DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Photographie
Chasseur d'imagesChasseur d'images

Chasseur d'images No. 410

Le magazine Chasseur d'images est leader européen de la presse photo, vidéo, téléphonie et nouvelles technologies : chaque mois, des tests techniques, des leçons de photo et une multitude de conseils pour choisir votre matériel et améliorer votre pratique

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
EDITIONS JIBENA
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
29,99 €(TVA Incluse)
12 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time2 min.
décrocher la lune !

C'est ce que promettent toujours les argumentaires de vente des nouveaux matériels. À grand renfort de superlatifs — zoom le plus long du marché, capteur le plus défini, boîtier le plus rapide à mettre au point… sur l’œil —, les marques vantent la supériorité technique de leurs produits. Évidemment, cette façon de procéder n’est pas propre au marché de la photo. La lessive lave plus blanc à chaque génération… Mais la photo n’est pas la lessive. C’est avant tout une pratique artistique, liée à l’émotion que l’on ressent et que l’on cherche à transmettre. Sommes-nous, consommateurs, uniquement sensibles aux arguments comparatifs ? Je sais que la photographie est une pratique (avouée) majoritairement masculine. Ceci explique-t-il cela ? Pourquoi n’est-il pas possible de convaincre en utilisant un slogan du type…

access_time1 min.
boîtiers : des avancées logicielles

Longtemps les mises à jour de firmware se sont contentées de réparer les problèmes constatés sur les appareils récemment sortis. On corrigeait un bug d’affichage, on reparamétrait une fonction, etc. Seul Fuji faisait exception en proposant des mises à jour “modernisantes” qui apportaient à d’anciens boîtiers certaines des fonctions présentes sur les nouveaux appareils. Les annonces récentes de Nikon et Sony, toutes deux concernant la détection d’oeil, sont intéressantes car elles confirment une tendance apparue ces derniers temps : l’ajout de nouvelles fonctions par le biais d’améliorations logicielles. Dans un premier temps, Nikon a annoncé une mise à jour de firmware qui fait progresser l’autofocus des Z6 et Z7 en lui adjoignant la reconnaissance de l’oeil. Puis Sony a répondu par une évolution de sa…

access_time3 min.
olympus om-d e-m1x : un micro 4/3 version pro

Jusqu’à présent le système Micro 4/3 misait sur la compacité des boîtiers. Avec le nouvel E-M1X, Olympus fait plutôt le pari de la robustesse et de l’ultra-réactivité.L’E-M1X s’inspire des Nikon D5 et Canon EOS-1DX. La comparaison fera hurler les “puristes”, mais elle s’appuie sur des points concrets.La fabrication fait appel aux meilleurs éléments et de nombreux joints assurent une étanchéité poussée. Le boîtier, du type “monobloc”, intègre l’équivalent d’une poignée accessoire. L’appareil accepte deux accus (mêmes références que sur l’E-M1 II), ce qui représente plus de 2500 photos d’autonomie. La prise en main a été améliorée, en particulier pour les prises de vues verticales. Un E-M1 II boosté L’essentiel de la fiche technique provient de l’E-M1 II, mais certaines caractéristiques sont survitaminées. Par exemple, le capteur Cmos 20…

access_time3 min.
sony alpha 6400 : écran 180° & af réactif

Après les Alpha 6000, 6300 et 6500, Sony annonce l’arrivée du… 6400. La numérotation peut sembler fantaisiste, mais elle signifie que le nouveau venu n’est pas un perfectionnement du haut de gamme 6500, mais plutôt un 6300 rénové. L’Alpha 6400 reprend d’ailleurs la plupart des caractéristiques de ce dernier.L’appareil dispose du même Cmos APSC 24 Mpix que le 6300, un capteur qui a fait ses preuves et produit d’excellentes photos. La sensibilité maximale, 32 000 ISO, répond à pas mal de besoins.Contrairement à celui du 6500, ce capteur n’est pas stabilisé. Pour éviter les bougés aux vitesses lentes, il faudra donc faire appel à des optiques dotées de la stabilisation.L’autofocus s’annonce ultrarapide (0,02 s selon Sony) et offre une couverture de 84 % du cadre. Il s’appuie sur un…

access_time1 min.
amélioration du suivi af sony alpha 9, 7 iii et 7r iii

Au moment où Nikon communique sur l’arrivée prochaine de la reconnaissance d’oeil, Sony rappelle que cette technologie est déjà à l’oeuvre sur nombre de ses boîtiers. Des perfectionnements sont même annoncés pour le printemps par simple mise à jour du micrologiciel interne.L’Alpha 9, dont l’autofocus est déjà l’un des plus rapides et performants du moment, connaîtra deux améliorations notables : un gain d’efficacité du suivi du sujet et l’élargissement de la détection d’oeil aux animaux.Concernant le premier point, les démonstrations font état d’une excellente capacité à suivre un sujet qui disparaît de façon momentanée (le visage d’une boxeuse cachée de temps en temps pas ses gants ou son adversaire). Reste à voir comment cela se traduira sur le terrain.Concernant la détection d’oeil appliquée aux animaux, si l’on en croit…

access_time1 min.
nikon z 14-30 mm f/4 s

L’objectif dispose d’une position de rangement (marquée par un point sur la bague de zoom) qui permet de gagner un peu en compacité. La bague FTZ permet de monter des optiques de reflex sur les Z6 et Z7, mais cela reste une solution d’attente. Il faut que Nikon offre à ses hybrides 24x36 une gamme optique adaptée. L’arrivée du 14-30 mm f/4 montre que c’est en bonne voie.La formule optique de ce 14-30 mm f/4 comporte 14 lentilles (dont 4 ED et 4 asphériques) réparties en 12 groupes. Ce zoom non stabilisé (les boîtiers le sont) bénéficie d’une motorisation de type STM qui devrait garantir un AF rapide et silencieux.La mise au point minimale est de 28 cm (grandissement maxi x 0,16) et le diaphragme comporte 7…

help