DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
  • Art et Architecture
  • Aviation et Bateau
  • Business et Finance
  • Auto et Moto
  • Presse people
  • Comics & Manga
  • Artisanat
  • Culture et Littérature
  • Famille et Éducation
  • Mode
  • Cuisine et Vin
  • Forme et Santé
  • Maison et Jardin
  • Chasse et Pêche
  • Jeunesse
  • Luxe
  • Presse Masculine
  • Film, Télé et Musique
  • Actualité et politiques
  • Photographie
  • Science
  • Sports
  • Tech et Jeux Vidéo
  • Voyages et Plein air
  • Presse Feminine
  • Adulte
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
 / Forme et Santé
Dr Good ! C'est bon !

Dr Good ! C'est bon ! Avril - Juin 2019

Dr Good ! C’est bon ! propose une nouvelle approche de la santé avec Michel Cymes : apprendre à bien manger pour sa santé. Le magazine aborde les questions de santé que l’alimentation peut résoudre. Les super aliments forme et santé, les grandes tendances nutrition, l’alimentation à adopter selon les pathologies… tant de sujets nutrition à retrouver tous les trois mois.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Societe Mondadori Magazines France
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
2,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
10,99 €(TVA Incluse)
4 Numéros

DANS CE NUMÉRO

1 min.
merci à vous!

Un grand merci à vous, car le premier numéro de Dr Good! C’est Bon! a été un véritable succès. Preuve que l’alimentation saine est un sujet qui vous passionne autant que moi. Car bien manger nous concerne absolument tous, que nous soyons de simples gourmands en quête de produits sains ou innovants à cuisiner dans des recettes équilibrées, que nous ayons une pathologie type diabète ou cholestérol à prendre en charge nutritionnellement, ou que nous ayons simplement envie de bien nourrir notre tribu. Je suis donc ravi de vous dévoiler ce deuxième numéro, pour continuer à décrypter avec vous le contenu de nos assiettes, partager des clés pour bien acheter en magasin, vous donner des idées pour mettre en place de petits changements (aux grands effets, je vous le garantis!),…

1 min.
une enzyme pour contrôler la faim

Des menus trop gras, et nos intestins et cerveau ne communiqueraient plus bien ensemble? C’est ce que suggère une étude publiée dans la revue scientifique Nature Communications en janvier dernier. Le Pr Patrice Carni (Université Catholique de Louvain) et son équipe ont découvert qu’une alimentation trop grasse diminuait l’activité d’une enzyme (la NAPEPLD), réduisant ainsi les signaux envoyés par l’intestin au cerveau pour dire “stop, je n’ai plus faim”. Des souris auxquelles on avait retiré cette enzyme ont mangé davantage, leur dépense d’énergie au repos a diminué, et elles sont devenues obèses. Les chercheurs planchent maintenant sur une bactérie (Akkermansia) qui pourrait rétablir la communication intestin-cerveau en l’absence de cette enzyme, et faire passer le message de satiété.…

1 min.
noir, blanc, au lait, et maintenant rose!

Les équipes de Recherche et Développement du groupe suisse Barry Callebaut sont parvenues à créer un chocolat rose, sobrement baptisé “Ruby”. Point de colorant là-dedans, mais une sélection minutieuse de fèves de cacao naturellement roses et un traitement “hautement sophistiqué” tenu secret bien sûr. Il avait déjà fait quelques apparitions (dans des Kit-Kat au Japon, au menu de gala des Oscar…) mais il arrive enfin chez nous, par exemple dans des pralines Léonidas ou des tablettes Nestlé… On peut également se procurer des pistoles de chocolat Ruby à cuisiner sur Internet. Une petite mousse au chocolat rose?…

1 min.
une lunch box qui met les petits plats dans les grands

Envie de manger chaud au déjeuner, mais compliqué de réchauffer votre plat sur votre lieu de travail? Cette lunch box futée a la solution: grâce à sa prise électrique, elle se branche n’importe où et réchauffe jusqu’à 70 °C votre petit plat maison. Ses dimensions: 23x16,5x11, 5 cm. Seul bémol: son poids (1 kg, vide). Lunch box LBE210, Siméo, 29,99 €, à partir d’avril. 57 % C’est le pourcentage de Français qui ont remplacé le café par le thé au moins une fois dans la journée. (Source: C10/IFOP 2018)…

1 min.
poissonneries de supermarchés: des efforts à faire!

En décembre dernier, l’UFC-Que Choisir a publié une enquête sur l’offre des poissonneries des grandes surfaces. Et le résultat est accablant: 86 % des poissons présents sur les étals sont pêchés selon des méthodes non durables (chalut) ou dans des stocks surexploités. Aucune enseigne ne se démarque, puisque les chiffres sont très proches: de 89 % de poissons non durables chez Système U à 81 % chez Cora. L’association de consommateurs a par ailleurs souligné que, dans les deux tiers des cas, les mentions obligatoires (zone de capture et méthode de pêche) étaient absentes ou trop vagues. Difficile dans ce cas pour le consommateur de s’y retrouver… Ses conseils: privilégier les méthodes respectueuses des ressources (ligne, hameçon, filet) quand elles sont mentionnées, diversifier ses achats et proscrire les poissons de…

1 min.
pour connaître son microbiote, on le poste!

Pour mieux comprendre son microbiote, l’entreprise de biotechnologie Luxia Scientific propose le premier test français d’analyse du microbiote intestinal, destiné au grand public. On collecte l’échantillon chez soi, on l’envoie par courrier et on reçoit les résultats sous 3 à 4 semaines. Ce test identifie les principales bactéries présentes dans le microbiote, et présente leur rôle. Un bon outil pour ceux qui souffrent par exemple de troubles intestinaux, pour mieux comprendre les déséquilibres. 1test1, Luxia Scientific, 288 €.…