DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Film, Télé et Musique
DiapasonDiapason

Diapason No. 674

Le numéro un de la musique classique et de la Hifi. Un regard expert sur l'actualité musicale.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Societe Mondadori Magazines France
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 50% sur votre abonnement !
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,90 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
42,90 €21,45 €(TVA Incluse)
12 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time1 min.
ils font l’actualité

En disque CECILIA BARTOLI, dix-neuf ans après le best-seller qui sortait l’opéra vivaldien du marais des préjugés, revient à ce théâtre et nous livre, plutôt qu’une suite au premier tableau, son « négatif ». En disque et sur scène FRANÇOIS-XAVIER ROTH est à la fois le plus touche-à-tout et le plus méthodique des chefs français. Rencontre avec un artiste citoyen qui fait vivre la musique dans son siècle. En disques Symphonies, musique de chambre, concertos, piano, lieder, orgue, musique sacrée… Autant de visages de MENDELSSOHN que le nouveau coffret de notre Discothèque idéale met en miroir. Et démultiplie encore par les sensibilités propres des interprétations, sélectionnées par la fine équipe des critiques de Diapason. RECEVEZ DIAPASON CHEZ VOUS ! Votre bulletin d’abonnement se trouve page 82. Pour commander d’anciens numéros, rendez-vous sur www.kiosquemag.com Vous pouvez aussi vous abonner…

access_time4 min.
pluie d’or

Comme chaque mois de décembre, nos Diapason d’or de l’année invitent à tirer quelques enseignements : si l’interprétation « historiquement informée » se taille toujours la part du lion, les grands projets lyriques et symphoniques confirment leur rareté, qui s’oppose à la profusion des albums en solo ou concerto. Et surtout, la prise de risque est récompensée. Vibrant exemple : pour son premier disque, l’ensemble Sollazzo n’hésite pas à exhumer une ribambelle de « chansons moralisatrices du Moyen Age », fondant sur les progrès de la musicologie des choix interprétatifs « qui ne cherchent qu’à insuffler la vie à ces pages d’un autre temps », note Jacques Meegens dans sa critique. Autre premier disque, autre défi : la mezzo Lucile Richardot ose tout un programme de songs du siècle bourré d’inédits, serti…

access_time3 min.
leur parole est d’or

Julien Behr TÉNOR « Confidences » : airs d’opéras et d’opérettes de Gounod, Delibes, Messager, Joncières, Bizet, Godard... Julien Behr (ténor), Orchestre de l’Opéra de Lyon, Pierre Bleuse. Alpha. « Quand Didier Martin, directeur d’Alpha, m’a proposé une carte blanche pour enregistrer un disque solo avec orchestre, je suis tombé des nues. La surprise était encore plus belle de le faire chez moi, à Lyon, avec la sublime phalange de l’Opéra. Très flatté qu’on me sollicite, je n’avais pas vraiment d’idée précise en tête pour ce premier disque et me suis orienté assez logiquement vers le répertoire français. J’ai fait appel à Alexandre Dratwicki, du Palazzetto Bru-Zane, qui m’a confié une montagne de partitions dans lesquelles j’ai sélectionné les airs qui me plaisaient le plus et qui convenaient le mieux à ma voix. Tous…

access_time2 min.
jeune talent

Nom : Pancrazi Prénom : Eléonore Née en : 1990 Profession : mezzo-soprano Pour se rêver en chanteuse lyrique quand on est née en Corse, il convient d’avoir une bonne dose d’imagination – « un théâtre pour toute l’île, très peu voire pas du tout d’opéra dans l’année, pas de formation dédiée », résume Eléonore Pancrazi. Ou alors il faut des parents passionnément lyricomanes, prêts comme les siens à partir à New York pour voir une production alléchante ou un chanteur aimé, et même à organiser un festival le temps de quelques éditions, les Nuits d’été de Corte, où ont convergé les jeunes Alexandre Duhamel, Isabelle Druet, Marc Mauillon… C’est une Périchole d’Offenbach « vue à la télé » qui a décidé de la destinée d’Eléonore. « Cela a été un choc. J’avais écrit…

access_time2 min.
entrée des artistes

Riccardo Muti a prorogé son contrat de Music Director du Chicago Symphony Orchestra jusqu’en 2022, nouveau terme également de l’engagement de François-Xavier Roth comme Generalmusikdirektor de la ville de Cologne (cf. interview p. 26), tandis qu’Antonio Pappano continuera de régner sur la fosse de Covent Garden à Londres au moins jusqu’en 2023. L’université de Vienne a trouvé un successeur à Heinrich Schiff, décédé en décembre 2016, pour sa classe de violoncelle : le Hongrois Istvan Vardai, trente-trois ans, vient d’y être recruté. Le compositeur et clarinettiste allemand Jörg Widmann (né en 1973) s’est vu décerner le prix Robert Schumann, attribué par l’Académie des sciences et de littérature de Mayence. Christoph Croisé, violoncelliste né en Suisse il y a vingt-cinq ans, est le lauréat 2019 du Prix jeune soliste des médias francophones publics. La soprano…

access_time1 min.
crescendo

Si DANIEL HARDING n’a passé que trois saisons à l’Orchestre de Paris (2016-2019), il vient d'être reconduit à la Radio suédoise jusqu’en 2023, où il est arrivé en 2007. Le « quadra » anglais vient même d’y être promu directeur artistique, une première dans l’histoire de cette formation symphonique. Preuve supplémentaire que ce disciple de Simon Rattle et Claudio Abbado, dont le nom est également souvent cité comme possible recours pour le Concertgebouw d’Amsterdam, n’est pas prêt de poser la baguette pour se consacrer à sa passion pour l’aviation !…

help