Closer C'est leur histoire

Closer C'est leur histoire No. 49

100% témoignages, authentiques et exclusifs

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Reworld Media Magazines
Fréquence:
Bimonthly
0,99 €(TVA Incluse)

dans ce numéro

1 min
attentats de 2015 : 30 ans requis contre hayat boumeddiene, compagne d’amedy coulibaly

Le parquet national antiterroriste a requis, le 8 décembre, trente ans de réclusion criminelle à l’encontre de la compagne d’Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene. Jugée par défaut au procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, elle serait toujours en vie après sa fuite en Syrie. L’accusation a demandé une période de sûreté des deux tiers contre la jeune femme, estimant qu’elle avait joué un « rôle important » dans la préparation des attentats. Elle n’a jamais démenti le bien-fondé de l’action de son mari et « est devenue un instrument de propagande » du groupe Etat islamique, a fait valoir le parquet. Les 3 exécutants des attaques de Charlie Hebdo, Montrouge et l’Hyper Cacher, qui ont endeuillé la France en janvier 2015 et fait 17 victimes,…

1 min
affaire des chevaux mutilés : seuls 17 % des cas ont été causés par une action humaine

Depuis mars 2020, l’affaire des chevaux mutilés (lacérations, oreilles coupées…) a créé une véritable psychose en France. Participant à l’affolement, les théories les plus folles sont apparues sur les réseaux sociaux, allant du trafic d’organes aux sectes extraterrestres… Mais les premiers résultats de l’enquête de gendarmerie révèlent que moins de 17 % de ces mutilations sont provoquées par une action humaine. « Nous avons eu près de500 signalements pour des blessures, des mutilations ou des morts suspectes d’équidés. 84 actes de cruauté sont formellement attribués à l’action humaine. La grande majorité des cas relève finalement d’accidents ou d’animaux qui se blessent entre eux. Nous avons aussi eu des morts naturelles, avec des équidés ensuite attaqués par des insectes ou des animaux nécrophages », détaille, dans Le Parisien, la lieutenante-colonelle de…

1 min
madame butterfly

JARDIN D’HIVER Star des défilés depuis plusieurs années, l’imprimé floral joue les prolongations et monopolise les silhouettes des maisons de couture. Japonisant avec une taille marquée et un duo envoûtant rose et rouge chez Carolina Herrera, il s’impose en mode rétro, avec un motif papier peint, sur le podium Dries Van Noten pour un romantisme assuré.…

3 min
… j ai décidé de ne plus boire d alcool

Les apéros WhatsApp confinés, Laurence les a célébrés avec du jus de fruits. Et cela avec autant de plaisir que si elle avait trinqué avec un verre de vin ou une bière. Ancienne alcoolique, elle est abstinente depuis dix ans. L’emprise de ses démons éthyliques est derrière elle. Fini les nuits, mais aussi les jours d’ivresse qui finissent en trou noir. Laurence parle de sa maladie alcoolique avec justesse et franchise. «Vous savez, je suis une miraculée. J’ai touché le fond et j’ai tout perdu mais, l’important, c’est que je me suis relevée avec la chance de n’avoir aucune séquelle neurologique.» Le fond, c’était le 23 janvier 2009, lors de la cérémonie des voeux de la multinationale spécialisée dans la construction où Laurence occupe un poste de cadre dirigeant. «J’avais…

3 min
“une chanson d’enrico macias m’a permis de sortir de mon demi-coma”

A17 ans, Noa est une jeune fille aussi jolie que pleine de vie. Qui pourrait imaginer qu’elle a connu un chemin semé d’obstacles ? « Quand Noa est née, j’ai remarqué qu’elle avait un problème. Son regard partait de façon oblique, comme si elle regardait sur le côté. Après de nombreux examens médicaux, nous avons appris que notre fille avait quatre tumeurs au cerveau», explique Nora, sa maman. SES TUMEURS AU CERVEAU LUI PROVOQUENT JUSQU’À 160 CRISES D’ÉPILEPSIE PAR JOUR ! Ces tumeurs provoquent de multiples crises d’épilepsie: jusqu’à cent soixante par jour ! « Il s’agissait de crises discrètes, mais d’une violence inouïe, et surtout insidieuses, se souvient-elle. Quand une crise apparaissait, le temps s’arrêtait pour Noa et elle était comme figée.» Les premières années de la petite fille sont donc…

3 min
“j’ai quitté mon job et mon mari après être tombée amoureuse de l’homme le plus détesté d’amérique”

Avant de tout laisser tomber pour vivre une histoire d’amour pour le moins détonante, Christie Smythe vivait selon elle «la parfaite petite vie de Brooklyn». New-Yorkaise rangée, elle a un gentil mari et un métier qui fait rêver. Jusqu’au jour où sa vie dérape dans un tribunal. La journaliste spécialisée dans les affaires criminelles pour l’agence de presse américaine Bloomberg News doit suivre le procès pour fraude sur titres et manipulation d’actions de Martin Shkreli, un entrepreneur dans le milieu pharmaceutique surnommé «l’homme le plus détesté des Etats-Unis». Il est tristement célèbre pour avoir, en 2015, fait exploser de 5000 % le prix du Daraprim, un médicament utilisé contre le sida. Lors des audiences au tribunal, Christie, 36 ans, tombe sous le charme de l’accusé qui fait les gros titres…