DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Maison et Jardin
Côté Ouest

Côté Ouest No. 138

Du bocage normand aux forêts landaises, de la Pointe du Raz aux rivages du Connemara, Maisons Côté Ouest célèbre l'authentique et explore, pour vous, mille occasions de "vivre l'Ouest".

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Cote Maison SAS
Fréquence:
Bimonthly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,49 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
27,99 €(TVA Incluse)
6 Numéros

dans ce numéro

2 min.
l’édito

Le 4 novembre à 14 heures, lorsque l’ultime coup de canon retentira en baie de Saint-Malo, quelque 125 monocoques et multicoques s’élanceront pour écrire le 11 chapitre de la Route du Rhum, magnifique aventure humaine, leçon de solidarité et d’humilité. Machine à fantasmes que ce Rhum qui enivre marins et spectateurs. Quarante ans tout ronds menés tambour battant, une formidable épopée, à mi-chemin entre mythe fondateur et tragédie shakespearienne, qui n’a eu de cesse de déchaîner les passions médiatiques. La première édition, en 1978, donne tout de suite le ton. Le vainqueur, Mike Birch, coiffe au poteau, pour quatre-vingt-dix-huit secondes, son concurrent le plus proche. Un final haletant qu’un scénariste n’aurait osé imaginer. La disparition inexpliquée au large des Açores du navigateur Alain Colas, autre ressort dramatique de cette édition inaugurale,…

4 min.
effets de serres botaniques

Photographiée de l’hiver 2012 au printemps 2016, une série donne à voir soixante-dix de ses images dans un livre autoédité en mai dernier par Jacques Beun. D’un format de 20x20cm, les compositions carrées originelles s’accompagnent des textes sensibles de Gilles Cervera. Ne cherchez pas de légendes aux photographies d’auteur de Jacques Beun. Sans mise en scène avant la prise de vue, ni manipulation hors cadre, ce n’est pas un hasard si ses paysages affranchissent la profondeur de champ, esquissant une cartographie onirique selon un herbier aussi réaliste qu’abstrait. « Je ne veux pas mettre de mots sur mon travail pour laisser une libre interprétation à chacun », sourit ce Rennais d’adoption. C’est au cœur de la capitale bretonne que le jardin du Thabor, institution patrimoniale qui a soufflé ses 150 bougies,…

6 min.
le monde en perspective

COMMANDE PARTICULIÈRE Depuis le classement du village et de ses vignobles au patrimoine mondial par l’Unesco en 1999, Saint-Émilion frise la surfréquentation au pic de la saison touristique. Mais en ce début d’automne, il fait encore bon flâner dans ses ruelles pentues pour profiter de son architecture et de ses vieilles pierres qui encadrent magnifiquement les points de vue sur les vignes. Saint-Émilion est dans l’ADN de Stéphanie de Boüard-Rivoal. Trentenaire, elle dirige le château Angélus, premier grand cru classé A, qui appartient à sa famille depuis huit générations. Dans une ancienne maison templière réagencée, elle a créé l’Auberge de la Commanderie, son troisième « bébé » après le Logis de la Cadène (doté d’une table étoilée) et la Maison de La Cadène (quatre suites à louer séparément ou en totalité…

4 min.
canapés à partager

2 min.
esprit de curiosité

C’est une maison de maître adossée à la vieille ville. Un temps poste puis habitation que, non dénués d’humour et du fait de la rue homonyme où elle se trouve, ses tout nouveaux occupants ont rebaptisée « Maison Close » ! La comparaison s’arrête là, car la porte est ici grande ouverte et l’on y accourt de partout pour se laisser surprendre et séduire par un choix aussi affûté qu’éclectique de meubles des années cinquante à quatre-vingt, d’objets de curiosité et de créations d’artistes contemporains parfois locaux (collages de Guillaume Pelloux, sculptures de Bernard Louette, photos retouchées de Philippe Morillon), exposés au gré de leurs envies dans un showroom de quatre vastes pièces (plus une autre, à l’étage, bientôt). Ce qui réunit ces deux-là – l’un artiste plasticien, l’autre brocanteuse…

2 min.
variations de style

« Chez les voisins », c’est déjà toute une saga ! Il y eut la création du site devenu culte, une première maison à Nocé (Côté Ouest n° 105), une deuxième et une boutique à Bellême (Côté Ouest n° 124), et voici le petit dernier : « Chez les voisins Studio ». Soit un showroom bureau installé dans l’ancien entrepôt d’un marchand de graines, sans eau ni électricité, mais d’une hauteur de sept mètres permettant deux niveaux. Il en aurait fallu plus pour effrayer Marie et Jacques du Sordet, deux passionnés de déco et de projets audacieux, comme cette maison de 600 m2, à Barcelone, à laquelle ils viennent d’apporter un supplément d’âme par l’association de couleurs vives, matières rares et meubles dessinés par leurs soins. Ou encore ce chalet…