'hui et de demain.

Maa:
France
Kieli:
French
Julkaisija:
Les Publications Conde Nast SA
Jakeluväli:
Monthly
Lue lisää
ERIKOISTARJOUS Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: DIGITAL40
OSTA IRTONUMERO
4,30 €(sis. verot)
TILAA
21,54 €(sis. verot)
10 Numerot

tässä numerossa

1 min
le point de vue de vogue nº 1000

VOGUE PARIS AURA 100 ANS L’ANNÉE PROCHAINE et ce mois-ci, le magazine sort son millième numéro. Un «millénaire» de papier glacé sur lequel se sont imprimées l’histoire de la mode, ses révolutions, ses mises en scène les plus féeriques mais aussi les plus audacieuses. Un voyage auquel ont participé les plus grands couturiers, photographes mais aussi artistes, écrivains, esthètes et spécimens excentriques. Pour Vogue Paris, les frontières n’existent pas. L’imagination et la créativité y font feu de tout bois. L’inspiration est universelle. Ceci étant dit, même si les enjeux de la mode vibrent aujourd’hui à l’échelle mondiale, force est d’admettre que c’est à Paris, Londres, Milan et New York que le cœur de la création continue de battre. C’est donc à ces quatre capitales du style et de l’élégance que Vogue…

1 min
rianne van rompaey

C’EST L’UN DES MANNEQUINS PRÉFÉRÉS de Vogue Paris. 1,80 mètre de perfection éclairé par une cascade de cheveux auburn, des yeux comme des lacs, un teint de porcelaine constellé de taches de rousseur, Rianne van Rompaey pourrait incarner la formule scientifique de la beauté si elle existait. Ajoutez à cela un charisme en or, une vivacité d’esprit, une drôlerie et une passion pour son métier (fait rare chez les mannequins), elle est tout simplement irrésistible. Rien d’étonnant à ce que pour célébrer son millième numéro, le magazine l’ait choisie pour figurer les quatre couvertures orchestrées respectivement par Alasdair McLellan, Inez& Vinoodh, Mikael Jansson et Juergen Teller. Le pouvoir de métamorphose de ce charmant caméléon est fascinant. À vous de juger.…

2 min
flash-back

FRANCE, JANVIER 1934: pour la première fois de sa jeune histoire, la couverture du mythique Vogue fait le saut. Du dessin, elle passe à la photographie. Jusqu’ici, les silhouettes se traçaient au crayon, à l’aquarelle… Si trois colombes glissaient au ciel, elles avaient l’allure d’avions stylisés. L’élégance se concevait dans un monde de fiction. Il fallait qu’une main invente cet ailleurs enchanté. Qu’il fût Art nouveau – ou Art déco. Comment expliquer ce passage à la chimie ? Est-ce un choix lourd de sens pour la rédaction du magazine? On ne saura jamais pourquoi Vogue, à cette date précise, commande à l’immense photographe américain Edward Steichen ce portrait-peinture, fidèle aux courbes, aux teintes ou à la dignité d’un modèle de Vigée Le Brun – ici manucurée d’avance pour Guy Bourdin. Mais…

2 min
paris fétiche

1 min
plage privée

10 min
quatre villes à la une

Vogue Paris a longtemps été «mono-gamme». Dans ses pages, on avait droit au florilège exclusif des grands couturiers de Paris, magnifié par son interprète idéale : la Parisienne. Si elle ne répond à aucun stéréotype formel, on dit qu’elle est stylée, elle a de l’allure, elle est couture. «Les Parisiennes s’habillent si bien, ou du moins elles en ont tellement la réputation, qu’elles servent en cela, comme en tout, de modèle au reste du monde.» Ces mots de Jean-Jacques Rousseau auraient très bien pu figurer dans Vogue Paris, seulement l’élégante revue n’a pas connu Louis XV, elle est apparue sous la IIIe République (le numéro 1 est daté du 15 juin 1920). Au début, elle ressemble à ses aînées, les éditions américaine et anglaise, avant que Michel de Brunhoff, son…