Auto Plus Classique HS No. 31

Le plaisir de la voiture ancienne à la portée de tous !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Mondadori Axel Springer (EMAS)
Fréquence:
Bimonthly
3,90 €(TVA Incluse)
22,18 €(TVA Incluse)
6 Numéros

dans ce numéro

2 min
la 4l à tire-d’aile

Dévoilée aux visiteurs du Salon de Paris en octobre 1961, la Renault 4 fête ses 60 ans. En 32 ans de carrière, elle a été vendue à précisément 8 135 424 exemplaires. Une incroyable success story à laquelle Auto Plus Classiques a décidé de rendre hommage dans ce numéro hors-série entièrement dédié à celle que tous les Français nomment affectueusement « 4L ». En hommage aux modèles des premières années qui affichaient fièrement ce vocable magique sur leur coffre. Une cinquième porte qui avait à l’époque fait couler beaucoup d’encre: la première Renault à hayon ne plaisait pas à certains qui la trouvaient trop « utilitaire ». Elle a pourtant fini par s’imposer en ville comme à la campagne, où les particuliers comme les professionnels ont rapidement pris goût à…

f0003-01
2 min
la renault 4 a 60 ans!

Regardez-la bien: tous les gènes de la voiture moderne sont là. Traction avant, silhouette « deux volumes », grand hayon, arrière transformable. Et pourtant, elle a… 60 ans!! Depuis, une majorité de voitures se sont ralliées à sa conception pratique, qui a conquis le coeur des automobilistes. Astucieuse, la R4 vous donne, en plus, quelque chose d’irremplaçable: une rusticité chevillée au corps, qui lui permet d’être « tous terrains / tous usages » en vous offrant sans faire de manières toute sa bonne volonté. Dans les chemins creux, nantie d’une lourde charge, souillée par la boue, elle ne capitule jamais. La clé de son succès. Elle qui, dans sa définition initiale, se contentait de plagier la 2CV, a été davantage plébiscitée que la Citroën: elle s’est vendue deux fois plus…

f0006-01
12 min
ce qui s’appelle un succès mondial!

[1961-1992] 8 135 424 EXEMPLAIRES (TOUTES VERSIONS, DONT 6 073 814 BERLINES) Tout n’était pas écrit d’avance. Oui: la Régie voulait une auto radicalement nouvelle. Oui: elle allait adopter la traction avant, grande nouveauté pour la marque. Oui: à l’orée des années 60, cette auto présenterait un caractère pratique, bien dans son temps. En plus, elle serait économique, avec une rusticité totalement assumée. Une sorte de cahier des charges transposé de la 2CV, 25 ans plus tard. Et comme pour le modèle populaire et rural de Citroën, il s’agirait non pas d’une mini-voiture, mais d’une auto certes peu chère, qui pourtant resterait vaste et logeable. Pas du tout de la même veine que les Fiat 500, Austin Mini ou NSU Prinz. Sa carrosserie de 3,67 m mesure 52 à 70 cm…

f0008-01
4 min
l’amour du service bien fait

[1961-1993] 2 078 967 EXEMPLAIRES Rien d’étonnant que très vite, la R4 se décline en fourgonnette, à destination de plusieurs corps de métiers qui ont besoin d’un volume arrière important, facile à charger et d’un prix de revient modéré. Dès 1938, la marque s’est fait la spécialiste en France de ce type de petit utilitaire, avec sa Juvaquatre break, construite sous le nom de Dauphinoise jusqu’en 1960. En 1961, il faut prendre la relève. Renault dégaine vite: sa fourgonnette apparaît un mois seulement après la berline! Moins réactif, Citroën avait mis deux ans pour faire de même avec sa 2CV… Immédiatement appréciée Avec son 4-cylindres plus résistant à la charge que le chétif bicylindre du Quai de Javel, et sa charge utile initiale de 300 kg au lieu de 250, la fourgonnette Renault…

f0020-01
2 min
les grandes dates

1961 En novembre, juste après le Salon de Paris, présentation de la fourgonnette. 747 cm3, 24 ch DIN, 95 km/h. Volume AR: 1,88 m3. Charge utile 300 kg, pneus de 145 au lieu de 135. Pare-chocs en tubes, girafon en option (100 francs), siège passager aussi (120 francs). 1962 En septembre, 27 ch DIN, 105 km/h. 1963 En septembre, pare-chocs à lames à l’avant. 1964 En février, version vitrée avec siège passager AV rabattable et banquette AR repliable. 1966 En mars, charge utile portée à 350 kg. En option, moteur 845 cm3, 27 ch DIN, 105 km/h. 1968 En septembre, avec un décalage d’un an, les fourgonnettes bénéficient des améliorations esthétiques des berlines: calandre élargie englobant les phares. Et nouvelle planche de bord (avec un décalage de deux ans). Tambours de freins agrandis. 1971 En septembre,…

3 min
l’imagination au pouvoir

Quand elle s’absente du catalogue en France à la fin de l’année 1992, elle ose une série Bye-Bye qui en dit long sur son sens de l’autodérision et sa capacité à susciter sourire et émotion. Pendant 31 ans, elle n’a cessé d’étonner les automobilistes avec des idées toutes simples, mais qui paraissaient neuves, et des slogans gentiment percutants, qui toujours sont ciblés là où il faut. Dessins ou photos, les premières affiches mettent l’accent sur les atouts objectifs du modèle, à commencer par sa simplicité et son faible coût à l’usage. À partir de 1975, les campagnes de pub visent à rajeunir l’image du modèle: elles ne se prennent pas au sérieux et soulignent la jovialité et le caractère amical de la voiture. OPÉRATIONS SPÉCIALES: QUE D’IDÉES Le service promotion de la…

f0022-03