Forme et Santé
Dr Good ! C'est bon !

Dr Good ! C'est bon !

Avril-Juin 2020

Dr Good ! C’est bon ! propose une nouvelle approche de la santé avec Michel Cymes : apprendre à bien manger pour sa santé. Le magazine aborde les questions de santé que l’alimentation peut résoudre. Les super aliments forme et santé, les grandes tendances nutrition, l’alimentation à adopter selon les pathologies… tant de sujets nutrition à retrouver tous les trois mois.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Reworld Media Magazines
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
2,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
10,99 €(TVA Incluse)
4 Numéros

dans ce numéro

1 min.
notre deuxième cerveau… et bien plus!

Si je vous dis qu’il fait parfois glouglou et qu’il est plein de bactéries, c’est sûr que cela ne donne pas très envie… Mais si je vous dis que c’est aussi grâce à lui que nous sommes en vie? Lui, c’est le microbiote, cet écosystème d’une extrême complexité qui n’a pas fini de nous délivrer tous ses secrets. Le mois dernier, une équipe de l’Inserm vient ainsi de publier les résultats d’une étude montrant qu’un métabolite produit par le microbiote pourrait stimuler la croissance des cellules du pancréas produisant l’insuline, ce qui ouvre des perspectives dans le traitement du diabète, de type 1 et 2, mais aussi de l’obésité et de la stéatose hépatique. Rien que ça! C’est une plongée au coeur de cet univers étonnant que nous vous proposons…

1 min.
granola & snacks pas comme les autres

Pas de farines, pas de sucre ajouté (même sous forme de sirop, de jus concentré ou de miel), pas de graisses ajoutées, pas de “calories vides”: les granola des Fruits Détendus se distinguent de tout ce qui existe. À la base des recettes, du sarrasin, des fruits séchés et à coque, des graines, quelques épices, et c’est tout. Séchés à basse température pour préserver les nutriments, ils se dégustent au petit déjeuner, mais aussi pour calmer une petite faim. Granola Les Fruits Détendus, 6,90 € les 300 g ou 1,95 € le sachet individuel, en magasin bio.…

1 min.
bien manger, ça s’apprend… aussi à la télé

Une étude néerlandaise publiée dans le Journal of Nutrition Education and Behavior en janvier dernier montre que les émissions culinaires “healthy” peuvent encourager les enfants à manger plus sainement. Les chercheurs ont demandé à 125 enfants de 10 à 12 ans de visionner un programme culinaire destiné aux jeunes, l’un valorisant une alimentation saine, l’autre plus déséquilibrée. Puis ils leur ont proposé différentes collations: pomme, morceaux de concombre, chips ou biscuits à apéritif. Résultat: les enfants qui avaient visionné le programme “sain” étaient 2,7 fois plus susceptibles de choisir la pomme ou le concombre. Eh oui, la bonne alimentation ça s’apprend! Et la télévision peut y aider (à condition qu’on y diffuse des programmes “sains”).…

1 min.
un festival qui ne manque pas de piquant

Les 20 et 21 juin prochains, au parc de la Perraudière à Saint-Cyr-sur-Loire, aux portes de Tours, se tiendra la deuxième édition du Festival international des poivres. Organisée par la marque Terre Exotique, spécialiste des poivres et des épices, et son fondateur et grand voyageur Erwan de Kerros, cet événement permet de rencontrer des producteurs venus des quatre coins du monde. Des démonstrations de chefs, des conférences et des ateliers de dégustations sont également au programme. Pour découvrir la diversité insoupçonnée de ce petit grain pas toujours noir! 72 Retrouvez toutes nos adresses p. 130 C’est le taux de Français qui prennent leur repas du soir chez eux (13 % dînent au restaurant, chez des amis ou de la famille, et 9 % sur leur lieu de travail). (Source: baromètre Crédoc…

1 min.
metro s’engage contre le gaspillage alimentaire

Le projet Radis (Restauration à double impact social) du fournisseur Metro a reçu le Prix de l’engagement solidaire et sociétal à l’occasion de la cérémonie du Grand Prix Essec du Commerce Responsable qui s’est tenue le 4 février dernier. Dans le cadre de ce projet, Metro donne à l’association Emmaüs Défi des invendus qui nécessitent d’être transformés avant d’être redistribués. Cette étape est assurée par des personnes en parcours d’insertion dans les métiers de la restauration au sein de l’entreprise Baluchon. Les plats préparés sont ensuite redistribués aux personnes accompagnées par les structures sociales Emmaüs Défi ou Aurore. Une jolie fin pour des invendus! 14 des Français consomment des produits bio tous les jours. Avec des différences régionales notables: la Bretagne étant en tête avec 19 %, et les Hauts-de-France suivis…

1 min.
le premier ginseng occitan

Jardins d’Occitanie est le premier producteur français à cultiver des racines de ginseng. Issu de neuf ans de recherche et développement (les racines n’étant récoltées qu’au bout de 6 ans, quand elles sont riches en ginsénoside, leur principe actif majeur), cultivé et transformé dans le Sud-Ouest, son ginseng rouge a reçu le Trophée argent Innovation bio au dernier salon Natexpo. Cette plante adaptogène est idéale aux changements de saison, en ce printemps notamment, pour lutter contre la fatigue et redonner de l’énergie!…