Cosmopolitan France No. 569

Sexe, mode, beauté, psycho... Cosmopolitan s'adresse à toutes celles dont la priorité est de se faire plaisir de façon inventive et impertinente. Cosmopolitan, c'est l'esprit sexy d'aujourd'hui, de l'audace et de l'humour... pour dévorer la vie !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Marie Claire Album
Fréquence:
Monthly
Offre spéciale : Économisez 50% sur votre abonnement!
1,99 €(TVA Incluse)
17,99 €9 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

1 min
édito

#endurance « Prends du recul ! » Combien de fois ai-je entendu cette phrase ? Une phrase qui peut sonner stérile, voire pénible, car elle vient généralement ponctuer une discussion relative à une situation pourrie. Pour certaines ce sera l'amoureux infidèle, le collègue dépressif ou la voisine psychorigide. Pour d'autres, ce sera une angoisse existentielle, une incompréhension du monde. Quand j'ai appris par exemple que le régime biélorusse avait détourné un avion de ligne pour s'emparer d'un journaliste, je me suis mise à flipper sur la nature humaine, j'étais sidérée. Bref, chacun sa liste plus ou moins longue de moments qui nécessiteraient un peu de hauteur, mais voilà : même si on a décidé de ne pas se laisser atteindre par les attaques mesquines ou les infos badantes, on ne sait…

1 min
cap sur la corse

1. DU VENT ! Un grand souffle dans les cheveux de Sophie, notre mannequin, pour un effet « comme dans le clip de Beyoncé ». 2. CHAUD-FROID Des tongs et une bouillotte, c’est le dress code idéal des indécis. 3. SALON DE COIFFURE Cyril, notre coiffeur, adore son espace de télétravail. 4. ÊTRE DANS LA VAGUE Quand la mer est déchaînée, Sophie reste détendue. 5. GLA-GLA Entre deux shootings, Sophie attend, grelotte, attend, grelotte... Elle est où cette bouillotte, bon sang ?! 6. EN PRÉPA Coiffure, make-up… Le photographe Marc Philbert n’en perd pas une miette. 7. POSÉE SUR LE BUFFET Nous aussi, on prend cette position pour boire notre café du matin.…

cosmofr2107_article_012_01_01
2 min
on aime vos histoires

COSMO SOUS-LOC Cher Cosmo, après de très longues semaines passées derrière mon ordinateur (en télétravail à 100 % depuis trois mois) dans mon appartement de banlieue parisienne, j’ai craqué à l’annonce du troisième confinement… J’ai pris ma voiture, mon chien, une valise, et j’ai traversé la France direction Toulon, d’où j’ai embarqué pour la Corse – après avoir fait mon test PCR, bien sûr. La grande aventure ! Des amis m’avaient prêté les clés de leur maison de vacances et je m’y suis installée, dans un petit village de la baie de Propriano. Je ne m’attendais pas à trouver une île presque déserte avec de grandes plages totalement vides… C’est magique, mais parfois je me sens un peu seule. Heureusement, je me plonge dans mon Cosmo et j’ai presque l’impression d’être…

cosmofr2107_article_014_01_01
6 min
il n’y a qu’à cosmo qu’on avoue ça

1 Bonus sonore Mon mec me trouve tendue (j'avoue) et m'offre un bain sonore pour y remédier. Au programme : une heure de gongs et de bols tibétains pour éteindre les pensées reloues. On est une petite vingtaine dans la grande salle où nous accueille la praticienne, on s'allonge, un masque sur les yeux, et la sonothérapeute nous invite à nous détendre sur un son doux de carillons… Quand j'ouvre les yeux une heure plus tard, je suis plus zen que Bouddha. Mes voisins de tapis, eux, n'ont pas l'air aussi apaisés… celui de droite a même l'air vénère quand il me dit : « Vous avez ronflé… fort… » Andréa, 29 ans 2 Faux départ Cette petite séparation va nous faire drôle après un an collés l'un à l'autre, mais ce stage…

cosmofr2107_article_016_01_02
3 min
j’ai perdu ton cadeau

« Pourquoi je ne te vois jamais avec les boucles d'oreilles que je t'ai offertes pour tes 20 ans ? » me lance ma mère pour la millième fois. « J'ai trop peur de les perdre », je réponds pour la millième fois – sachant que si je ne les porte pas, c'est parce que je n'ai aucune idée d'où elles sont. Trop fragiles Mes lobes nus tressaillent et mon cœur plonge dans mon estomac : je ne peux pas l'avouer à ma mère, ça lui ferait trop de peine. Et honnêtement, ça me fait de la peine à moi aussi, c'est pas cool de me le rappeler tout le temps ! « Je ne veux pas les abîmer », j'ajoute. « Mais les bijoux, c'est fait pour être porté ! »…

cosmofr2107_article_018_01_01
3 min
traverser la rue et se trouver

OÙ, QUAND, COMMENT ? Laura : 2017, je travaille à l'hôtel-bar Le Pigalle, à Paris, et lui dans le bar d'en face. Il m'intrigue, ce mec tatoué avec ses dreads et son skate. Mais il est vraiment plus jeune que moi, alors j'ai peur que ça coince. Un soir de septembre, on va dans un bar après le service. J'ai un peu bu et je lui dis que je le kiffe. Je suis gênée le lendemain, mais au moins il sait! Sebastian : La première fois que je l'aperçois, elle est en train de débarrasser une table. Elle attire mon attention : j'aime sa démarche, son charisme, son sourire. J'apprends qu'elle est en couple, mais quand son histoire se finit, elle commence à venir un peu vers moi, elle vient boire des…

cosmofr2107_article_020_01_01